Run Sackboy Run !

Posté le 24 avril 2015 Par Dans PlayStation Vita, Tests

[Test] Run Sackboy ! Run !

Si vous étiez passé à côté de la version smartphone, vous pouvez vous rattraper avec la version gratuite sur PlayStation Vita dont voici le test.

Crédits

  • Plateforme : PSVita (support du test), IOS, Android
  • Date de sortie : 01/04/2015
  • Développeur : Sony
  • Editeur : Sony
  • Type de jeu : runner
  • Nb de joueurs : 1
  • Online : Oui (score et achats)
  • PEGI :
  • Périphériques : aucun

Menus & Modes de jeu

Il s’agit d’un run-like, dont le seul but est de faire progresser le personnage toujours plus loin pour débloquer de quoi aller encore plus loin.

Pas d’histoire, si ce n’est que vous avez le Negativitron aux fesses, pas de fin, un objectif, Run Sackboy ! Run ! est un free-to-play assez classique.

Outre le jeu, le menu propose un accès à diverses boutiques pour acheter des améliorations virtuelles avec de la monnaie virtuelle ou réelle.

Commandes & Jouabilité

Votre sackboy court, tout seul, de plus en plus vite, et vous avez le contrôle des sauts, plus ou moins hauts, par appui sur l’écran tactile, afin d’éviter les obstacles, choisir différentes directions et ramasser des bulles (la monnaie du jeu).

Vous avez également la possibilité de glisser vers l’avant d’un glissement du doigt sur l’écran, pour reprendre de la vitesse si vous avez été ralenti par de la mélasse par exemple, ou pour aller plus loin lors d’un saut.

Il peut arriver parfois que vous récupériez une amélioration spéciale, jetpack ou planeur, il vous faudra alors jouer sur des temps d’appui sur l’écran pour contrôler le vol du personnage.

Une troisième amélioration, un aimant, attire à vous les bulles proches, de manière automatique.

Lorsqu’il est chargé, vous pouvez activer un bouclier protecteur quelques instants.

La prise en main est simple, on s’étonnera donc que parfois, le jeu ne réagisse pas, et vous fasse manquer un saut, ce qui entraine bien souvent la fin de la partie. Lorsque c’est de notre fait, ce n’est pas gênant, mais lorsque c’est lié à un problème de réactivité du jeu, c’est assez agaçant.

Un système de scoring lié à la distance parcourue et les bulles ramassées motive à rejouer et aller plus loin.

Vous possédez un bonus multiplicateur qui pourra être augmenté en gagnant des niveaux et en achetant de nouveaux costumes.

Pour gagner des niveaux, vous devez remplir des objectifs, comme par exemple devoir parcourir x mètres sans utiliser de grand saut, éliminer x ennemis en une course etc. Plus vous gagnez en niveau et plus les objectifs sont difficiles. Vous pouvez dépenser de l’argent virtuel pour passer des objectifs (passer un objectif coûte de plus en plus cher).

Dans une partie vous pouvez aussi récupérer des autocollants à collectionner, pour gagner de l’argent virtuel, des cœurs (seconde chance) et même des costumes pour les jeux LittleBigPlanet.

Enfin sachez que le jeu propose aux plus impatients/fortunés la possibilité d’acheter des améliorations, de l’argent virtuel, des bonus, avec du véritable argent.

Graphisme & Animation

Le jeu reprend bien l’univers de LittleBigPlanet au travers de 3 décors connus, déclinés en jour et nuit selon les niveaux. Les formes, les matières, les couleurs, tout est fidèle à la licence et plutôt bien réalisé.

Même les menus, l’interface et le système d’autocollants rappellent fidèlement l’univers de LittleBigPlanet.

Bande son

Tout comme les graphismes, les musiques et les sons de Run Sackboy Run sont très fidèles à l’univers de LittleBigPlanet. Tout est directement empruntées des jeux, nous ne sommes pas dépaysés.

Durée de vie

Le mécanisme du jeu et le contenu le rendent très rapidement répétitif, comme la plupart des jeux de ce type, et les différentes améliorations n’y changent pas grand-chose.

Seul votre envie de débloquer les éléments du jeu et votre soif de trophées pourra vous motiver à jouer régulièrement et longtemps.

Trophées

Si les objectifs des trophées sont cohérents avec le principe et le contenu du jeu, tout joueur amateur des 100% qui a lancé le jeu comprendra rapidement qu’il a mis un doigt dans un engrenage et qu’il va être condamné à jouer beaucoup et longtemps, à moins qu’il ne soit pas regardant sur le coût des choses et qu’il soit prêt à débourser plusieurs dizaines d’euros pour écourter l’opération.

Aucun trophée n’est vraiment compliqué, mais il faudra beaucoup d’argent virtuel, et donc beaucoup d’heures de jeu.

Trailer Officiel

Verdict

Run Sackboy ! Run ! surfe sur un thème de free-to-play classique mais efficace, avec une réalisation très correcte. Malheureusement le contenu ne permet pas d’avoir une rejouabilité vraiment intéressante, et sert surtout à nous forcer la main à lâcher quelques euros dans des bonus pour écourter notre quête aux trophées.

Il est sympa, mais manque vraiment de profondeur pour qu’on ait envie d’y rester sur le long terme.

Les :

  • Fidèle à l’univers LittleBigPlanet
  • Simple et gratuit
  • Possibilité de débloquer des costumes pour les jeux LittleBigPlanet

Les :

  • Un problème de réaction de l’écran tactile parfois
  • Des objectifs de trophées/améliorations trop longues à débloquer « gratuitement »
  • Manque de contenu (objectifs, améliorations etc)

Mots-clés : , , , , , ,

1 Réponse

  1. Super site ! Je viens de tomber dessus au hasard et je ne suis pas mécontant ! 🙂
    Pour en venir au fait « Des objectifs de trophées/améliorations trop longues à débloquer », oui c’est normal, autrement personne ne craquerais pour les microtransactions …

Laisser un commentaire