Ratchet & Clank

Posté le 28 avril 2016 Par Dans PlayStation 4

[Test] Ratchet & Clank PS4

Un jeu vidéo adapté d’un film adapté d’un jeu vidéo, la dernière fois que j’ai vu ça c’était pour Street Fighter, et c’était vraiment mauvais. Mais alors, ce nouveau ancien Ratchet & Clank, il est bien ou pas ? Voici mon test.

Ratchet & Clank PS4

Merci à PlayStation France pour l’envoi du jeu pour la réalisation du test.

Crédits

  • Plateforme : PS4 (support du test)
  • Date de sortie : 15/04/2016
  • Développeur : Insomniac Games
  • Editeur : Sony
  • Type de jeu : Plateforme
  • Nb de joueurs : 1
  • Online : Non
  • PEGI : 7
  • Périphériques : PSVita en remote play

Histoire & Mode de jeu

Ratchet & Clank PS4

Alors que les Rangers Galactiques, avec à leur tête le lâche  Qwark, tentent de recruter de nouveaux équipiers pour faire face aux menaces du Président Drek de faire exploser plusieurs planètes, un jeune lombax mécanicien, Ratchet, se prête à rêver de rejoindre l’équipe de héros qu’il idolâtre.

Ratchet & Clank PS4

Après un refus plutôt sec, Ratchet ne se décourage pas et fera la rencontre de sa vie avec un robot qu’il nommera Clank et qui l’accompagnera partout. Le duo finira par faire ses preuves et même se montrer être des alliés indispensables dans la lutte contre le mal.

Ratchet & Clank PS4

Ratchet & Clank est un remake du premier jeu paru en 2002. Il est édité en parallèle d’un film d’animation, qui reprend donc les bases de la série en y apportant une touche de nouveautés et de modernité et en s’autorisant des changements dans les rencontres et l’apparition de certains personnages de la série, et le jeu fleurte habilement entre la version d’origine et les éléments du film. C’est d’ailleurs pleinement assumé avec beaucoup d’humour dans le jeu et la narration est tout à fait dans l’esprit du jeu inspiré du film inspiré du jeu. Je conseillerais d’ailleurs de voir le film (avant ou après avoir joué, ça n’a pas trop d’importance) pour avoir une meilleure expérience et mieux comprendre certains aspects de l’histoire qui sont parfois présentés trop brièvement dans le jeu.

On a donc une nouvelle trame scénaristique qui part sur du neuf mais qui reprend très bien les anciens éléments, et qui laisserait même entrevoir une nouvelle suite à cet épisode.

Ratchet & Clank PS4

Ratchet & Clank est jouable dans 3 niveaux de difficulté, et à l’issue de votre première partie vous aurez la possibilité de continuer d’explorer les planètes, ou bien lancer une nouvelle partie, en mode normal ou en mode défi (également jouable en 3 difficultés différentes). Dans ce dernier, votre progression d’équipement est conservée et vous pouvez bénéficier d’un bonus multiplicateur pour récupérer vos précieux boulons.

Commandes & Jouabilité

Dès le premier épisode en 2002, la série des Ratchet & Clank a toujours été un exemple de gameplay et de level design. Si la recette n’a pas vraiment changé au fil des épisodes, elle a su se peaufiner malgré tout. Bien que reprenant le tout premier épisode, cette nouvelle version profite donc de l’expérience acquise et nous propose un gameplay proche de la perfection.

Le jeu repose sur 2 éléments : de la plateforme pour commencer avec de l’exploration de planètes, et dont certains accès requierent des équipements particuliers que vous ne trouverez que plus tard dans l’aventure, vous invitant donc à revenir par la suite explorer de nouveau les lieux. On est sur de la plateforme dans un environnement 3D assez classique, avec des sauts, des plateformes mobiles, des pièges de feu etc. Classique, mais pas redondant et plutôt agréable à faire, la maniabilité et la caméra étant bien gérées.

Ratchet & Clank PS4

En second lieu, vous avez à réaliser des combats musclés contre des extraterrestres variés avec des armes plus loufoques les unes que les autres, et à améliorer pour encore plus de puissance et de délire, pour finir dans un feu d’artifice et des tirs dans tous les sens.

Ratchet & Clank PS4

On retrouve des armes « classiques » de la licence et d’autres légèrement remaniées. Il y a des armes de soutien comme l’inégalable Monsieur Zurkon, qui feront le boulot pendant que vous restez à couvert, des armes de proximité et des armes à feu à distance. Discozigzag, Moutonator et j’en passe, les armes sont originales aussi bien par leur nom que leur fonctionnement. Vous n’y aurez accès qu’au fur et à mesure de votre progression, moyennant finance (des boulons que vous ramassez sur les ennemis tués et dans des caisses et des éléments destructibles du décor). Plus vous utilisez une arme, et plus elle gagne en expérience, pour être encore plus puissante. Ce n’était pas le cas dans la version d’origine (il fallait acheter les améliorations). Dans la première partie vous pouvez faire gagner 5 niveaux à vos armes. Vous pouvez en parallèle améliorer leurs performances grâce à du raritarium que vous trouverez dissimulés dans le décor et en tuant des ennemis. Là encore c’est un élément de gameplay qui avait été ajouté plus tard dans la série, mais qu’on est bien content de retrouver ici. Les améliorations permettent d’augmenter la zone d’effet, le nombre de munitions, la puissance de feu, le % de boulons ou de raritarium gagnés etc.

Ratchet & Clank PS4

Ratchet & Clank PS4

Lors de votre partie en mode défi, vous pourrez acheter la version 2 de chacune des armes et continuer de les monter jusqu’au niveau 10. Autant dire qu’avec tout au maximum, c’est un vrai massacre dans les troupes ennemis. Dans ce mode, vous bénéficiez d’un bonus multiplicateur qui peut augmenter jusqu’à 20 tant que vous ne vous faites pas toucher, et qui augmentera d’autant votre gain de boulons.

Les gadgets ne sont pas en reste, avec de quoi marcher au mur, glisser sur des rails, sauter plus haut, planer etc. Là encore vous devrez avancer dans l’histoire pour améliorer votre équipement. Une partie est obligatoire pour avancer dans l’histoire, l’autre est optionnelle, selon si vous décidez de remplir des missions secondaires données par des personnages du jeu.

Ratchet & Clank PS4

Ratchet & Clank PS4

Ratchet & Clank PS4

Deux autres éléments apparus plus tard dans la série mais dont bénéficient cette nouvelle version de Ratchet & Clank sont vraiment appréciables : d’abord le fait que le jeu se mette en pause lorsque vous accédez à votre inventaire d’armes. Cela permet d’être très réactif et efficace en combat. L’autre élément, c’est de pouvoir bloquer l’orientation de Ratchet pour effectuer des déplacements latéraux. Indispensable lorsque tous vous ennemis sont devant et que vous devez esquiver leurs tirs tout en tirant. Ces ajouts rendent le jeu encore plus agréable à faire et plus accessible que sur la version d’origine. Il en est de même pour les courses d’hoverboard dont la maniabilité et les objectifs de chronomètre pouvaient faire rager à l’époque.

Que serait un jeu de plateforme, qui plus est un Ratchet & Clank, sans bonus cachés ? Les boulons en or sont toujours là, et bien cachés, mais globalement au même d’endroit qu’autrefois, si bien que si vous vous souvenez du jeu, vous n’aurez pas trop de challenge à les chercher. Mais bon de toutes façons, il est possible d’obtenir vers la fin du jeu une carte avec tous les emplacements spéciaux. Obtenir les boulons en or débloque des bonus d’images, d’apparences et même l’invincibilité et les tirs infini (mais attention si vous chassez les trophées, cela bloque la progression l’expérience).

Ratchet & Clank PS4

Ratchet & Clank PS4

Ratchet & Clank PS4

Ratchet & Clank PS4

Ratchet & Clank PS4

La petite nouveauté côté collectibles, et inédite pour le coup dans la licence, ce sont des holocartes à collectionner. Au nombre de 99, par séries de 3, c’est un moyen de faire un joli clin d’œil aux fans en faisant la rétrospective des armes, personnages, et lieux du jeu et de la saga complète. Mais ça n’est pas que nostalgique. Lorsque vous complétez une série de 3, vous obtenez un bonus, comme une augmentation du gain de boulons, de raritarium etc. Les cartes sont gagnées de manière aléatoire en battant des ennemis et par paquet dans certains lieux secrets (cool, des nouveaux lieux secrets à chercher). Lorsque vous avez 5 doublons, vous pouvez les échanger contre une carte qu’il vous manque (à condition d’en posséder au moins 1 de la série).

Ratchet & Clank PS4

Ratchet & Clank PS4

Ratchet & Clank PS4

Ratchet & Clank PS4

Les fans de la licence seront également heureux d’apprendre qu’il y a un célèbre musée d’Insomniac lorsque vous avez terminé le jeu. Sa présentation est plutôt originale et très sympa.

Ratchet & Clank PS4 Ratchet & Clank PS4

Graphisme & Animation

Nous ne sommes ici pas face à une simple remasterisation, avec des textures améliorées, mais bien un jeu complètement refait. Et si les Ratchet & Clank étaient déjà très beau sur PlayStation 3, autant vous dire que celui-ci sur PS4 est magnifique. Les décors bénéficient d’une foultitude de détails, et d’une profondeur de champ époustouflante. Les personnages et leurs animations ne sont pas en reste. Certaines espèces ont complètement été retravaillées, pour être en concordance avec le film et profitant du progrès technique. Chaque planète à sa particularité, sa faune et sa flore, son identité.

Ratchet & Clank PS4

Ratchet & Clank PS4

Ratchet & Clank PS4

Même si les fans reconnaitront sans mal les planètes et les chemins à prendre, donc sans surprise, le plaisir des yeux reste total. Et les joueurs ne connaissant pas encore devraient apprécier le voyage interplanétaire. Il y a tout de même de nouvelles séquences de jeu pour recouper avec le film.

Ratchet & Clank PS4

Le plus bluffant reste l’animation sans faille, même lorsque vous dégainez votre T.E.L.T (« T’Eclater La Tronche », l’arme ultime du jeu) amélioré à fond face à une horde d’ennemis, que ça tire de partout et qu’il y a des milliers de boulons qui volent jusqu’à vous, le jeu reste parfaitement fluide et jouable.

Mon seul regret est de ne pas retrouver en vendeur de T.E.L.T le brigand au chapeau mais un personnage bien moins charismatique.

Ratchet & Clank PS4 Ratchet & Clank PS4

Bande son

Je  vais commencer par vous rassurer, les voix sont celles que l’on a l’habitude d’entendre dans la licence (depuis les épisodes PS3), et non pas celles des animateurs télé et autres blogueurs sollicités pour le film (dont certains se débrouillent plutôt bien malgré tout). Même les cinématiques qui reprennent des passages du film ont été redoublées (les voix mais aussi les dialogues, avec des blagues plus en adéquation avec la série, n’en déplaise aux ados visés par les répliques du film).

C’est un vrai bonheur que de tous les entendre à nouveau, Qwark et sa mauvaise foi en tête (il parle en voix off tout au long du jeu en guise de tutoriel, mais de manière décalée). Le jeu est bourré d’humour, avec aussi bien des blagues en clin d’œil au fait que le jeu soit un remake, que des blagues liées au scénario ou à des aspects de notre vie d’aujourd’hui. Ça n’arrête pas et on adore, enfin moi j’adore.

Remote Play (PSVita)

J’avoue, j’étais tellement à fond dans le jeu, bien calé devant ma télé et ma PS4, que je n’ai pas pris le temps de tester. J’ai peur que le jeu soit brouillon sur un petit écran et que l’on s’y perde dans les commandes L1/R1/L2/R2.

Durée de vie

Comptez 10-15 heures pour votre première partie, selon que vous irez à l’essentiel, ou que vous prendrez soin comme moi de casser la moindre caisse et le moindre élément destructible du jeu (même dans le mode défi quand vous n’avez plus besoin de boulons, je suis addict aux coups de clé anglaise). Mais vous n’allez pas vous arrêter en si bon chemin non ? Avec le mode défi et les objectifs de trophées vous arrivez facilement à 25 heures de jeu.

Trophées

Les trophées sont dans la lignée des Ratchet & Clank, à savoir une partie consacrée à la progression dans l’histoire (ils sont cachés pour éviter les spoils), une partie d’actions spécifiques à presque chaque niveau. Ils sont cachés aussi, ce qui est déjà moins évident pour les réaliser, mais la plupart pourront se faire en retournant sur les planètes correspondantes à la fin du jeu. Il y en a 3 qui sont manquables mais que vous pourrez toujours faire lors de votre seconde partie en mode défi, obligatoire.

Les reste concerne la collecte des objets cachés, et l’amélioration des armes et de l’équipement.

Ratchet & Clank PS4

Il faut compter 2 parties minimum, mais il n’y a pas de difficulté particulière, surtout si vous avez l’habitude sur cette licence.

Trailer Officiel

 

Verdict

appre_ciation_6-2 appre_ciation_5-2
Pour les Joueurs ne connaissant pas R&C Pour ceux qui connaissent

Si on le prend pour ce qu’il est, un remake, ce Ratchet & Clank est vraiment très bon. Il est d’un côté fidèle à la version originale, tout en faisant office d’hommage et en apportant des éléments nouveaux, permettant de relancer la série un peu différemment. Il a sût reprendre le meilleur de ce que la série a apporté par la suite en terme de gameplay, et il bénéficie de la puissance de la PS4 pour être visuellement magnifique. C’est top du coup, non ? Oui et non.

Ratchet & Clank PS4

Le joueur qui ne connait pas devrait pleinement apprécier le titre, à sa juste valeur, et si cela peut le motiver à découvrir les autres épisodes, le pari sera totalement gagné. Mais pour le joueur qui connait bien la licence ? Si le plaisir de retrouver le lombax est bien là, et même celui de retrouver le premier jeu et certains passages clés, force est de constater que le confort apporté par les améliorations du gameplay n’en font pas un nouveau jeu pour autant, et l’on peut être déçu par le manque de surprise, ou plutôt le fait d’avoir trop d’éléments comme à l’époque, gâchant un peu le plaisir de l’exploration.

Me souvenant encore bien de mes parties sur Ratchet & Clank HD, j’ai abordé certains niveaux vraiment très sereinement et sans aucune difficulté, je me suis presque un peu trop baladé, et même si j’ai pris grand plaisir à jouer, je me dis que certains fans pourraient attendre plus d’un « nouveau » jeu Ratchet & Clank. D’un autre côté, il est tellement beau, fun et c’est un si bel hommage à la licence, que je n’ai pas grand chose à lui reprocher.

Les :

  • Retrouver Ratchet, Clank et tous les autres
  • Le jeu est sublime
  • Le gameplay a nettement profité des améliorations acquises au fil des ans
  • L’humour à gogo
  • Les nombreuses références à la saga R&C
  • Le prix de lancement en-dessous de la moyenne

Les :

  • Un remake encore trop proche de la super remasterisation

SUGGESTION

Mots-clés : , , , , , , ,

3 Réponses

  1. J’aime beaucoup cette nouvelle adaptation du jeu. Je dois avouer que le studio Insomniac Games m’a surprise sur ce coup-ci. Sinon ton article est très intéressant, continue ainsi. Au revoir.

Laisser un commentaire