Posté le 29 avril 2016 Par Dans 100%

[Complétion] Platine n°112 : Ratchet & Clank PS4

Je savais en me lançant que le platine de ce Ratchet & Clank version PS4 ne me résisterait pas longtemps, mais c’était tout de même bien sympathique, quelques bugs mis à part.

Platine Ratchet & Clank PS4

Ratchet & Clank PS4 est un remake du tout premier jeu du même nom, qui avait déjà eu droit à une version remasterisée HD sur PS3 et que j’avais platiné avec plaisir. J’étais donc plutôt confiant pour cette version dont la liste de trophées était assez similaire (à première vue, après une lecteur très rapide).

Je me suis lancé en difficulté normale, sans regarder les trophées dans le détail. Je savais qu’il y en avait une partie consacrée à la progression dans l’histoire, d’autres à faire sur chaque planète, mais on peut y retourner quand on veut, et le reste concerne l’amélioration de l’équipement et les collectibles.

C’est très classique comme objectif pour les jeux Ratchet & Clank, j’en ai bien l’habitude, et je sais bien utiliser les armes dans un ordre judicieux et surtout ne pas utiliser les armes qui sont déjà au maximum (niveau 5 dans la première partie), à l’exception du groovitron que j’utilise à chaque combat. D’une part pour le trophée Discomeurtre qui nécessite d’utiliser le groovitron sur tous les ennemis du jeu, y compris les boss, d’autre part parce que c’est une arme de soutien, qui ne fait pas de dégât (donc pas de risque de « voler » l’expérience) mais qui immobilise les ennemis, nous laissant plus tranquille pour les éliminer avec d’autres armes. Je privilégie les armes de proximité sur les ennemis faibles et les armes plus bourrines sur les groupes d’ennemis plus costauds, avec M. Zurkon en soutien.

En gérant ainsi, je suis arrivé à la fin de ma première partie avec toutes les armes au niveau 5 sauf le moutonator, le T.E.L.T et un petit peu du discozigzag. Et encore, j’avais activé les munitions illimitées dans la dernière zone du jeu jusqu’au boss final, sans réaliser que cela bloquait la progression des armes, sans quoi j’aurais pu tout compléter sauf le moutonator, peu propice aux situations de combat de la fin du jeu.

Évidemment j’ai pris soin de casser toutes les caisses et tous les éléments destructibles du décors partout. C’est laborieux, mais cela permet d’acheter les nouvelles armes dès qu’elles sont disponibles et de pouvoir bien les faire monter rapidement. Enfin je dis que c’est laborieux mais perso ça ne me dérange pas, je continuais même quand je n’avais plus besoin de boulons (dans ma seconde partie), un réflexe de mes habitudes de jeux de plateforme de mon enfance.

Bref, j’ai parlé de finir le jeu en discutant des armes, mais j’avais aussi à cœur de bien fouiller partout dans chaque niveau, pour trouver des caisses, des boulons en or, le raritarium et les nouveaux collectibles, ainsi que les holocartes. Pour les boulons en or, ils sont situés aux mêmes endroits que dans la version d’origine, et je me souvenais encore bien de mes parties sur la version HD. A force de jouer aux Ratchet & Clank, on fini par deviner les emplacements propices aux cachettes et je trouvais assez facilement les holocartes et le raritarium. Du coup j’ai pu obtenir des bonus pour en obtenir encore plus rapidement en éliminant les ennemis, et donc obtenir encore plus de bonus, et ainsi de suite. J’ai eu assez rapidement les 9 holocartes de T.E.L.T, l’arme ultime du jeu, et j’ai pu le récupérer mais je ne l’utilisais pas le temps d’améliorer les autres armes. En arrivant sur l’avant dernière planète, on peut récupérer une carte qui indique tous les emplacements de collectibles. Il m’en manquait peu, mais j’ai refait rapidement le tour des planètes pour récupérer ce qu’il me manquait.

J’ai attaqué la dernière planète (ou plutôt le vaisseau) en activant les munitions illimitées (possible avec 27 boulons en or/28) pour éviter de courir après les munitions, mais sans penser et sans me rendre compte que ça bloquait la progression des armes comme je l’expliquais tout à l’heure. Dommage, de l’exp de perdue.

Une fois le jeu terminé, j’ai regardé les trophées pour voir ce qu’il me manquait. Il y avait 4 actions spécifiques sur certaines planètes que je n’avais pas réalisé, car pas forcément naturelles. Heureusement j’avais eu celles qui sont manquables, comme le fait de transformer en mouton un ennemi en hélico (il n’y en a plus une fois le boss final vaincu). De refaire rapidement le tour des planètes pour ces trophées m’a permis d’avancer mes armes.

J’ai enchainé avec ma seconde partie en mode défi (toujours en difficulté normale). Moins de pression pour les collectibles, mais j’ai continué de tout casser pour avoir des boulons, car il en faut beaucoup pour acheter les armes en version Omega (rien que le T.E.L.T coûte 1 million). J’ai fait de mon mieux pour garder un bonus multiplicateur élevé. Pour cela il faut enchainer les éliminations sans se faire toucher. Quand on améliore le groovitron et M. Zurkon et qu’on reste à l’abri des tirs ennemis, ça grimpe assez vite, et j’ai peu obtenir le bonus maximum x20 et le trophée Jackpot ! sans avoir à farmer des petits ennemis.

Malgré tout cette seconde partie va plus vite. En approchant de la fin j’ai commencé à m’inquiéter d’un possible bug sur les holocartes. Curieusement, il me manquait une série depuis un moment. Il y en a 33 séries de 3 holocartes, j’en avais 32 mais je ne récupérais plus que des doublons. J’ai même atteint le plafond de doublons, 100, tout en continuant d’en ramasser mais toujours sans en trouver une des 3 de la série qu’il me manquait. Il ne m’en fallait qu’une pour voir la série dans ma liste et échanger les 2 autres contre des doublons. Je suis incapable de dire pourquoi je n’avais pas ces fichues cartes, et en cherchant sur le net j’ai vu que d’autres avaient le souci mais sans apporter de réponse pour autant à mon problème. Tant pis, je verrai bien une fois à la fin du jeu.

En arrivant pour la seconde fois au boss final, j’avais toutes mes armes au niveau 10 et quasiment améliorées à fond sauf le moutonator que je n’avais quasiment pas utilisé. Une fois le jeu terminé j’ai refais une à une le tour des planètes en n’utilisant plus que le moutonator. J’ai aussi pu récupérer le raritarium qu’il me fallait pour terminer d’améliorer mes armes et ainsi débloquer Plus de puissance. J’ai enfin fini par obtenir 1 des 3 holocartes manquantes et échanger les 2 dernières pour obtenir le trophée Roi de l’échange. Le moutonator montait doucement. A presque niveau 8, je me suis dis que j’aurai aussi vite fait de lancer une 3ème partie.

J’ai donc entamé une nouvelle partie défi, cette fois en difficile, pensant que ça monterait plus vite. Sans que je sache expliquer pourquoi, la progression de mes armes avait régressé. J’avais à nouveau des armes à améliorer avec du raritarium, et mon discozigzag et mon T.E.L.T n’étaient plus niveau 10 mais 9 et des poussières, et pire encore mon moutonator était retombé au niveau 6 !

J’ai été assez vite cette fois, sans me soucier des caisses mais en prenant bien soin d’éliminer tous les ennemis. Le moutonator a été très long à monter au niveau 10, je ne sais vraiment pas pourquoi, j’ai été obligé de refaire les 3/4 du jeu en n’utilisant que cette arme, jusqu’à Kalebo III.

Un peu pénible ce genre de désagrément, mais bon l’essentiel est que j’ai décroché mon platine :

Platine Ratchet & Clank PS4  Le héros des héros : Obtiens tous les trophées de Ratchet & Clank. (28/04/2016)

Platine Ratchet & Clank PS4

Ce fût un vrai plaisir que de me replonger dans l’univers de Ratchet & Clank même si ce remake comporte trop de passages semblables à l’original, ce qui m’a priver du plaisir d’exploration et de découverte. Mais c’est un chouette platine de plus et je suis chaud pour faire Ratchet & Clank 3 HD ainsi que Ratchet Gladiator qui sont dans ma liste de jeux à faire depuis un bon moment..

SUGGESTION

Mots-clés : , , , , , ,

Laisser un commentaire