Posté le 29 janvier 2014 Par Dans PlayStation 4, Tests

[Test] [PS4] Killzone Shadow Fall

Comme pour toute exposition il faut une pièce maitresse pour attirer les foules, sur PlayStation 4 le jeu qui devrait attirer les foules pour sauter le pas de la next-gen est bien Killzone Shadow Fall. Véritable vitrine technologique, que vaut réellement ce FPS?

En attendant que j’ai moi-même une PlayStation 4, c’est mon ami jblaster qui s’est chargé du test pour vous. Merci à PlayStation France pour l’envoi du jeu !

Crédits

  • Plateforme : PS4
  • Date de sortie : 29/11/2013
  • Développeur : Guerrila Games
  • Editeur : Sony
  • Type de jeu : FPS
  • Nb de joueurs : 1 pour l’histoire, jusqu’à 24 en multijoueur
  • Online : Oui
  • PEGI : 18
  • Périphériques : aucun

Menus & Modes de jeu

Classiquement, ce FPS se divise en deux grandes parties distinctes. Le mode campagne et le monde online.

Le mode campagne prend place 30 ans après les événements de Killzone 3, où Helgan avait été complètement détruite. La planète Vekta est alors divisée en 2 mondes bien distincts, séparés par un mur. D’un côté, le monde de l’ISA où de magnifiques paysages et la démocratie semblent régner, et de l’autre celui de la dictature des Helgasts. La cohabitation n’est pas toujours des plus simples, les affrontements et les attentats sont le spectacle quotidien des habitants de Vekta. Nous incarnons Lucas Kellan, orphelin formé et endoctriné par l’ISA pour devenir Shadow Marshall.

Là où beaucoup de jeux de ce genre se contentent d’une histoire banale et très courte, Killzone a décidé d’aller plus loin. On y retrouve une histoire intéressante pleine de d’action, de rebondissement et de manipulations. Certes, on devine parfois à l’avance les tenants et les aboutissants de l’intrigue, mais on n’a jamais l’impression que cette histoire ait été implantée juste parce qu’il le fallait comme dans les 2 grandes licences FPS actuelles. Je ne vous en dirais pas plus sur l’intrigue, car cela risquerait de gâcher la surprise à certains, mais vous devriez vous laissez porter par cette histoire.

Le mode multijoueur quant à lui, même s’il reprend les bases online d’un FPS, propose une expérience que je trouve beaucoup plus intéressante surtout dans le mode Warzone. Ce mode où se retrouve la majorité des joueurs vous invite à remplir différents objectifs comme de la capture de drapeau, du deathmatch, du contrôle de zone… Le tout changeant au cours de vos affrontements. Ce mélange des genres apporte vraiment un plus au jeu.

Même si certains se croient réellement sur Call Of Duty en ne pensant qu’à tuer, la majorité cherche à remplir les objectifs et je pense qu’en formant une bonne team il y a moyen d’organiser de bonnes stratégies et de s’amuser.

Enfin vous pourrez vous affronter sur 10 maps et choisir d’incarner une des 3 factions de votre choix, éclaireur, soutien ou assaut et ainsi varier votre expérience de jeu et essayer de réaliser les défis associés.

Commandes & Jouabilité

Concernant le gameplay on reprend les bases d’un FPS : Viser, Tirer, grenade ou autres, Saut, interaction et s’accroupir, pour recharger, pour changer d’arme. La croix directionnelle permet de choisir l’adrénaline (santé), l’écho tactique (radar qui permet de scanner la zone) de montrer les objectifs. Enfin, la touche permet d’envoyer votre drone exécuter certaines tâches comme tir de couverture, étourdissement, bouclier ou tyrolienne le tout sélectionnable d’un glissement de doigt sur le pavé tactile. Le gameplay est vraiment très bon et touts les actions s’effectuent facilement.

Graphisme & Animation

Quand on parle next-gen, on veut tout d’abord prendre une baffe technique ! Et grâce à ce jeu vous en aurez pour votre argent. Ce titre exclusif PS4 vous en met vraiment plein les mirettes, les décors sont sublimes, très bien modélisés et les textures sont criantes de réalisme. Il est vraiment difficile de mettre en défaut ce jeu, les différents univers sont très bien représentés, de la superbe ville futuriste au bidon ville de l’avenir, on est vraiment immergé dans l’univers, et là où j’ai été le plus impressionné, c’est sur la modélisation des personnages. Les visages sont notamment très réels. Dommage cependant que le jeu souffre de problème de synchronisation labiale.

Plutôt qu’un long discours, je vous laisse admirer ces quelques clichés persos :

Bande son

Si jusque là, le jeu n’a pas fait beaucoup d’erreurs, rassurez-vous, l’ambiance sonore est incroyable. Les bruitages sont incroyables, les explosions sont impressionnantes et feront rugir les plus gros caissons de basses.

On est tout le temps porté par cette bande son qui arrivera vraiment à vous mettre la pression dans les moments les plus tendus. Un reproche cependant, on sait toujours quand commence et quand se termine les affrontements à cause de la musique qui change pour devenir plus intense. Et dans Killzone, ce changement n’est pas vraiment subtil, cela enlève beaucoup de spontanéité dans le gameplay.

Petite originalité possible grâce à la Dualshock 4, vous pouvez lors de votre aventure collecter des journaux audio qui lorsque vous les ramasserez seront automatiquement lues au travers du haut parleur de la manette. Cela surprend la première fois, mais le petit détail est vraiment sympathique et n’empiète pas sur le reste de la bande son.

Pour finir sur ce paragraphe, mention spéciale aux armes futuristes où un véritable travail de réflexion a été fait et jamais on a l’impression que tout ça est inventé.

Durée de vie

Pour un FPS, vous profiterez quand même d’une vraie expérience solo. Comptez un peu plus d’une dizaine d’heures pour terminer l’aventure.

Durée qui pourra peut-être s’allonger en mode difficile pour les plus néophytes et si vous cherchez à obtenir le platine. Et bien sûr le mode multi vous entrainera pour les plus adeptes dans des centaines d’heures de batailles virtuelles.

Trophées

Côté trophées, ceux concernant le solo ne sont pas irréalisables. Le plus difficile étant bien sur de terminer le jeu en difficile. Celui sans mourir se fera sans trop de peine en mode facile, et il est nécessaire de faire seulement les sections où vous étiez mort pendant votre 1er run.

Concernant le multi, il faudra du temps, beaucoup de temps notamment pour améliorer toutes les armes et toutes les capacités. Cependant, rien n’a l’air irréalisable à 1ère vue, il faut juste jouer régulièrement.

Trailer Officiel

Verdict

Ce jeu est vraiment celui à posséder pour le début de vie de la PS4. Seul jeu qui est capable de vous mettre une véritable claque graphique pour cette nouvelle génération. Mais les développeurs ne se sont pas arrêtés là et proposent une expérience de jeu sympathique et différente d’autres FPS.

De plus, le mode multijoueur permettra de passer tout de même de bons moments même si vous ne faites pas partie de l’élite des joueurs de FPS.

Les :

  • La claque graphique du lancement de la PS4
  • Utilisation du drone (owl)
  • Un FPS avec une histoire
  • Un mode multijoueur agréable en warzone
  • Utilisation des nouvelles fonctions de la dualshock 4

Les :

  • La fin de l’histoire assez moyenne
  • Les joueurs de Call Of qui ne pensent qu’aux kilos en mode warzone
  • La musique qui indique toujours de façon trop nette quand l’action se commence et se termine

Suggestion

Mots-clés : ,

Laisser un commentaire