Hitman Go

Posté le 25 février 2016 Par Dans PlayStation 4, PlayStation Vita

[Test] Hitman Go Definitive Edition

Je voulais vous parler d’Hitman Go lorsqu’il est sortit sur Android et iOS, car fait assez rare j’y avais joué sur smartphone à l’époque et j’avais beaucoup aimé le concept. Faute de pouvoir faire des captures d’écran, et peu habitué à parler de jeux mobiles, j’avais fait l’impasse d’un article test. Aujourd’hui Hitman Go sort sur PlayStation 4 et PlayStation Vita en « Definitive Edition », c’est l’occasion pour moi de vous en proposer mon test.

Attention les images de ce test peuvent spoiler des mécaniques du jeu.

Crédits

  • Plateforme : PS4 (support du test), PSVita
  • Date de sortie : 23/02/2016
  • Développeur : Square Enix Montreal
  • Editeur : Square Enix
  • Type de jeu : Puzzle
  • Nb de joueurs : 1
  • Online : Non
  • PEGI : 7
  • Périphériques : PSVita en remote play

Histoire & Mode de jeu

Il n’y a pas d’histoire à proprement parler. Hitman Go est un jeu qui se déroule par petits niveaux indépendants, dont l’ensemble forment une progression d’un point A à un point B dans un environnement particulier, l’occasion pour l’Agent 47 d’éliminer ses cibles et de prendre congés, en toute discrétion.

Hitman Go

Cette édition comprend tous les ajouts qui ont eu lieu sur la version d’origine, autrement dit il y a 7 chapitres, présentés comme des boites de jeu, comprenant respectivement 15 niveaux (sauf 2 chapitres qui n’en n’ont que 8). Chaque niveau est jouable et rejouable à loisir en naviguant dans le menu.

Hitman Go

Commandes & Jouabilité

Hitman Go est un puzzle game qui se présente comme un jeu de plateau au tour par tour. Très librement inspiré du jeu de Go, vous devez déplacez un pion représentant l’Agent 47 de case en case, en prenant en compte les autres pions représentant des ennemis. Il en existe de plusieurs sortes, avec des déplacements et des comportements différents. Toutes les énigmes reposent sur ce principe.

Hitman Go

Les ennemis vont éliminer l’Agent 47 si il passe devant, certains font des rondes, d’autres vont le poursuivre etc. Sans trop vous dévoiler les différents personnages, ce qui risquerait de vous gâcher la surprise, sachez qu’il y a des puzzles intéressants, à la difficulté croissante. Mais la vraie difficulté n’est pas de terminer un niveau simplement, mais plutôt de réussir les contrats qui vous sont proposés pour chaque niveau. Bien souvent, vous devrez ramasser une mallette, et terminer le niveau en un minimum de déplacements. Vous n’êtes pas obligé de réussir les 2 contrats en même temps, c’est d’ailleurs la plupart du temps impossible. C’est une façon de vous faire refaire le niveau au moins 2 fois, et de l’aborder différemment. Vous pouvez avoir d’autres contrats comme tuer tous les ennemis, ou au contraire les épargner.

Hitman Go

Hitman Go

Il n’y a rien d’insurmontable si vous l’avez l’habitude des puzzles games, mais il y a tout de même de quoi bien se creuser les méninges parfois, et globalement l’exercice est plaisant et les énigmes variées.

Hitman Go

Oups, j’allais oublier le plus important pour ce chapitre sur les commandes… vous parler des commandes justement !  A l’origine le jeu a été prévu pour smartphone et tablette, avec des commandes tactiles, en faisant glisser le doigt dans la direction dans laquelle on veut déplacer l’Agent 47. Vous pouvez faire pareil avec l’écran de la PlayStation Vita ou le pavé tactile de la Dualshock 4 si vous jouez sur PS4. Si vous n’aimez pas trop le principe, vous pouvez aussi utiliser la croix directionnelle ou le stick gauche. Il peut arriver parfois qu’avec l’angle de la caméra, la direction voulue ne soit pas claire, il faudra alors tourner légèrement la caméra avec le stick droit. Quelque soit votre façon de jouer, les commandes répondent parfaitement.

Graphisme & Animation

Le jeu se présente donc comme un jeu de plateau avec des pions. Sur un support en bois sculté, on a donc un niveau aux allures de diorama. Le rendu est celui escompté, c’est particulier mais très bien fait, personnellement j’aime beaucoup. C’était déjà très joli sur Android et iOS, il n’y a pas de surprise avec cette version console, mais ça passe très bien même sur une grande télé.

Hitman Go

Hitman Go

Hitman Go

Le seul élément qui fait tâche, c’est l’image du jeu dans le menu et la liste de trophées, avec un Agent 47 très grossièrement modélisé (oui c’est un pion, mais là comme ça c’est moche).

Hitman Go

Les décors sont variés et rappellent des lieux cultes de la saga Hitman. Bien que le concept soit simple, les niveaux et les ambiances sont travaillées et soignées.

Bande son

La bande son est très discrète, avec de rares bruits d’ambiances, une musique uniquement dans les niveaux avec des boss (l’Ave Maria de Schubert) et les bruits des pions. Comme c’est un jeu de réflexion, c’est très bien comme ça, pas besoin d’avoir une musique qui agacent.

Hitman Go

Remote Play (PSVita)

Le jeu sort sur PS4 et PSVita (en cross-buy à partir du 2 mars, et dors et déjà cross-save), c’est donc sans surprise que le remote play est parfaitement jouable et prend en compte l’écran tactile de la console.

Hitman Go

Durée de vie

Si vous jouez en visant tous les contrats, sans tricher (sans regarder les solutions sur internet), vous en aurez bien pour 5-6h de jeu voir plus si vous bloquez sur certains niveaux.

Hitman Go

J’ai fait entièrement le jeu 2 fois (il y a 2 ans sur smarphone, et aujourd’hui sur PS4/PSVita), je n’ai jamais trouvé le jeu répétitif ou ennuyant.

Trophées

PS4/PSVita oblige, Hitman Go Definitive Edition possède une liste de trophées, et même un platine. N’utilisez jamais d’indice ou vous pourrez dire adieu à ce dernier, à moins de recommencer une partie complète. Si vraiment vous bloquez sur un niveau vous pourrez toujours trouver des solutions sur internet, ce qui rend le platine très facile (mais du coup peu intéressant, c’est toujours plus sympa de réfléchir par soi-même).

Hormis le fait de devoir terminer tous les contrats, il y a quelques trophées particuliers mais très faciles à faire, surtout si vous en avez pris connaissance avant de jouer, et que vous vous en souvenez dès que l’occasion de les faire se présente.
Hitman Go
Un platoche sympatoche pour qui fait le jeu comme un grand, un eaysy platine pour les plus paresseux qui se contenteront de suivre des vidéos.

Trailer Officiel

 

Verdict

appre_ciation_6-2

Hitman Go Definitive Edition est à prendre pour ce qu’il est à la base : un jeu pour smartphone. Et c’est un très bon puzzle game, qui reprend intelligemment les codes d’une licence phare pour les appliquer à un jeu complètement différent, pour un résultat très bien fait, agréable, avec un challenge modéré mais réel.

Vous n’y retoucherez sans doute jamais plus une fois terminé (le platine en poche), mais vous aurez passé un très bon moment dessus.

Les :

  • L’univers d’Hitman
  • Un gameplay intelligent
  • Des objectifs pour aborder les niveaux de 2 façons

Les :

  • L’image dans le menu
  • J’ai déjà (re)fini !

Mots-clés : , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *