Skylanders

Posté le 22 février 2015 Par Dans Do It Yourself, Goodies, Skylanders

[Do It Yourself] Fabrication d’une boule à neige Skylanders

Présentation par étapes de ma réalisation d’une boule à neige sur le thème des Skylanders.

Je vous avais présenté le résultat dans cet article, de la fabrication d’une boule à neige Skylanders.

Tout a commencé par l’envoi de la part d’Activision d’un kit pour créer une boule à neige Skylanders, mais avec un bocal qui n’avait rien d’une boule. Séduit par le projet, j’ai tout de suite eu envie de faire quelque chose de plus élaboré.

Déjà pour le contenu, plutôt que l’image plastifiée du méchant, je voulais mettre une vraie figurine. Ça tombait bien, j’avais eu un soucis avec ma première figurine Spyro du pack de démarrage Spyro’s Adventure et le service SAV m’en avait renvoyé une, j’avais donc une figurine Spyro hors d’usage à disposition.

Concernant le contenant, j’ai commencé par chercher des bocaux sphériques, mais ce que je trouvais ne me convenait jamais vraiment : forme (fond plat), distribution (par lot de 4-6), prix etc.

Je me suis ensuite dit que peut-être il existait des kits de boule à neige. Et effectivement, on en trouve sur internet, mais difficilement en France, et avec des frais de port exorbitants. Dans le même temps, je suis tombé sur des images qui m’ont donné l’idée de poser la boule sur un portail. Celui de la version 3DS du jeu semblait être dans des dimensions idéales.

On trouve difficilement ce pack mais à des prix raisonnables. J’ai perdu du temps avec un site d’une grande marque qui indique le pack comme étant disponible, qui autorise la commande et le paiement mais qui annule la commande 3 jours après. Le pire étant que le produit apparait toujours comme étant disponible et que je reçois à présent des spams de leur part sans possibilité de me désinscrire. Joie.

Bref, j’ai finalement commandé Spyro’s Adventure version 3DS sur le site de la Fnac.

A la réception, j’ai pu m’assurer qu’il était possible de retirer le disque blanc. Il suffit de dévisser le fond du portail et de désassembler la partie inférieure de la partie supérieure du boitier.

J’ai ainsi un portail opérationnel avec un logement pour accueillir une boule à neige.

Connaissant les dimensions d’encombrement, je me suis penché plus sérieusement sur l’achat de la boule. J’ai exclu les provenances des USA malgré les prix intéressants, les frais de port rendant le projet complètement déraisonnable.

Je me suis rabattu sur un modèle proposé par Seedling, qui a l’avantage d’être vendu avec de la pâte à modeler du style FIMO. Cela reste onéreux, mais je n’avais guère le choix.

A la réception du kit, j’ai été déçu de constater que la boule était en plastique et non en verre. Pour le prix, c’est un peu limite, sans compter qu’il s’agit d’une pièce moulée dont on distingue les lignes de raccord et le point de coulée sur le dessus.

Déçu également par la base de la boule. Dans des vidéos de présentation j’avais vu un bouchon qui venait remplir la partie inférieure de la boule. Ici, il y a juste un joint plastique à mettre, et combler le vide avec de la pâte à modeler.

En revanche le kit propose 4 blocs de pâtes de couleur différente (pas celles du visuel sur le site lors de l’achat), ainsi que 2 tubes de paillettes or et violet, ce qui ira parfaitement avec mon Spyro.

Passons à la réalisation à proprement parler. Pour accompagner Spyro, j’ai voulu faire un Chompy. Je me suis procuré d’autres pâtes à modeler, cette fois de la FIMO, aux couleurs adéquates. Je précise que je n’ai pas du tout l’habitude de cette activité, et malgré tout ma bonne volonté, ma patience et ma minutie, ce premier essai est certes honorable mais pas sensationnel.

J’ai également travaillé sur une base pour le fond de la boule, afin d’avoir les personnages à la bonne hauteur. Je me suis servi de la boule comme d’emporte-pièce pour réaliser le disque, et j’ai réalisé une bande que j’ai déposé dans la bulle pour avoir la longueur nécessaire. J’ai choisi la pâte violette pour rappeler la couleur de l’élément de la magie auquel appartient Spyro.

Une fois mes 3 éléments modelés, je les ai passé au four selon les recommandations données. Pour avoir les yeux du Chompy dans une position convenable je les ai posé délicatement sur le dos d’une cuillère.

A la sortie du four le résultat est plutôt satisfaisant, le Chompy se tient bien et ma base violette a l’air solide.

Après ponçage, le disque entre parfaitement dans la boule, je colle la bande circulaire et mes figurines en vérifiant le positionnement pour pouvoir entrer le tout dans la bulle.

Je nettoie ensuite à l’eau ma bulle et je la place ouverture vers le haut pour y verser de l’eau. J’ajoute 2 cuillères à soupe de glycérine que j’ai acheté en pharmacie, afin d’augmenter la densité et ralentir la chute des paillettes. Bien mélangé, la solution reste transparente.

J’ajoute les paillettes, violettes en quantité, et un peu de dorées pour ajouter des reflets et du brillant.

Le plus long de toute cette fabrication fût de faire descendre les paillettes au fond de la bulle. Je ne voulais pas qu’elle reste en surface et se coince sous la base violette.

Je positionne ensuite l’ensemble base+figurines. Sans trop y croire, j’ai réussi à réaliser un disque qui épouse parfaitement la base de la boule, j’obtiens une étanchéité parfaite. Dans le doute et pour éviter les bulles d’air, j’ajoute tout de même de l’eau jusqu’à ras bord, puis je ferme en vissant fermement le couvercle dans le fond duquel j’avais placé le joint fourni dans le kit.

Voilà, la boule est terminée, il reste plus qu’à la placer dans le portail. Les dimensions vont pile poil, en revanche la lumière bleu située au centre du portail ne se diffuse pas correctement, le rendu n’est pas bon. Il est toujours possible de réaliser un montage avec des leds multicolore, peut-être que je m’y attèlerai à l’occasion.

A vous de jouer maintenant.

SUGGESTION

Mots-clés : ,

Laisser un commentaire