Posté le 27 juin 2012 Par Dans PlayStation 3, Tests

[Test] [PS3] Sly 3 : Même les voleurs ont un honneur

Cela fait quelques temps maintenant que je vous parlais de Sly Raccoon et Sly 2 : Association de voleurs.

Je suis enfin en mesure de vous parler du troisième volet qui compose la Trilogie HD.

Pour rappel, chacun des 3 jeux est désormais disponible sur le PlayStation Store au prix de 4,99euros, et vous pouvez acheter les 3 pour 12,99euros.

A ce prix là, ce sera dommage de se priver de cette réédition en HD de cette série de jeux de plateforme initialement sortie sur PlayStation 2.

Histoire

Sly Cooper est sur le point de mettre la main sur l’immense trésor qu’a rassemblé sa famille de voleurs depuis des siècles.

Malheureusement, il aura besoin pour cela d’étoffer son groupe en recrutant d’autres personnes. Il lui faudra également faire face à un nouvel ennemi, le Dr M.

Commandes & Jouabilité

On reprend les mêmes et on recommence.

Le déroulement et les bases du jeu sont les mêmes que celle de Sly 2. Découpé en 8 niveaux (6 en réalité, le premier étant une introduction, et le second une salle d’entrainement obligatoire), vous devrez enchainer des missions en alternant les personnages, chacun ayant leurs spécialités.

L’intérêt de ce nouveau volet réside dans l’utilisation de nouveaux personnages, ainsi que de nouveaux véhicules et phases de jeu variées (voiture, bateau, avion).

Cela permet de changer un peu de la plate-forme classique.

Globalement, le déroulement est moins rébarbatif que dans le précédent volet, les missions sont plus fluides.

L’absence de bouteilles cachées évite de tomber dans le piège qui m’avait gavé dans le 2. Plus besoin de parcourir de long en large un niveau avant ou après les missions. On découvre les décors au fur et à mesure que l’on progresse dans l’histoire.

Cette recherche est proposée sous forme de défi (voir ci-après).

Il est toujours possible d’acheter de nouvelles compétences avec l’argent que l’on ramasse sur les ennemis et dans les objets.

La difficulté des misions est assez mal dosée, certaines sont très faciles, tandis que d’autres sont à s’arracher les cheveux tant que l’on a pas compris précisément ce qu’il fallait faire.

Certains Boss sont très pénible à vaincre, il faut bien observer les patterns.

Dernier point. Lorsque vous avez terminé un niveau, il vous est possible de le refaire, et vous avez également accès à des défis, qui sont ni plus ni moins que certains passages du jeu, avec parfois un objectif de temps en plus.

Sensé augmenter la durée de vie, mais n’apportant rien de nouveau, ces défis se révèlent être chiant. C’est peut-être un avis strictement personnel, mais une fois le jeu fini, l’idée de refaire les passages qui m’ont le plus énervé, en temps limité, ça ne me motive pas vraiment.

Graphisme & Animation

Les graphismes sont du même niveau que Sly 2. Corrects (il s’agit de jeux sortis sur PlayStation 2 remanié en HD ne l’oublions pas), suffisant pour prendre plaisir à jouer, mais pas magnifique non plus.

Les différents mondes et ennemis sont variés.

Bande son

On prend plaisir à entendre ces voix désormais bien ancrées dans nos esprits, l’humour est toujours présent.

En revanche il y a toujours se problème de niveau sonore très décalé entre les phases de jeu et les vidéos (son beaucoup trop fort dans ces dernières).

Durée de vie

Comme précédemment, comptez environ 2 heures pas niveau, soit 10-12h pour finir le jeu une première fois.

Si vous souhaitez terminer le jeu à 100%, et donc accomplir tous les défis, il faudra bien quasiment doubler le temps de jeu. Comptez 15 à 25h pour tout faire.

Trophées

86% des trophées consistent à finir le jeu et acheter quelques compétences (obligatoires pour la progression du jeu pour la plupart).

Il ne vous restera ensuite « que » 2 trophées correspondant à l’accomplissement des défis. C’est sans doute là que s’arrêteront ceux qui n’attachent pas un point d’honneur à terminer les jeux à 100%, tant ces défis ne sont pas motivant.

Verdict

Ce troisième volet apporte sont lot de nouveautés dans les phases de jeu, et corrige les défauts de sont grand frère, avec un déroulement de l’histoire plus fluide et des missions moins pénibles.

On pourrait penser qu’il mérite donc une meilleure note, mais cette difficulté très mal dosé, avec des passages juste énervant, et des défis qui sont calqués sur des phases de jeu le classe au final au même niveau que Sly 2.

Les :

  • des missions plus agréables
  • de nouveaux personnages et véhicules jouables
  • le prix (à ce prix c’est cadeau)

Les :

  • une difficulté en dent de scie
  • des défis augmentant artificiellement la durée de vie et l’agacement

SUGGESTION

Mots-clés : ,

2 Réponses

  1. Personnellement, j’ai adoré Sly 3. La série s’améliore à chaque épisode et le 3 donne l’occasion d’avoir des missions variées, avec des personnages différents, bref on n’a jamais l’occasion de s’ennuyer. Les défis rendent le jeu un peu plus difficile que les précédents mais il n’y a rien d’insurmontable, le mieux étant bien sûr de faire les défis immédiatement après avoir fini un chapitre, quand on est encore chaud des missions.

    Après, c’est sûr que je ne suis pas fan de devoir faire des missions en version time attack, j’aime plutôt prendre mon temps en général, mais quand on connait le défi, ça va.

    En conclusion, j’attends impatiemment le 4 😉

    • Personnellement j’ai attendu de finir le jeu avant de m’attaquer au défi.

      Ce n’est peut-être pas le mieux à faire, mais si je les avais enchainé juste après le niveau je ne suis pas sur que cela m’aurait moins gavé, bien au contraire.

      Sly 3 est un bon jeu de plate forme, j’espère toutefois que le 4 ne se contentera pas de suivre les traces du 2 et du 3 mais proposera du neuf.

Laisser un commentaire