Shadow Of The Tomb Raider

Posté le 8 octobre 2018 Par Dans PlayStation 4

[Test] Shadow Of The Tomb Raider

Les nouvelles aventures de Lara Croft se poursuivent et vont vraiment définir l’aventurière en tant que pilleuse de tombes. Je vous donne mon avis sur Shadow Of The Tomb Raider, le troisième volet du reboot de la série Tomb Raider.

Shadow Of The Tomb Raider

Merci à Square Enix pour l’envoi d’un code du jeu pour la réalisation de ce test. Les DLC à venir feront également l’objet de tests individuels.

Crédits

  • Plateforme : PS4 (support du test), PS4 Pro
  • Date de sortie : 14/09/2018
  • Développeur : Crystal Dynamics, Eidos Montreal
  • Editeur : Square Enix
  • Type de jeu : Action aventure
  • Nb de joueurs : 1
  • Online : Non
  • PEGI : 18
  • Périphériques : PSVita ou autre support en Remote Play.

Histoire & Mode de jeu

Lara Croft, accompagnée de son ami Jonah, poursuit son enquête sur le groupe secret des Trinitaires, qui ont un lien étroit avec la mort de son père et d’étranges reliques. Ses dernières recherches la conduisent en Amérique du sud vers un artéfact aux pouvoirs si puissants qu’il pourrait bien remettre en question l’avenir de la civilisation et les convictions de Lara.

Shadow Of The Tomb Raider est la suite directe de Rise Of The Tomb Raider et reprend le fil conducteur, mais rassurez-vous si vous n’avez pas joué aux deux précédents jeux, il est tout à fait possible de commencer avec celui-ci sans être complètement perdu. C’est évidemment préférable de connaitre ce qu’il s’est passé précédemment, mais plusieurs passages et explications apportent les informations nécessaires à la compréhension globale.

L’histoire est dans la veine de ce qu’il se fait classiquement dans les jeux et films d’aventure/recherche de reliques : des indices mènent sur une piste, qui conduit à d’autres indices et d’autres lieux. L’ensemble est bien amené, y compris l’arsenal et les compétences de la belle à différents moment du jeu.

Shadow Of The Tomb Raider

Shadow Of The Tomb Raider propose plusieurs niveaux de difficulté de manière originale. En effet, il est possible de régler indépendamment la difficulté selon 3 critères : les combats, l’exploration et les énigmes. Je vous en reparle plus en détail dans le paragraphe suivant.

Il y a 3 emplacements de sauvegarde et des menus qui s’ouvriront vers du contenu additionnel via des DLC. Le jeu propose un mode nouvelle partie + avec la possibilité de changer la difficulté et de conserver la progression des compétences (pas des collectibles).

Shadow Of The Tomb Raider

Shadow Of The Tomb Raider

A noter que si vous possédez des sauvegardes des précédents jeux, vous aurez accès à des tenues bonus.

Le PEGI 18 est à mon sens justifié par certaines scènes violentes, pas forcément les éliminations bien qu’assez crue, mais plutôt des conséquences des actions de Lara. Et puis globalement le jeu est sombre.

Commandes & Jouabilité

Shadow Of The Tomb Raider reprend les bases du gameplay de Rise Of The Tomb Raider et même du déroulement du jeu. On retrouve le principe de progression dans des zones qui se suivent, avec des feux de camps en guise de checkpoints et qui donnent la possibilité de revenir en arrière pour explorer à nouveau. Le jeu propose toujours un système de survie et de craft : vous devez trouver des ressources : plantes, bois, huile, tissus, plumes et peaux de bêtes pour vous soigner, confectionner des flèches et munitions spéciales, et améliorer votre équipement.

Shadow Of The Tomb Raider

Le système de compétences a quelque peu évolué mais repose toujours sur 3 catégories : combat, exploration, survie. Vous devez gagner de l’expérience pour débloquer des compétences. Pour certaines vous devez avoir débloqué les compétences adjacentes, pour d’autres vous devez explorer un tombeau. Il n’est normalement pas possible de débloquer toutes les compétences au cours d’une partie, il faudra donc choisir judicieusement celles dont on a besoin. Lors d’une nouvelle partie +, vous conserverez votre progression et pourrez la compléter. Il y a même 3 nouvelles compétences dans chacune des 3 catégories, accessibles si vous avez débloqué toute la catégorie. Et au lancement de cette nouvelle partie, vous avez le droit d’en débloquer gratuitement 3. Cela donne un intérêt à rejouer une partie sans foncer tête baissée sur l’histoire, surtout si vous jouez en difficile.

Shadow Of The Tomb Raider

Le choix de la difficulté a une grande influence sur le jeu. En exploration, en facile et en normal, vous verrez très nettement les parois auxquelles s’accrocher, les murs à escalader etc. En difficile, il faudra avoir l’œil car les marques blanches auront totalement disparues. En survie, l’instinct de Lara sera une aide considérable pour repérer en surbrillance les objets ressources, les trésors, les ennemis, l’objectif. C’est même tellement puissant que l’on a tendance à l’activer en permanence et que la progression est un peu trop assistée. En difficile, ce sixième sens n’est pas disponible et le manque se fait rapidement ressentir. Il faut vraiment fouiller partout pour trouver les ressources qui sont moins nombreuses. En combat, les ennemis seront beaucoup plus alerte et difficile à semer en difficile, et vous n’aurez plus la possibilité de savoir s’ils sont isolés ou non. En effet en normal et facile avec le sixième sens les ennemis ont une aura orange s’ils sont isolés, et rouge si un autre ennemi est proche ou en vue sur lui. C’est même presque trop facile et une grande partie des affrontements pourra se faire en totale discrétion.

Shadow Of The Tomb Raider

L’absence de sixième sens pourra être partiellement compensé par d’autres capacités, actives avec des plantes à récupérer, pour améliorer la défense, la vision (silhouettes) et les réflexes (ralenti).

D’ailleurs s’il y a un reproche que je pouvais faire aux deux premiers Tomb Raider du reboot, c’est d’avoir trop de phases de combat, à l’instar des Uncharted. Ici il n’y a que des combats qui desservent l’histoire, à bonne dose. Par contre, les ennemis éliminés dans une zone ne reviennent plus par la suite.

Shadow Of The Tomb Raider

Lara Croft peut se dissimuler le long des parois feuillues

Derrière différence notable entre la difficulté difficile et les autres, c’est la fréquence des points de sauvegarde. En normal et facile, mourrez et vous reprenez au même passage, comme c’est le cas dans la quasi-totalité des jeux actuels. En difficile, les points de sauvegarde sont très espacés et se limitent quasiment aux feux de camp. Il faut vraiment faire attention à ne pas mourir, cela peut se traduire par 30 minutes ou plus de jeu à refaire. Ça rappelle le tout premier Tomb Raider où il n’y avait que quelques endroits pour sauvegarder, mais nous ne sommes plus vraiment habitué à cela.

Je félicite Square Enix de proposer une difficulté modulable pour convenir au style de jeu de chacun, mais le gap entre les réglages normaux et difficiles est vraiment énorme, et se lancer dans l’aventure pour la première fois en difficile sera une véritable épreuve, tandis que découvrir le jeu en normal sera un parcours de santé sans vraiment de challenge.

A bien y regarder, Shadow Of The Tomb Raider est très semblable dans le déroulement à Rise Of The Tomb Raider, à la différence que les cartes et le contenu sont mieux dosés à mon goût, et que si l’on est observateur et bien équipé (attention à ce que l’on achète auprès des marchands) il n’y aura pas autant besoin de faire des retours en arrière fastidieux pour compléter sa progression. Pour cela je trouve le jeu plus équilibré et intéressant, même s’il n’apporte rien de réellement nouveau.

De même que les tombeaux sont plus nombreux et demandent plus de réflexion, sans pour autant être insurmontables.

Les défis et les missions secondaires permettent de varier un peu les plaisirs, et le principe de ne pouvoir accéder à des dialogues/missions qu’en fonction des tenues que l’on porte est plutôt intéressant. D’ailleurs des tenues, il y en a pas mal dont certaines à confectionner, et la plupart donne des bonus, plus ou moins utiles à la survie, l’exploration ou les combats.

Graphisme & Animation

Le jeu est plutôt joli, et j’imagine qu’il claque bien la rétine sur PS4 Pro et Xbox One X avec l’équipement TV qui va bien, avec les nombreux passages aux effets de lumières, de jeux d’ombres avec le ciel et le feu notamment. Côté décors, aventurière en quête de reliques oblige, on retrouve les classiques jungles et temples, sans trop de surprise et avec des similitudes avec notamment Uncharted 4. Les zones intérieures et les tombeaux font plus preuve d’originalité et parviennent à créer des ambiances glauques et parfois angoissantes. L’ensemble fonctionne bien.

Shadow Of The Tomb Raider

Shadow Of The Tomb Raider

Lara est plutôt bien modélisée, bien que sa tête soit un peu ronde, mais les expressions de son visage sont un peu crispées et pas toujours raccord avec l’émotion du moment. Par contre, le studio n’a de toute évidence pas eu un gros budget pour ce qui est de la modélisation des villageois. Les enfants ont tous la même tête, pour les femmes et les hommes, on distingue 3-4 visages différents grand max. Il y a plusieurs villages et pas mal d’interactions avec des PNJS, et on a l’impression d’être au milieu de clones et de jumeaux. Vraiment dommage quand le reste du jeu tient plutôt la route.

Les animations de Lara sont propres et certaines scènes d’actions/dynamiques plutôt réussies.

Le jeu propose un mode photo, un incontournable aujourd’hui, avec son lot d’options, de filtres et la possibilité de modifier l’expression du visage de Lara.

Bande son et langue

La bande son est à l’image des graphismes : l’ambiance globale est réussie, les musiques et les ambiances bien à propos, particulièrement dans les tombeaux. La VF des personnages principaux est correcte et on remarque à peine le changement de voix de Lara. D’une part parce que l’on a eu que 2 épisodes avec la précédente voix, d’autre part parce que celle-ci est dans le même registre.

Là où ça fait mal, c’est du côté des villageois. Comme pour les visages, le budget doublage devait être restreint, et l’on ne distingue que 3-4 voix d’hommes différentes pour les villageois. Le pire était que ces voix sont assez reconnaissables pour qui est amateur de série télé, et que plutôt que de jongler entre les voix pour un même village, on a une voix pour chaque, avec donc l’ensemble de la population qui parle de la même façon. Il n’y a même pas de travail de modulation pour donner un semblant de variété.

Shadow Of The Tomb Raider

Finalement, il vaut sans doute mieux régler les paramètres proposés de manière à avoir les voix en langue originale des PNJS, avec les sous-titres, mais dans cette configuration on ne comprend pas pourquoi Lara leur parle en français et que ça ne semble déranger personne de parler une langue différente.

Durée de vie

Shadow Of The Tomb Raider propose une aventure qui prendra entre 20 et 30 heures je dirais pour être complétée ainsi que tous les à côtés. Probablement plus si vous attaquez directement en difficile. Dans le cas contraire, la nouvelle partie + et les nouvelles compétences supplémentaires, couplés à la difficulté max, justifieront amplement de refaire une partie, probablement plus courte cependant.

Trophées

La liste de trophées n’est pas encore parfaite, car elle comprend pas mal de trophées liés à des actions spécifiques en combat et qu’il est très facile de les manquer, et surtout il n’est pas possible de les essayer une fois la partie terminée car il n’y a plus d’ennemis. Assurez-vous de les mémoriser avant de vous lancer, quitte à vous gâcher un peu le plaisir durant les combat qui seront très orientés, ou prévoyez une seconde partie pour les réaliser. Pour les collectibles, c’est en revanche beaucoup plus simples avec le système de carte, le sixième sens et les sacoches d’aventuriers qui révèlent les emplacements. Si vous êtes observateurs et que vous avez l’habitude des précédents épisodes, compléter le jeu à 100% ne devrait pas être trop difficile, même sans guide.

La grosse difficulté sera de terminer le jeu en difficile, mais c’est largement abordable en nouvelle partie +.

Video

 

Verdict

On prend les mêmes et on recommence. Shadow Of The Tomb Raider est très semblable à Rise Of The Tomb Raider, mais tout de même mieux construit, moins lourd à compléter, avec des petits plus. Pas de grosse surprise mais du vrai plaisir de jeu et une Lara Croft qui s’affirme.

Dommage que la modélisation et les voix des personnages secondaires n’aient pas bénéficié de plus de soin, ça gâche pas mal l’immersion.

Les :

  • On retrouve les mécaniques de gameplay du précédent jeu
  • Beaucoup plus agréable à compléter à 100%
  • Un système de difficulté modulable selon 3 paramètres
  • Des tombeaux et une progression globalement plus travaillés

Les :

  • Les trophées manquables
  • Les villageois sont tous jumeaux…
  • … en fait non ce sont des clones, ils ont aussi la même voix
  • Écart trop important entre la difficulté normal et difficile

SUGGESTION

Mots-clés : , , , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire