Posté le 21 juillet 2014 Par Dans 100%

[Complétion] Platine n°86 : Infamous Second Son

Mon deuxième platine sur un jeu PlayStation 4, qui me laisse un bon ou mauvais karma ?

Si on fait abstraction des jeux PSN et cross-plateform et de Worms Battlegrounds qui n’est pas un chef-d’œuvre de réalisation, inFamous Second Son est le premier vrai jeu PS4 auquel je joue. C’est également le premier inFamous pour moi. Bien qu’ayant le premier depuis l’offre Welcome Back faisant suite au hack du PSN, je n’ai jamais lancé le jeu, la démo m’ayant moyennement emballée.

Comme PlayStation France m’a fourni Second Son pour test, il aurait été vraiment dommage de ne pas l’essayer.

Avant même de lancer le jeu, je me posais la question de savoir si je commencerai en normal ou expert, avec le bon ou le mauvais karma. Au final je ne sais pas si il y a un choix vraiment meilleur qu’un autre, mais j’ai décidé de commencer en normal avec le bon karma, pour découvrir tranquillement le jeu et sans difficulté particulière face au fait de devoir épargner les ennemis et les civils.

Faire la partie expert avec le mauvais karma dans un deuxième temps donne la possibilité de « rusher » et jouer le bourrin sans se soucier des dégâts collatéraux. Mais encore une fois, il est tout à fait envisageable et procéder dans un autre ordre/choix.

J’ai bien aimé les « cinématiques » façon BD et l’ambiance du jeu dès le départ, ainsi que les originalités comme la réalisation de graffiti en utilisant la Dualshock 4 comme une bombe de peinture.

Même si on commence avec peu de pouvoirs, on se sent rapidement puissant.

Pour ne pas faire la même erreur que j’ai trop tendance à reproduire habituellement, je me suis fixé comme objectif de suivre la trame principale jusqu’à la fin sans me soucier des éléments secondaires sauf s’ils étaient à côté de moi.

Après une première session de 3 bonnes heures de jeu, j’ai quitté et j’ai alors réalisé que je l’avais lancé par erreur depuis mon compte secondaire… Le lendemain j’ai donc dû refaire le début du jeu sur le bon compte SEN. Le fait de ne pas pouvoir couper les cinématiques m’a un peu saoulé, mais j’ai pu rapidement revenir là où j’avais arrêté la première fois.

Comme conseillé dans les guides, j’ai fait en sorte de faire exploser les caisses de munitions sur les ennemis, puisque plus tard une fois les zones de la ville « nettoyées » des agents du DUP il est plus difficile de réaliser cet objectif. Pour le reste, sachant que rien n’est manquable, j’ai joué sans trop m’en soucier. J’ai eu un peu peur tout de même après avoir récupéré le pouvoir du néon car on perd temporairement celui de la fumée et j’ai cru que je ne pourrai faire certains trophées comme Attaque de cheminée double.

J’ai bien respecté l’esprit karma bénéfique, au cours de ma partie j’ai dû tuer accidentellement 2 ou 3 agents DUP tout au plus.

Une fois Augustine vaincue et ma tribu sauvée, je me suis donc attaqué au nettoyage complet de la ville, zone par zone, en complétant les graffitis, les journaux, les caméras, les fragments etc. Le fait de débloquer le déplacement rapide dans une zone arrive un peu tardivement puisqu’en général on a quasiment terminé tous les objectifs de ladite zone.

Voilà, première partie terminée, complétée, tous les trophées « bénéfiques » réalisés ainsi que tous les trophées spécifiques (des vidéos sur le net ou un guide comme celui de THC vous aideront à savoir quoi faire et où le faire).

Pause => Menu et Option => Difficulté Expert => Nouvelle partie.

Pour cette seconde partie, même si je ne pouvais m’empêcher de récupérer les fragments flottants non loin ou de péter la gueule aux activistes et musiciens proches, j’ai été assez vite dans ma progression. Il faut dire que de pouvoir tout faire exploser et devoir tuer les ennemis, ça demande moins de discipline que pour le bon karma. Le niveau d’expérience grimpe plus rapidement en karma maléfique.

C’est donc assez rapidement et efficacement que je me suis retrouvé devant la tour pour l’affrontement final. Par précaution, de peur de me retrouver à galérer bêtement comme ça m’arrive parfois, j’ai voulu récupérer quelques fragments avant histoire de pouvoir améliorer les pouvoirs de béton le moment venu.

« Quelques » se sont rapidement transformés en « encore un, puis encore un » pour finalement nettoyer la plupart des zones. On ne se refait pas.

J’ai enfin attaqué la tour avec 43 fragments en poche, ce qui s’est avéré être bien plus que nécessaire pour améliorer complètement toutes les attaques de béton. Et en plus de cela, je ne pense pas que cela était vraiment indispensable, Augustine ne m’a pas opposé beaucoup de résistance.

Au début du générique de fin, un trophée est tombé. J’attendais les autres dont le platine, en vain. J’ai commencé à avoir peur : est-ce que le mode expert a bien été pris en compte ? Normalement oui, vu que j’ai choisi le mode avant de lancer la seconde partie, et que c’était bien indiqué « (trophée disponible) » dans le menu… A la fin du générique, en arrivant de nouveau dans la ville, les derniers trophées sont finalement tombés, soulagement.

Profitez de vos pouvoirs : Récupérez tous les trophées. (18/07/2014)

Pour une découverte de la licence inFamous, j’ai vraiment bien aimé l’expérience. Agréable, ni trop galère, ni trop facile (quoique limite). Les trophées sont faisables, le seul point négatif du jeu c’est le manque de variation entre les 2 karmas, dans le jeu, nos choix ont peu d’impacts si ce n’est dans les cinématiques.

Je suis à présent curieux de découvrir le DLC qui nous permettra d’incarner Fetch et ses pouvoirs de néon, et je me sens motivé pour finalement tenter le premier inFamous.

SUGGESTION

Mots-clés : , , , , ,

Laisser un commentaire