Posté le 8 mars 2013 Par Dans Evènements

[Évènement] Présentation de God Of War Ascension

J’ai eu l’immense privilège d’être convié mercredi 27 février à la soirée de présentation de God Of War Ascension qui sort le 13 mars prochain sur PlayStation 3. A dire vrai, ça fait plus d’une semaine que je voulais vous

en parler, mais un embargo sur le jeu nous en empêchait jusqu’à aujourd’hui.

J’avais eu vent de la soirée plusieurs semaines avant la date de l’évènement, mais je n’avais pas été convié. C’est la vie, il y a du monde en liste et j’avais déjà eu la chance d’être invité pour la soirée Book Of Spells.

Je dois donc remercier une personne qui a du décliner l’invitation, car j’ai finalement été invité la veille. J’étais super content, au point de ne pas me soucier de la logistique (je vous épargnerai ma galère pour ne pas dormir dans la rue). Depuis le temps que je couvre d’articles la sortie du jeu, cette

soirée en faisait un agréable retour des choses.

Nous avions donc rendez-vous mercredi 27 février à 19h30 dans l’Antre de Kratos, située dans Les Caves rue Saint Sabin. Je connaissais l’endroit car je m’y rendais jadis pour des soirées gothiques (comprenez des soirées comme en boite de nuit, sauf que les gens s’habillent en noir et que la musique est bien meilleure).

J’ai profité de mon voyage en train pour avancer sur le dernier DLC d’Escape Plan qui est vraiment mauvais et crispant (toutes les occasions sont bonnes pour le rappeler).

Lors d’un changement de métro, mes compères Tidibiko (grand fan de Kratos, il a fait le déplacement depuis le sud exprès pour la soirée) et Mentitophe (invité à la dernière minute en remplacement) me sont tombés dessus. Tant mieux, le trajet et la soirée n’en seront que plus agréables.

En arrivant devant le bar, nous avons pu découvrir un camion à l’effigie du jeu. D’après les indications inscrites dessus, il s’agirait d’un food truck (dont je vous reparlerai plus tard).

Les gens (blogueurs, journalistes et autres) commençaient à s’agglutiner devant l’entrée, mais nous avons sacrifié nos premières places pour rejoindre d’autres camarades en bout de queue : Br Steph, Mattaz80, Nehta

etc. Le PlayStation Forum et Fun & Zen en force !

A presque 20h30 nous arrivions enfin au vestiaire. Le temps de laisser ma veste et mon sac, de remplir un contrat d’autorisation et de recommandation (droit à l’image, embargo) et un bulletin concours pour un tirage au sort (avec à la clé une édition collector du jeu), et je pouvais enfin

commencer la soirée.

Je reconnaissais les couloirs qui menaient à la première salle, mais je découvrais la déco qui mettait dans l’ambiance de God Of War.

Sur la gauche dans un couloir se trouvait une petite pièce avec une table et des bougies, et une dame voutée et accoudée à la table. Je n’y ai pas prêté plus attention que cela au début, j’y reviendrai en fin de soirée.

Première salle, déjà bien remplie (nous étions tout de même une centaine à cette soirée), je n’ai pas reproduit les erreurs du passé et je me suis dirigé directement au bar, histoire de ne pas rester le ventre vide. Des verrines nous étaient proposées, que certains enchainaient sans s’éloigner du

comptoir.

Deuxième salle, second bar proposant les boissons (cocktails sans alcool et bières). Une binouse à la main, je m’approchais d’une borne sur laquelle un invité était déjà en train de jouer. Je suis arrivé au bon moment pour constater que God Of War Ascension restait fidèle à certains clins d’œil. En

effet, il y aura bien une scène de sexe. Me voilà rassuré.

Une troisième salle, toute voûtée et toute en longueur mettait à disposition de nombreuses autres bornes avec le jeu complet. Toutes étaient déjà occupées, mais je guettais qu’une place se libère. Par chance, ce fût rapidement le cas. Je pris la manette en main et pu enfin faire ce que je désirais depuis plusieurs semaines : voir la liste des trophées.

Une partie des trophées sont cachés, les visibles sont classiques, comme le fait de trouver toutes les plumes de phœnix ou les yeux de gorgones, de collecter des artefacts, ou d’accomplir certaines tâches, très clairement dans le mode histoire (ça spoil un peu, je lis en diagonale). Aucun trophée n’évoque le mode multijoueur ou le fait de terminer le jeu dans un niveau de difficulté particulier. Ouf, mais peut-être qu’ils sont cachés ?

J’ai joué un peu, j’étais vers le début, un peu après le passage de la démo que j’avais testé la veille. Le jeu est vraiment sublime, et je commence à m’habituer au gameplay sensiblement différent des précédents opus. Je

découvre que l’on aura droit à de bons passages dans le jeu, sans doute de belles surprises, mais je ne veux pas trop en voir avant de pouvoir y jouer chez moi. Assurément, le solo promet de bons moments.

Je m’arrête là, et au bout de la salle se prépare une intervention, les caméras se rassemblent. Je m’approche, et nous découvrons Antoine Mendel, chef de produit du jeu, qui évoque son enthousiasme à nous faire découvrir le jeu, et introduit Mark Simon, lead game designer. Il nous explique que God Of War Ascension est un projet ambitieux et énorme, qu’il devrait aussi bien ravir les fans de la première heure que les joueurs qui découvriront la saga, et que sa situation chronologique dans la saga devrait permettre aux néophytes de jouer sans être perdu, et aux fans d’en apprendre plus sur les origines de Kratos.

Un traducteur confirme ce que j’ai compris, mais ça ne fait pas de mal d’entendre 2 fois les propos car il y a énormément de bruit de fond, les gens parlent dans la moitié de la salle, à croire qu’ils n’étaient pas là pour découvrir le jeu. Un manque de respect pour ces personnes qui ont fait le

déplacement pour venir nous parler du jeu, dommage.

Mark est accompagné de Jason McDonald, combat designer, mais ce dernier n’est pas très bavard sur cette présentation. En revanche, il porte un t-shirt bien classe et il a une carrure qui n’a rien à envier à notre fantôme de Spartes.

On nous explique ensuite qu’il sera possible de réaliser une interview de ces 2 personnes (j’avais manifesté mon intérêt lors de mon inscription), et que le food truck circulera la semaine suivante dans les rues de Paris en proposant gratuitement des sandwichs. Pour faire le lien avec le jeu et

son mode multijoueur, nous allons pouvoir goûter durant la soirée 4 mini-sandwichs différents, représentant chacun l’un des 4 dieux à qui nous devons prêter allégeance dans le jeu. Après dégustation, nous devrons voter via Twitter pour notre sandwich préféré, et le sandwich gagnant sera proposé durant la tournée du camion.

En attendant je poursuis mon petit tour des lieux, je découvre des figurants dont de charmantes Nymphes et un Kratos plutôt baraqué. Derrière lui, un stand pour se faire maquiller comme lui. Sympa, mais je ne crois pas avoir vu quelqu’un s’y essayer. Ne sachant pas si j’allais devoir enchainer avec le boulot le lendemain matin, c’était pour ma part totalement exclu.

J’ai ensuite pu discuter du jeu et autre avec des amis blogueurs, tout en dégustant des mini hamburgers ainsi que des nuggets.

J’ai ensuite commencé à faire la queue pour l’interview avec Br Steph et Tidibiko, histoire de ne pas être seul, mais surtout pour cumuler le temps et les questions.

Pendant que nous faisions la queue pour l’interview, les 4 fameux mini-sandwichs ont été proposés, nous nous sommes donc relayé dans la file d’attente pour aller les goûter.

Le Zeus (friand feta, roquette et tomates confites) était plutôt sympa.

Le Harès (friand effiloché d’agneau ou bœuf, aubergine et tomate) ne m’a pas convaincu.

Le Poséidon (burger poisson pané au basilic, aubergine et fromage de brebis) était bon mais peu pratique à manger, une partie de son contenu s’est retrouvé au sol malgré moi.

Enfin, le Hadès (burger bœuf épicé, tapenade noire et confiture de tomate) m’a conquis. C’est ‘ailleurs celui qui a gagné et a été proposé toute la semaine.

Ce fût enfin notre tour pour réaliser l’interview. On nous avait briefé au préalable qu’il était vain de poser des questions sur un possible avenir de la licence sur PS4. Ce n’est pas grave, ce qui m’importait moi, c’était les trophées. Et j’ai bien été rassuré sur ce point. Vous pouvez d’ailleurs lire

l’intégralité de l’interview.

Nous avons terminé l’interview juste à temps pour pouvoir goûter au dessert (mini-muffins estampillés Omega et mini-brochettes de fruits) avant qu’il n’y en ait plus.

Ce fût ensuite l’heure du tirage au sort pour gagner une édition collector du jeu. Je n’ai pas retenu le nom du chanceux, mais certains le connaissait, car c’est déjà lui qui avait gagné lors de la soirée Killzone 3.

En saluant certaines personnes qui partaient, je réalisais que la première salle que j’avais vu en arrivant était une animation. Il était en effet possible de se faire lire les lignes de la main. Je ne crois pas franchement à ce genre de choses mais j’étais curieux. Il se faisait tard, du monde attendait depuis un moment, mais l’oracle accepta de se prêter à l’exercice avec moi en dernier.

J’ai été assez bluffé par sa prestation, d’autant que je restais stoïque, je ne lâchais pas d’indice pour la guider.

23h passé, il était temps de regagner la sortie. En récupérant ma veste et mon sac, on me remit un sac, dont je vous invite à découvrir le contenu dans cet article goodies.

J’ai passé une excellente soirée, j’ai été vraiment rassuré au sujet des trophées, et le jeu s’annonce tout simplement magistral. Ce n’est plus qu’une question de jours pour le découvrir, rendez-vous pris

le 13 mars avec Kratos.

Merci PlayStation France pour ce bel évènement.

Petit résumé de la soirée en vidéo (réalisée par PlayStation France) :

SUGGESTION

Mots-clés : ,

4 Réponses

  1. Super article, complet, détaillé, bref bien mieux que ce que l’on a pu lire sur d’autres blogs ou au final on ne ressent ce que tu as pu vivre ce soir là! Bref vivement d’autres compte rendu de soirée lol

  2. J’aurais bien aimé y assister :O

  3. Très bon article, on est vraiment au coeur de l’évènement ça donne vraiment envie de participer à une telle soirée.

  4. Tu as ENFIN laché la news !!!
    Tu as du passé une super soirée et le lieux a été bien choisi à première vue , l’ambiance générale devait être trsè prenante !!!
    Merci pour ce super article

    PS : Soirée Gothique + Se diriger direct vers le bar + Madame Irma = Tu me suprend de plus en plus !!! Tu es es où l’on ne t’attend pas ^^

Laisser un commentaire