Life is Strange

Posté le 19 juillet 2016 Par Dans PlayStation 4

[Test] Life Is Strange

Le premier épisode étant sortit depuis plus d’un an, vous avez certainement déjà entendu parler de Life Is Strange, peut-être sans y avoir joué. C’était mon cas jusqu’à il y a peu, et j’ai enfin pu me plonger dans l’aventure, voici mon test.

Life Is Strange

Crédits

  • Plateforme : PS3, PS4 (support du test), Xbox360, Xbox One, PC, Mac
  • Date de sortie : 29/01/2015
  • Développeur : Dontnod Intertainment
  • Editeur : Square Enix
  • Type de jeu : Aventure (épisodique)
  • Nb de joueurs : 1
  • Online : Non
  • PEGI : 16
  • Périphériques : PSVita en remote play

Histoire & Mode de jeu

Lise Is Strange nous fait vivre l’histoire de Maxine Caufield, une jeune étudiante qui avait quitté sa ville natale d’Arcadia Bay il y a quelques années, mais qui est revenue pour ses études dans la photographie, sa passion. La disparition récente d’une autre étudiante va intriguer Max et un jour, alors qu’elle rêvassait en cours, elle découvre qu’elle possède le pouvoir étrange de remonter le temps de quelques minutes. En autre évènement va la pousser à mener l’enquête sur la disparition, et à essayer ses étranges pouvoirs.

Je m’excuse si vous considérez cette révélation comme du spoil, mais étant donné que tout le gameplay repose sur ce pouvoir de remonter le temps, je ne pouvais pas ne pas en parler. Ceci dit, vous aurez droit à votre lot de surprises et de rebondissements.

Life Is Strange se présente comme un jeu épisodique en 5 chapitres, pour une histoire globalement émouvante et dont l’intrigue est bien ficelée, même si certains rebondissements et le dénouement sont prévisibles. Comme d’autres jeux du genre, les dialogues et les choix que vous serez amené à faire auront une incidence sur la suite de l’aventure.

Life Is Strange

Lorsque que vous avez terminé un chapitre, vous avez la possibilité de le rejouer, pour peut-être faire d’autres choix, ou plus simplement pour compléter les photos que vous pouvez prendre (ce sont les collectibles). Vous pouvez alors jouer en mode collectionneur, sans que les choix ne soient pris en compte, et en accédant directement aux scènes que vous souhaitez.

Commandes & Jouabilité

Vous déplacez Max naturellement dans un environnement 3D, et devez chercher en jouant sur l’orientation de la caméra les interactions possibles avec les objets du décor et les personnages. De loin, vous voyez une désignation et une flèche vers les éléments avec lesquels vous pouvez interagir. En vous approchant, des choix se précisent : regarder (pour lire des documents ou analyser des choses), rechercher, parler, photo (pour prendre une photo et l’intégrer à son journal), prendre etc.

Life Is Strange

Lorsque vous engagez un dialogue avec un personnage, vous pouvez être amené à choisir une réponse, qui pourra avoir une incidence directe sur la suite de l’histoire, avec un impact plus ou moins important, pouvant aller jusqu’à la mort d’un personnage. Chaque choix est donc à faire sans précipitation. Mais, comme expliqué précédemment, Max possède un pouvoir particulier, qui est de remonter le temps de quelques instants. Qui n’a jamais rêvé de pouvoir revenir en arrière, juste le temps de changer ce que l’on pourrait dire à quelqu’un, ou pour éviter un accident ? C’est exactement ce que Max peut faire. Un personnage se vexe après votre réponse ? Remontez le temps et dites-lui ce qu’il veut entendre pour obtenir de lui d’autres informations. Vous réalisez une action dont les effets ne sont pas ceux escomptés ? Remontez le temps et faites autrement. Ça parait simple ? Ça ne l’est pas forcément, et modifier vos choix ne sera pas toujours une bonne idée, parfois la première idée est la bonne. Le jeu s’amuse beaucoup de cela, Max a très souvent des réflexions sur ce qui se passe en voix off, et sur un choix décisif, quel que soit votre choix, elle aura un raisonnement qui vous fera culpabiliser et vous poussera à changer, mais si vous remontez le temps et faites l’autre choix, elle vous fera également hésiter. Au final, vous ne savez jamais si vous avez fait le « bon » choix.

Life_Is_Strange_06

Au fur et à mesure que l’aventure progresse les mécaniques de jeu se complexifieront quelque peu, Max découvrant petit à petit son pouvoir.

Comme beaucoup de jeunes filles de son âge, Max tient un journal intime, dans lequel elle écrit pas mal de choses. Vous pouvez consulter ce journal à tout moment,  ce qui permet de se remémorer les évènements si vous ne jouez pas tout à la suite. Vous pouvez également voir le profil des personnages que vous rencontrez, et les photos que vous avez prises. Vous pouvez même avoir une vague idée des photos à prendre car dans le journal il y a des dessins illustrant les thèmes des photos. Cela peut spoiler sensiblement sur les évènements à venir même si ça reste souvent énigmatique. Si vous ne voulez pas vous gâcher la surprise, évitez de les regarder avant d’avancer dans le jeu, vous pourrez toujours relancer les chapitres en mode collectionneur pour compléter votre collection, mais cela peut également être amusant de regarder les dessins avant et d’essayer de deviner le lieu en jouant.

Enfin, il est possible de consulter des sms, dont certains sont inutiles, et d’autres totalement liés aux évènements. Les réponses sont en revanche automatiques.

Que ce soit pour pouvoir prendre certaines photos ou pour obtenir certaines réponses de vos interlocuteurs, il faudra souvent modifier le cours des choses, bien observer le décor et faire preuve de réflexion. De même que vous aurez parfois à résoudre des énigmes, plus ou moins complexes.

Nous avons donc un jeu comparable à un film interactif mais somme toute dynamique, intelligent et bien dosé, sans bug notoire ou véritable incohérence malgré la complexité que peut amener les « voyages » dans le temps.

Graphisme & Animation

Lise Is Strange est réalisé dans un style assez original, tendant vers le réalisme mais très graphique et dessin à la fois. Les photos, posters et autres illustrations semblent avoir été faits à partir de véritables photos mais avec des filtres, ce qui donne un contraste particulier avec le visuel des personnages dans le jeu.

Life_Is_Strange_04

Les animations sont fluides, il arrive par contre que les personnages parlent sans que leurs lèvres ne bougent.

Il est assez facile en revanche de manquer une interaction avec un éléments du décor si l’on avec une mauvaise orientation ou si la caméra n’est pas tout à fait bien tournée (il faut penser à régulièrement baisser ou lever « les yeux »).

Life Is Strange

Le thème de la photographie est très présent dans l’histoire et abordé de manière technique et artistique, et l’on ressent une certaine forme d’art dans les graphismes du jeu, c’est non seulement cohérent, mais surtout très rafraichissant et agréable.

Bande son

Tous les dialogues sont en anglais sous-titrés, mais le rythme du jeu permet largement de lire tranquillement. Pas de gros soucis de traduction à déplorer, à l’exception du « dude » adressé à Max par son amie Chloé et traduit par « meuf ». En début de phrase et revenant assez souvent dans les dialogues, c’est plutôt désagréable. Pour le reste les doubleurs font leur job, même si les dialogues et les évènements ne nécessitent pas un jeu d’acteur incroyable, on peut remarquer que c’est tout à fait correct et crédible.

Les propos sont parfois durs (ça parle de drogue, de suicide, de violence, ça insulte) mais jamais gratuitement. Cela donne une certaine force à l’histoire et le même jeu dans un monde de bisounours n’aurait pas la même intensité. Le PEGI 16 est totalement justifié.

La musique est douce (à la guitare acoustique) et prenante, la bande originale est vraiment plaisante.

Remote Play (PSVita)

Les commandes sont assez simples et se prêtent volontiers à la PlayStation Vita en dépannage, même si la lecture des environnements sera toujours plus facile et agréable sur un grand écran.

Durée de vie

Chaque chapitre se parcours en 2 heures environ, peut-être plus, peut-être moins, selon que vous êtes curieux et interagissez avec tout ce qui est possible, et si vous essayez fréquemment de revenir en arrière pour modifier vos choix. La rejouabilité peut-être intéressante si vous souhaitez explorez d’autres choix sur la globalité de l’histoire.

Trophées

Le platine est assez simple, vous devez terminer le jeu et prendre toutes les photos collectibles. Avec la sélection de chapitre et sous chapitre en mode collectionneur, en ayant l’indication des scènes où il vous manque des photos et les indices via les dessins dans le journal, il est finalement assez facile de toutes les trouver. Dans le pire des cas s’il vous en manque vous pourrez toujours trouver des guides sur internet.

Trailer Officiel

 

Verdict

appre_ciation_5-2
Life Is Strange est une belle aventure interactive, avec un soupçon de fantastique, sur fond d’enquête policière et de drama d’étudiants. On est vite pris au jeu de découvrir avec Max ce qui lui arrive avec cet étrange pouvoir de remonter le temps, et ce qui se passe à Arcadia Bay avec cette disparition et d’autres évènements pour le moins surprenants.

L’histoire est poignante, bien ficelée, réalisée de manière intelligente, et le système de choix, qui a une réelle incidence sur la suite, nous invite à prendre de lourdes décisions.

Les :

  • La direction artistique
  • Les choix et leurs conséquences
  • La sélection de scènes en mode explorateur pour compléter les collectibles
  • De belles surprises dans le gameplay et l’histoire

Les :

  • Un final trop prévisible
  • Quelques énigmes bloquantes si on a pas le bon déclic

SUGGESTION

Mots-clés : , , , , , , , , ,

2 Réponses

  1. Hello. Contente de me retrouver sur cette plateforme et surtout de découvrir ce test. Perso. J’ai été médiocre dans ce jeu, alors ça me fait plaisir de lire ton expérience. Je pense recommencer la partie… Ça pourra peut-être m’aider. Ciao !

  2. Magnifique ce jeu ! Les musiques, les images, et l’histoire tellement prenante … Une vraie réussite. A tel point qu’après la version dématérialisée, je me suis repris la version deluxe quand elle est sortie !

Laisser un commentaire