Posté le 26 novembre 2012 Par Dans 100%

Platine n°50 : Uncharted: Drake’s Fortune

Je poursuis ma mise à jour de trophées avec cette fois Uncharted premier du nom.

J’ai déjà eu l’occasion de vous en parler, mais mon expérience Uncharted avait débuté avec Uncharted 2: Among Thieves. Enfin plus exactement avec la démo d’Uncharted Drake’s Fortune qui nous plonge en pleine jungle et rapidement au milieu d’une fusillade.

M’attendant à un Tomb Raider like, et pas du tout habitué à ce type de gameplay (tirer, se mettre à couvert etc), je n’y arrivais pas du tout et ça m’avait rapidement gonflé et convaincu que ce jeu n’était pas pour moi.

Un ami m’avait bien poussé à tester le 2, et depuis je suis fan de la licence. Ayant platiné le 2, le 3 et Golden Abyss sur PlayStation Vita, il fallait bien que je me décide à faire le premier, malgré mes réticences.

Je me suis donc lancé, et j’ai été surpris qu’un jeu qui commence à dater soit toujours aussi agréable à découvrir. Sans égaler ses cadets, Uncharted Drake’s Fortune est encore bien fouttu, et déjà tous les éléments qui font le succès de la série sont présents.

J’ai fait ma première partie en difficile, histoire de débloquer le mode extrême, et en cherchant un maximum de trésors. La difficulté est bien là, mais avec l’expérience des autres épisodes je m’en suis pas trop mal sorti. Même la fameuse scène de la démo ne m’aura pas posé de problème finalement.

On m’avait averti d’un passage très pénible aux commandes d’un jetski. Une fois monté sur l’engin, j’étais un peu inquiet, mais finalement en avançant très prudemment je n’ai eu aucun soucis à progresser.

Certains chapitres à la fin du jeu sont très surprenant, et même assez stressant la première fois, j’ai retrouvé des sensations dignes d’un vrai Resident Evil.

J’ai terminé le jeu en ayant trouvé 57 trésors sur 61, j’étais plutôt content de moi. J’ai aussitôt commencé une seconde partie en extrême, et j’ai vite compris ma douleur. Ce mode dans le premier Uncharted est juste horrible, et j’ai rapidement été confronté à des scènes de gunfight très pénibles et que j’ai dû recommencer de nombreuses fois.

Fautes de temps et d’autres jeux en cours, j’ai mis de côté ma partie au début du chapitre 5.

Je m’y suis remis ce week-end et malgré d’autres scènes de gunfight très énervantes, j’ai tenu bon et je suis venu à bout du mode extrême. Il faut dire qu’en n’ayant quasiment aucun trésor à trouver, j’ai pu aller vite en ne m’intéressant qu’au chemin principal (j’avais repéré au préalable les lieux où se trouvaient les trésors manquant).

Il ne me manquait ensuite que quelques trophées que j’ai obtenu rapidement en recommençant les chapitres 1 et 4 en facile.

Platine : Platine. (25/11/2012)

Je comprends maintenant pourquoi certains joueurs ont le platine des Uncharted 2 et 3 mais pas du premier, et pourquoi la difficulté à été revue à la baisse. C’est une très bonne chose, car quand difficulté rime trop avec prise de tête, le plaisir n’y est plus. Si je ne tenais pas tant à avoir 100% à tous mes jeux, je n’aurai pas insisté pour celui-ci.

J’ai pris beaucoup de plaisir à faire ma première partie, et pas du tout durant ma seconde.

Mais je suis plutôt satisfait d’y avoir finalement joué et d’en être venu à bout.

SUGGESTION

Mots-clés : , , ,

Laisser un commentaire