Posté le 21 novembre 2013 Par Dans 100%

[Complétion] 100% PSN n°15 : Doodle Devil

Un 100% vite fait bien fait.

Comme vous avez pu le lire dans mon test, je n’en étais pas à mon premier coup d’essai dans la série des Doodle, en ayant éprouvé les versions PC et smartphone de Doodle God ainsi que les extensions, puis la versions PSVita qui m’avait déçu par un trop grand nombre d’éléments absents.

Lorsque j’ai vu mon camarade blogueur Abyssahx y jouer en avant-première pour test, je me suis dit « ah tiens, c’était peut-être pour ça la censure ». Mais encore une fois à 5.99€ le petit jeu, gratuit ou très peu cher sur les autres plateformes, il n’y avait pas moyen que j’investisse.

J’ai eu la chance d’avoir un code pour test (merci Abyssahx), et dans ces conditions j’étais beaucoup plus enclin à l’essayer.

J’ai lu rapidement les trophées avant de me lancer, et j’ai été tout de suite alerte sur les trophées Mauvais génie et Chaîne impie qui demandent de faire le jeu sans aide, et d’enchainer 50 créations sans erreur et sans doublon (au passage la description du trophée est très mal traduite).

Je ne connaissais pas cette version Devil mais j’ai rapidement reconnu des éléments qui m’étaient familiers d’extensions de Doodle God.

Je réfléchissais bien avant de combiner et je ne prenais pas de risque dans un premier temps, histoire d’assurer le trophée Chaîne impie rapidement. J’avais ensuite le droit à l’erreur et j’ai effectivement loupé quelques tentatives à cause du manque de lisibilité de certains icônes et du texte trop petit.

Mais globalement, à l’exception de quelques créations dont les éléments « parents » sont différents (œuf+magie pour créer un dragon), j’ai complété assez rapidement le tout, en un peu plus d’une heure.

(17/11/2013)

J’avoue avoir été déçu, car je connaissais finalement la plupart des éléments, que les « nouveaux » pour moi étaient des armes ou des véhicules, rien de folichon, mais surtout parce que pour moi il manque toujours des créations fun qui auraient pu avoir leur place dans cette édition, notamment avec tout ce qui peut découler de l’alcool et qui est présent dans certaines versions de Doodle God : alcoolique, pirate, rhum, bière, vodka etc etc.

Ce n’est pas l’épisode que je recommanderai pour débuter, et vu le prix le contenu est assez pauvre, dommage.

Mots-clés : , , , ,

Laisser un commentaire