Mini-z

Posté le 6 novembre 2007 Par Dans Evènements

[Mini-z] Course Destruction Derby 2 – Déroulement de la Journée

Avec un peu de retard et toutes mes excuses (mais dans la vie, il n’y a pas que les mini-z), voici un récapitulatif de la journée du 20 octobre durant laquelle s’est déroulée la seconde édition de la course Destruction Derby.

Le Programme était le suivant :

– Déroulement de la Course en deux étapes :

1) Manches de qualification par 2 sur 4 tours, le vainqueur rencontrant le vainqueur d’une autre série et ainsi de suite jusqu’à détermination du premier, du second … sur la ligne de départ.

Les participants de chaque manches seront tirés au sort

2) La Course se disputera ensuite sur 10 manches, dont l’objectif est de rester le dernier survivant (le dernier en état de rouler).

Tous les participants roulent en même temps, et chacun est normalement éliminé lorsque son véhicule ne peut plus rouler (sur le côté ou le dos, carrosserie ou roue détachées, sortie de piste etc…).

Mais, 10 jetons sont mis à disposition de chaque pilotes, qu’ils peuvent utiliser à leur guise durant les 10 manches, afin de pouvoir remettre en piste leur voiture. La stratégie est donc de mise, et il faut savoir parfois se laisser perdre.

Si par accident/collision, un véhicule qui était sur le flanc est remis sur ses roues, il a le droit de repartir en course.

Pour éviter des courses interminables, le règlement ajoute que lorsqu’il n’y a plus que 5 concurrents ou moins en état de rouler, il n’est plus autorisé de remettre sa voiture sur les roues, que ce soit avec un jeton ou par le heureux hasard d’une bousculade.

L’antépénultième concurrent qui flanche sera déclaré 3ème, il gagnera ainsi 1 point pour la manche.

Les deux derniers survivants s’affrontent ensuite en duel, en partant chacun d’une moitié de la piste, et le gagnant est celui qui parvient à rattraper et doubler son adversaire.

Le perdant de ce duel est déclaré second de la manche et remporte 3 points. Le gagnant quant à lui remporte 5 points.

A l’issue des 10 manches, un décompte déterminera le classement final, le vainqueur étant celui qui a cumulé le plus de points, et ainsi de suite. En cas d’Ex-æquo, c’est le nombre de jetons restant qui départagera les pilotes (plus de jetons restants = meilleure place au classement).

Cela peut sembler strict pour une course amateur, mais il faut un minimum de règles pour un maximum de plaisir, et je trouve que ce règlement était tout à fait adapté à la situation, et nous a permis de passer une excellente journée dans la bonne humeur, même si je regrette que certains, malgré le côté fun et totalement amateur (aucun enjeu comme en compétition), n’aient pu s’empêcher de détourner les règles, en se remettant sur patte sans utiliser de jeton ou après le « gèle » du fait qu’il restait moins de 5 véhicules.

– Programme de la Journée :

09h00 : Arrivée des pilotes (et installation des caméscopes sur pied le cas échéant)

09h30 – 10h00 : Essais libres

10h00 : Tirage au sort pour les manches de qualification

10h30 : Début des manches de qualification

12h30 – 14h30 : Pause déjeuner (chaque pilote devra amener son repas, un barbecue sera à votre disposition)

14h30 : Grande Course Destruction Derby 2

17h30 : Remise du Trophée au vainqueur

Je vous présenterai les véhicules prochainement, et s’en suivra un compte-rendu de la journée ainsi que plusieurs vidéos de la journée.

Un grand merci à Philbass qui a mis en place cette fabuleuse Course et tout organisé, ainsi qu’à tous les participants pour avoir donné un coup de main et joué le jeu.

Mots-clés : , , ,

2 Réponses

  1. t’as oublié les délais de trajet pour nous copaing

Laisser un commentaire