Vavache en voyage

Posté le 15 août 2013 Par Dans Voyage

[Carnet de Voyage] La Réunion 2013 – Jour 20

Une journée physique pour changer.

Ce matin je me suis levé tôt pour faire une marche (vous noterez le « je » et pas le « nous »). Elle m’a été proposée par un ami qui marche souvent sur l’ile et qui a même participé plusieurs fois au Grand Raid. Le Grand Raid est aussi appelé la diagonale des fous, c’est une course à pied qui traverse toute l’ile et qui fait plus de 160km ! Je ne vous parle même pas des dénivelés et de la dangerosité de l’épreuve.

Cette marche était organisée par un ami à lui. Nous étions 20 à partir au milieu de la route de Cilaos, j’étais le seul zoreil (c’est ainsi qu’ils nomment les métropilitains). Après 5 minutes de marche il fallait déjà traverser la rivière. S’en sont suivies 3 heures de marche, principalement de montée, dans un sentier étroit et parfois assez raide, mais tout de même accessible à rythme léger aux marcheurs non confirmés.

Pour situer un peu les choses, j’ai toujours aimé marcher, mais je pratique peu, seulement lorsque je parts en vacances. Ma dernière vraie marche remonte à il y a 3 ans ici même à la Réunion. Entre temps je n’ai pas du tout fait de sport.

Malgré tout, j’ai bien géré ce matin, et je n’ai pas été essoufflé avant la dernière côte. J’étais dans le peloton de tête, et j’ai fait la dernière montée dans les pattes d’un couple d’habitués (le femme a terminé 14ème féminine au Grand Raid l’année dernière), mais les marches d’escalier m’ont bien cassées. Je les trouve mal dosées, je suis obligé de monter toujours sur la même jambe ou de faire de grandes enjambées.

Si j’ai marché tout du long sans broncher, cette dernière montée m’a fait transpirer un peu.

Ne sachant pas à quoi m’attendre et pour ne pas être embêté, je n’avais pas pris mon appareil photo, et c’est dommage car le paysage était magnifique, mais c’est vrai qu’il m’aurait gêné. J’ai juste pris ce cliché pendant une pause avec mon téléphone :

Après la côte, il restait ensuite 6km de descente sur la route pour rejoindre les voitures. J’étais chaud, je me les suis fait en footing. Comme je disais plus haut, j’aime marcher, par contre je n’ai pas l’habitude de courir. Mais j’avais envie de relever ce petit défi personnel. Au final je suis arrivé 5 minutes avant un coureur et 15 minutes avant mon ami, et plus de 30-45 minutes avant le reste du groupe.

Du coup on a eu le temps de passer prendre une douche avant de rejoindre les autres chez l’organisateur de la marche pour manger tous ensemble. De 20 marcheurs nous sommes passé à 30 mangeurs. Je n’avais jamais vu des marmites aussi grosses !

Rougail maquereaux et carri porc poivron ananas pour le plat, fruit à pain en dessert, je me suis bien gavé.

Au final, je suis assez content de moi, j’ai bien marché, et je ne suis pas spécialement fatigué, mais je redoute les courbatures aux cuisses demain, d’autant plus qu’on retourne à Makes Aventure demain après-midi (on a réservé cette fois).

4 Réponses

  1. Oui c’est ce que j’allais dire avant de voir ta dernière phrase …Les courbatures !!!! ^^
    On en reparle demain ^^

    • Verdict dans le prochain article, j’ai oublié de préciser que le soir nous avons encore fait un très bon repas en famille mais la seconde assiette (la quatrième de la journée donc vu que je me ressers toujours au moins une fois) a été vraiment difficile à terminer.

Laisser un commentaire