Star Wars Battlefront 2

Posté le 9 octobre 2017 Par Dans PlayStation 4

[Test] Beta Star Wars Battlefront II

La beta multijoueur de Star Wars Battlefront II était accessible à tous ce week-end, et depuis quelques jours auparavant pour tous les joueurs ayant précommandé le jeu. Loin de moi l’idée de faire un test complet et détaillé du jeu à la suite de quelques parties que j’ai pu réaliser sur cette beta, mais je voulais vous donner mes impressions et revenir sur les changements et nouveautés par rapport au premier épisode.

Info : il est à noter qu’en raison de difficultés techniques (voir l’article suivant) je ne suis pas en mesure d’illustrer cet article pour le moment. Je m’en excuse et vous remercie pour votre compréhension.

Décollage, caffouillage

Avant de parler du contenu à proprement parler, je voulais juste revenir sur le lancement de cette beta. En effet, si les joueurs ayant précommandé le jeu avaient normalement un accès anticipé à cette dernière, il n’était pas possible de lancer le téléchargement des données avant le lancement. Pire encore, tous les joueurs qui avaient précommandé le jeu autrement que via la boutique en ligne (PlayStation Store ou Xbox Live) ont eu des difficultés à trouver et lancer le téléchargement dans les premières heures, avant qu’Electronic Arts ne se penche sur le problème pour un retour à la normale le 4 octobre dans l’après-midi.

Dommage pour les joueurs n’ayant pas la fibre comme moi et qui ont du attendre jusqu’au lendemain au moins pour pouvoir lancer cette beta de presque 13Go.

 

C’est loin mais c’est beau

Si Star Wars Battlefront avait impressionné par ses graphismes photo réalistes très réussis, DICE et les autres studios ayant travaillés sur cette suite ont réussi à placer la barre encore plus haut. Je joue sur PS4 normale et un écran LCD HD qui commence à dater, et déjà j’ai été bluffé par les environnements et les effets. Les maps sont très grandes, les décors somptueux, inédits pour certains, et fourmillent de détails. On se croirait presque dans un des films de la saga. Le revers de la médaille, c’est que j’ai trouvé la lecture du jeu difficile, et bien souvent, trop souvent, j’avais du mal à repérer au loin les ennemis et à bien comprendre où se déroulait l’action. Il faut s’habituer je pense, d’autant que l’interface et les repères visuels ont changé du premier opus. Et je me faisais parfois dégommer de très loin, c’est donc qu’un œil affûté peut tout à fait performer avec une telle richesse des graphismes.

+ de tout mais pas que

Vous l’avez peut-être vu le trailer ou lu les infos, qui sont d’ailleurs mises en avant dans un trailer au lancement de la beta, Star Wars Battlefront II c’est plus de lieux, plus de héros, plus de véhicules, bref plus de contenu. C’est très bien, et nous n’en attendions pas moins d’une suite d’un jeu qui s’était déjà bien enrichi au travers des DLC qui ont été ajoutés, mais Star Wars Battlefront II ne se contente pas d’être juste un Star Wars Battlefront plus volumineux.

En effet, il y a eu un très gros travail de fond sur le gameplay et les mécaniques de jeu. Fini le système de médailles à ramasser sur la map en pleine partie pour incarner un héro ou prendre les commandes d’un véhicule. Désormais, vous gagnez des points au cours de votre partie, en fonction de vos exploits (frags, action liée à la progression du mode etc). Plus vous cumulez des points et plus vous aurez accès à des véhicules ou des héros importants à votre prochaine réapparition. Cela à l’avantage de vous donner l’occasion d’accéder à ces éléments, quand dans le premier jeu certains joueurs campaient l’apparition des médailles et ne vous laissaient guère de chance de les obtenir. Il faudra toutefois avoir un certain niveau de jeu pour prétendre aux meilleurs bonus. Pour être honnête, sur mes premières parties, j’étais loin de pouvoir acheter tout ce qui était disponible. Il faut dire aussi que je ne suis pas une référence en matière de jeu de tir, bien que j’ai débloqué le platine de Star Wars Battlefront.

A noter également que ces différents éléments peuvent être améliorés à l’aide de mods que vous débloquez au cours de votre progression. Sous forme de cartes plus ou moins rares, vous pouvez personnaliser les capacités des véhicules, héros et compétences.

La classe

Autre changement majeur entre le premier jeu et cette suite, c’est l’ajout de classes de personnages. A chaque début de partie et à chaque réapparition, vous pouvez choisir parmi 4 classes (officier, assaut, lourd et spécialiste) ou plusieurs véhicules pour les combats aérien (mais ça ce n’est pas nouveau). Chaque classe à ses propres caractéristiques, ses types d’armes et ses compétences. C’est un peu moins évident à bien comprendre au début, mais c’est finalement bien plus complet et plus pratique que le système de profil de Star Wars Battlefront où l’on ne pouvait finalement choisir qu’entre 2 profils durant les parties, profils qu’il fallait reconfigurer à chaque fois pour ceux qui aiment varier selon les modes de jeu. Les armes disponibles selon les classes sont plus restrictives, mais également plus cohérentes avec des aptitudes bien particulières (radars, brouilleurs, grenades etc). Et si j’avais peur à l’annonce de ce système de classe d’être cantonné à un rôle précis, le fait d’avoir le choix parmi 4 tout au long d’une partie permet de changer rapidement et de s’adapter en fonction de la situation (très pratique pour les modes en plusieurs étapes).

C’est doux, c’est neuf ?

A noter également dans les nouveautés, la réapparition par 4. Cela engendre un petit temps d’attente, mais cela évite de se retrouver isolé et en mauvais posture.

Les icônes, les affichages, les menus, tout a été repensé et donne l’impression d’avoir un jeu totalement différent. J’étais habitué, j’aimais bien l’ancien affichage, mais cette nouvelle interface n’est pas mal non plus, il va falloir s’y faire de toutes façons.

Par contre j’ai l’impression que la gestion d’escouade et la possibilité de se retrouver entre amis dans une même partie est toujours aussi laborieux, j’espère vraiment une amélioration de ce côté là d’ici la sortie car c’est typiquement le genre de jeu auquel j’aime surtout jouer avec des amis, et s’il faut batailler et feinter avec la party et les serveurs pour se retrouver, ça va vite être agaçant.

Au rapport !

Alors, j’en ai pensé quoi de cette beta et de ce que semble être Star Wars Battlefront II ? Je ne vais pas vous mentir, je n’ai pas passé mon week-end dessus (par manque de temps, certainement pas par manque d’envie), je n’ai fais que quelques parties et j’ai encore du mal avec certains éléments de l’interface et le rendu (pour la lecture du jeu comme expliqué plus haut). Mais j’ai suffisamment de recul pour savoir que le jeu a de quoi plaire, et que les changements sont à priori positifs.

Le mode multijoueur Assaut galactique sur Naboo est dans la lignée des derniers modes des DLC du premier jeu, je valide.

L’assaut des chasseurs propose des combats aériens épiques, même si j’ai été dérouté par les changements de commandes au pilotage.

Le mode arcade permet de jouer seul ou à deux en écran splitté, pour changer du multijoueur de masse.

Je suis très curieux de découvrir la campagne solo, même si je le vois surtout comme du bonus, mon objectif sur ce genre de jeu étant avant tout de m’amuser avec des amis sur un jeu dont le thème me plait.

Je pense qu’en terme de contenu on va avoir de quoi s’occuper sans que le sentiment de lassitude ou de faire toujours la même chose ne s’installe avant un très long moment, et il devrait y avoir suffisamment de variété pour y trouver ses modes de prédilection.

Star Wars Battlefront restait accessible à un noob comme moi, j’espère que ce Star Wars Battlefront II ne créera pas un trop gros fossé entre les joueurs moyens et l’élite. Enfin j’espère surtout que ces derniers ne gâcheront pas le plaisir des autres (ce n’est jamais amusant bien longtemps de se faire poutrer tout le temps sans rien comprendre).

Mon attente du jeu reste intacte, encore un petit moi à tenir !

SUGGESTION

Mots-clés : , , , , , , , , ,

2 Réponses

  1. perso, J’ai essayé vite fait, mais j’ai eu des soucis dans les dogflights. La camera n’était pas du tout stable, et j’ai rapidement abandonné.
    J’ai aussi essayé le mode arcade, et c’est vrai que je partage ton avis… c’est pas toujours évident de se repérrer. par contre, j’ai jamais joué au premier, donc j’ai pas de référence.
    Au final, ça a l’air quand même fun. J’imagine que je le prendrai… un jour 😉

    • Mes dernières parties en chasseur sur le premier jeu datent un peu, mais de mémoire malgré la navigation à 360° il n’y avait aucun souci pour se repérer et se stabiliser. Ici il y a moins d’assistance et les commandes sont très souples, on est très vite complètement désorienté par rapport au sol ou aux obstacles. Ce serait moins gênant je pense avec un casque VR car plus proche d’une situation réelle, mais là durant la beta j’ai trouvé ça très perturbant et cela rend le pilotage plutôt difficile.

Laisser un commentaire