Microids

Posté le 1 septembre 2016 Par Dans Evènements

[Evènement] Gamescom 2016 : Microids – Yesterday Origins, Syberia 3, Moto Racer 4

Microids nous a reçu à la Gamescom en zone presse afin de nous présenter 3 jeux à venir.

La Gamescom est parfois l’occasion de nous faire découvrir des jeux à côté desquels ont aurait pu passer sans ces rendez-vous en zone presse. Je remercie au passage Microids et particulièrement la charmante Brand Manager qui nous a reçu.

Au programme, 3 jeux dont nous vous donnions notre ressenti à chaud dans cette vidéo :

Moto Racer 4

Commençons par un peu d’action avec ce jeu de moto. Au programme, des courses sur route (Asphalt) et sur terre (Dirt), avec des motos de course et de cross donc. Clairement arcade, le fun est de mise et le jeu s’appuie sur un système de boost à déclencher à l’aide d’un QTE, à la suite d’aspiration, de saut, d’un segment bien négocié etc. La prise en main n’est pas immédiate mais on ne se prend pas la tête comme cela pourrait être le cas sur une simulation. J’ai eu l’opportunité d’essayer une course cross, et même si je n’arrivais pas à effectuer des figures dans les sauts (je n’ai toujours pas compris les commandes et le timing), je gérais bien le boost et j’ai réussi à terminer 1er malgré tout. Je n’ai en revanche pas gagné trop de points, points qui doivent servir à améliorer l’équipement et les motos. Le jeu propose un mode carrière de 10 chapitres, un système de personnalisation du pilote et des personnages avec des looks s’inspirant de la culture pop.

Moto Racer 4

Il y a 18 circuits et des courses avec du trafic. Les graphismes ne sont pas époustouflants et les animations parfois un peu légères, mais c’est très correct.

Moto Racer 4 peut se jouer à 2 en écran splitté (trop rare de nos jours), et jusqu’à 10 en ligne. Il sera également compatible PlayStation VR ce qui devrait procurer de bonnes sensations.

Alors il ne faut pas se mentir, Moto Racer 4 n’est probablement pas le jeu de l’année, ni le meilleur jeu de course qui soit, mais dans son style arcade et fun assumé, il fait le job et devrait satisfaire les clients de ce type de jeu, d’autant qu’il sera vendu 39,99€ en version standard (29,99€ sur PC). Pour les plus mordus, il sera proposé en édition Deluxe à 59,99€ et comprenant :

MR4 Deluxe Edition

  • un steelbook incluant le jeu
  • un season pass incluant tous les DLC déjà disponibles et ceux à venir
  • 3 emblèmes pour customiser vos pilotes
  • 3 pilotes supplémentaires
  • 6 motos supplémentaires
  • 6 klaxons supplémentaires

Moto Racer 4 sortira le 3 novembre sur PC, Mac, Xbox One et PlayStation 4.

Yesterday Origins

Changeons complètement de style avec Yesterday Origins, un Point & Clic alliant aventure et réflexion. Les graphismes sont particuliers, en cell shading dans un esprit caricatural/cartoon, mais cela colle parfaitement avec l’ambiance du jeu. Entièrement en 3D, le jeu bénéficie d’effets, d’ombres dynamiques et d’un moteur physique, une première pour le studio Pendulo. Ils ont en revanche 20 ans d’expérience dans le jeu narratif et cette maitrise était palpable lors de la présentation.

Yesterday Origins

Yesterday Origins, c’est l’histoire d’un homme, John Yesterday, qui a la particularité d’être immortel, ou plutôt de revenir à la vie, mais il perd la mémoire à chaque résurrection (une mauvaise manipulation dans le rituel qui lui a donné ce pouvoir). Sa compagne Pauline Petit (que vous incarnez également dans le jeu) est elle aussi immortelle, et tous deux vont essayer d’en savoir plus sur leurs origines, tandis qu’un groupe d’individus va se lancer à leur poursuite pour découvrir leur secret.

Yesterday Origins est donc un jeu à énigmes, et chaque fois que vous aurez à faire des choix, des déductions, à partir des indices que vous avez découvert, vous devrez les justifier pour les valider. Impossible de faire des essais de réponse au hasard en espérant que ça finisse par passer. C’est un choix assumé par la studio, mais qui rend forcément le jeu plus difficile que d’ordinaire. Autre choix assumé, celui de proposer un jeu avec un scénario dur, et des passages incluant de la violence, les notions de mort et suicide, et beaucoup d’humour noir, lui valant une classification PEGI 18.

Yesterday Origins

De la présentation qui nous a été faite, je trouve l’ambiance très intéressante et le déroulement du jeu, avec la découverte des indices, la façon d’analyser les objets, de les utiliser etc, très prometteur. Mais je pense qu’effectivement le jeu ne sera pas facile et plutôt réservé à des habitués du genre ou des joueurs qui ne baissent pas les bras devant un problème demandant de réfléchir.

Entièrement doublé dans plusieurs langues, Yesterday Origins est prévu pour le 13 octobre sur PlayStation 4, Xbox One, PC et Mac.

Syberia 3

Syberia 3 est le troisième volet de la série Syberia, le premier à être entièrement en 3D. A priori il n’est pas indispensable d’avoir joué aux deux premiers pour comprendre et se lancer sur celui-ci.

Vous incarnez Kate Walker, que vous pouvez diriger, ainsi que la caméra pour mieux appréhender les lieux et indices. L’histoire débute alors que Kate est retrouvée mourante près d’un rivage, non loin d’un camp de nomade où elle fera ses premières rencontres et enquêtes. Ces derniers sont coincés par le temps hivernal et d’autres embûches qui vont ralentir leur progression, tandis que le passé de Kate et des ennemis du camp vont les rattraper.

Le gameplay est assez rapide à prendre en main avec des systèmes d’icones selon que l’on peut parler, observer etc. Il est possible aussi d’écouter des conversations discrètement, d’analyser des objets en détail etc… Vous avez un objectif principal et pour y parvenir, vous pouvez aller à l’essentiel ou bien essayer de faire d’autres actions, des quêtes annexes, qui pourraient bien vous faciliter vos objectifs premiers. Durant la présentation nous avons pu notamment découvrir la résolution d’une énigme avec un fait intéressant : une fois une énigme avec une notion de temps (une personne mourante nécessitant un médicament dans le cas présent) engagée, il n’est pas possible de vaquer à ses occupations pour y revenir plus tard. La mise en scène et les dialogues vous remettront face à vos priorités.

L’ambiance et les graphismes sont plutôt agréables et poétiques, l’univers un brin imaginaire est intéressant et la musique accompagne parfaitement l’action. Cerise sur le gâteau, Kate est doublée en français par Françoise Cadol (qui doublait Lara Croft avant le reboot), une voix très douce qui se prête vraiment bien à la voix off. Alors tout cela n’est sans doute pas une surprise pour ceux qui connaissent déjà la licence, mais pour les autres comme pour moi, c’est plutôt alléchant et je regrette de ne jamais m’y être intéressé jusque là.

Syberia 3 est prévu pour le 1er décembre 2016 sur PC, Mac, Xbox One et PlayStation, avec notamment une édition collector incluant une statuette de Kate, un artbook, la B.O. et une lithographie.

SUGGESTION

Mots-clés : , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire