Posté le 15 octobre 2007 Par Dans Garage (Projets, Matériel)

Projet Muscle Car : ça avance…

Tandis que les projets de Yann et Manu sont terminés, il me reste encore pas mal de travail de finition sur ma muscle car, en revanche il ne reste plus beaucoup de temps avant la course.

Hier, j’ai poursuivis les travaux avec retouches des contours des vitres, ainsi que des passages de roues. Le scotch me servait juste de garde-fou, je n’ai pas voulu m’embêter à en coller partout, le truc est de peindre doucement et sans trembler :

Ensuite j’ai attaqué la finition du second capot, avec deux bandes noires, préalablement tracées et coupées au scotch.

Il y a eu quelques bavures, j’avais pourtant pris soin de bien appliquer le scotch, mais la surface est loin d’être plane.

Rien de bien grave, le résultat est comme je le souhaitais :

Pour finir, je me suis attaqué au plus délicat, les bandes latérales noires. Même technique, qui avait fait ses preuves sur ma nastruck, du scotch pour plinthe fermement appliqué.

Pour le parallélisme, je me suis servi d’un gabarit de la largeur souhaité que j’ai glissé le long du premier scotch tout en appliquant le second.

Une fois la carrosserie bien protégée, un bon coup de bombe :

En rentrant chez moi (je bossais chez Yann), j’ai retiré le scotch, pour constater à mon grand regret des bavures tout au long des bandes (particulièrement un côté).

Je suis dégouté, la manipulation avait parfaitement fonctionné avec ma nastruck, j’avais obtenu une démarcation d’une rectitude parfaite. Cette carrosserie n’est pas aussi plate, et le noir mat semble assez liquide, ceci explique peut-être cela.

Quoiqu’il en soit, il va falloir rattraper les dégâts et je ne sais pas encore trop comment je vais m’y prendre…

Mots-clés : ,

5 Réponses

  1. Moi pour rattraper des bouts de peinture que j’avais fait à la bombe, j’ai pulverisé un petit tas de peinture sur le bout de verre qui me sert de palette et ensuite au pinceau, ceci pour etre sur d’avoir la meme peinture et donc la meme teinte. Le resultat est pas parfait, mais c’est mieux que rien, et en fin de compte ca se voit pas tant que ca 😉

  2. une méthode de fou serait de poser des masques à la place de bandes au moment de la première peinture, de les retirer et d’en poser en négatif au moment où on veut peindre… titanesque, mais ça limiterait les applications d epeintures superposées.?

  3. moi quand je veux faire du bi-ton (deux couleur) je n’utilise pas le papier cache jaune mais plutôt le collant en plastique (papier scotch),ça limite beaucoup plus les bavures, mais il ne faut pas coller non plus comme un fou car ça colle vraiment plus fort que le collant jaune

  4. Merci pour vos idées, même si c’est malheureusement trop tard pour cette fois. je crois que mon erreur a été de vouloir faire une seconde couche sans vérifier l’état du scotch après la première.
    Car j’avais utilisé cette méthode sur ma première adaptation avec succès.
    J’ai pu rattraper la misère, on est loin de la perfection mais ça ira bien quand même. 🙁

Laisser un commentaire