Posté le 28 septembre 2014 Par Dans Evènements

[Évènement] Présentation de #DRIVECLUB

Un an après l’avoir découvert à l’Appartement 4, c’est un #DRIVECLUB entièrement refait qui nous est présenté cette fois, à quelques jours de la sortie. Voici un compte-rendu de l’évènement.

J’ai eu le plaisir d’être convié par PlayStation France à l’évènement de présentation de #DRIVECLUB. Comme l’esprit du jeu est de jouer en club, nous avions la possibilité de venir avec un « +1 ». Quoi de plus naturel que d’inviter jblaster, qui a répondu à l’appel sans hésitation.

Une fois n’est pas coutume, l’évènement avait lieu non seulement un vendredi, mais en plus à partir de 13h et jusqu’à 23h30. Ça tombe bien, nous ne travaillions pas ce vendredi après-midi, nous allions donc pouvoir pleinement profiter de ce moment.

En approchant du lieu dit, le marquage au sol ne laissait aucun doute sur la direction à prendre. Bon j’avoue, je suivais bêtement jblaster et je n’ai vu les signes qu’en repartant, d’autres on cru que le logo du jeu indiquait côté pointe, donc à l’envers. Mais l’idée était là et bien sympathique.

Au fond d’une cour, un bolide et un vigile nous épargnaient la vérification de l’adresse, c’était bien là.

Dans une petite cour calme, ensoleillée et apaisante, un bâtiment aux murs blancs éclatants. Après avoir déposé nos affaires au vestiaire auprès d’une charmante hôtesse, nous entrions dans le vif du sujet, dans une petite salle entièrement dédiée au jeu.

Au centre, 2 x 3 bornes avec siège baquet et volant. Sur le côté, une dizaine de bornes standard et au fond, un canapé et un écran 4K gigantesque, celui-là même qui servait à la démo de Killzone ShadowFall à l’Appartement 4.

Le #DRIVECLUB présenté ce soir était la version « Gamescom 2014 ».

Sur les petites bornes, il était possible de jouer à la partie solo du jeu. Dans cette partie les points gagnés ne concernent que votre profil. Au choix, quelques épreuves de course et quelques voitures.

Sur les bornes au centre, 2 clubs étaient configurés, les rouges et les bleus, afin que l’esprit de compétition s’installe en chacun de nous. En effet, en mode club, les points engendrés comptent pour votre profil et celui du club, et se gagnent au travers de challenges présents tout au long de l’épreuve, comme des scores de drift, des moyennes de vitesse sur une portion etc.

Même pour moi qui n’ai absolument pas l’esprit de compétition, c’est toujours un plus que d’avoir des objectifs en plus de la simple course avec la position à l’issue.

Comme nous étions en début d’après-midi, il n’y avait encore pas grand monde. Mon camarade Ashesheart était présent, nous avons donc pris place dans les sièges (équipe rouge) et testé les 3 épreuves disponibles.

Après plusieurs tours de pistes (ça ne se bousculait pas pour prendre nos places), et un petit tour du côté du bar pour prendre café, jus d’orange et viennoiseries, nous avons pris place sur le canapé du fond.

Ici, nous avions accès à l’ensemble des lieux du jeux et des épreuves. Après quelques courses à la manette, j’ai voulu essayer le mode drift. Beaucoup de jeux de courses le proposent, mais chacun à sa manière, avec une approche de la conduite et du système de point totalement différente.

Ici, un tracé de drift alterne des portions pour scorer en drift, et des portions de vitesse. Il faut donc maitriser la glisse en virage tout en conservant une vitesse en sortie suffisamment élevée pour bien aborder le virage suivant.

Un tel mode de jeu nécessite quelques essais, et ces quelques essais se sont vites transformés en défi personnel : battre le score imposant réalisé par jblaster : 6985pts en dépassant les 7000. Bien évidemment, nous laissions régulièrement la place aux autres personnes présentes, mais comme ce canapé n’était pas toujours occupé, nous y retournions régulièrement pour tenter de battre le score.

A tel point qu’un des organisateurs est venu nous demander « c’est moi ou vous faites la même épreuve en boucle? ». D’autres personnes présentes se sont prises au jeu, soit en tentant à leur tour de battre le record, soit en suivant l’avancée de ce « challenge ».

Le soir approchait, les invités également, et la piste prenait alors une autre allure, une autre ambiance. Comme dans le jeu, la météo change dans la vraie vie, et la nuit tombait.

La salle est alors rapidement devenue bondée et la chaleur étouffante.

Il était temps pour nous de translater dans la pièce d’à côté, où nous attendait un buffet en permanence garni de mini bagels et autres joyeusetés salées. Il y avait même des mini brochettes de bœuf dans la cour, pour les plus affamés.

Ce fût l’occasion de collationner tout en discutant du jeu et d’autres sujets avec les organisateurs, d’autres camarades blogueurs (Camus nous avait rejoint entre temps, et nous avons pu croiser PlayStafou et Trokless de Jeux Vu De Haut, Br Steph du Community Mag et ClarkLong de Sonyvores) ainsi que du monde de We Are PlayStation, aussi bien membres qu’administrateurs, puisqu’un concours avait été organisé sur le site pour proposer à des membres de venir le soir à l’évènement pour tester le jeu.

A partir de 21 heure, l’esprit de compétition prenait une tout autre dimension, puisqu’un concours était proposé à l’ensemble des invités. Il s’agissait de réaliser, par équipes de 3, le meilleur score en 3 courses (chacun 1). A ce moment-là, jblaster et moi n’avions pas de troisième pilote sous la main, Ashesheart et Camus étant parti plus tôt. Nous avons appris plus tard que d’autres camarades n’étaient pas non plus au complet. Tant pis, nous vivrons le concours en spectateurs.

A l’issue d’une poule, les 4 meilleures équipes s’affrontaient en demi puis en finale. Sans vraiment de surprise (pour moi), c’est l’équipe de Cyril Drevet qui a remporté la compétition. Ses talents de pilotes ne sont plus à prouver, et il possède le kit presse du jeu depuis une semaine déjà.

Précisons tout de même que c’est le score qui était pris en compte, et qu’il peut-être élevé même si vous terminez avec une mauvaise position, du moment que vous avez conduit proprement, sans heurter les adversaires, en suivant la meilleure trajectoire et en réalisant de bons objectifs tout au long de l’épreuve.

Le leader de l’équipe gagnante repartait avec tout un lot de jeux PlayStation 4, mais surtout une invitation à rejoindre l’équipe de Sébastien Loeb à la Paris Games Week afin d’affronter l’équipe de Cyprien. Cyril a accepté, bien décidé à lui mettre une branlée sur #DRIVECLUB, et je suis impatient de voir ça.

Un dernier tour de piste pour la route, quelques discussions en approchant les vestiaires et nous étions reparti. Je me suis vu remettre au vestiaire un exemplaire du jeu. C’est la première fois que je repars d’un évènement avec le jeu, plus d’une semaine avant sa sortie, je suis vraiment ravi !

Il s’agit de ce que l’on pourrait appeler un kit blog. En effet, le kit presse distribué une semaine avant aux journalistes comprenait 3 exemplaires du jeu afin de monter son club.

Ici à la soirée, les blogueurs se sont vus remettre 1 exemplaire soit 1/3 du kit presse en quelques sortes. Personnellement je suis très content et je remercie vraiment PlayStation France pour cet évènement et pour le jeu qui m’a franchement emballé.

La remise du jeu s’accompagnait d’un document à signer, nous engageant à respecter l’embargo. C’est pour cette raison que cet article s’articule essentiellement autour de la soirée et non du jeu.

Pour le jeu, et comme je le possède, je vous proposerai le test à la levée de l’embargo, soit le 7 octobre à 15h30.

Mots-clés : ,

5 Réponses

  1. Cette soirée avait l’air super sympathique avec une bonne ambiance, j’aurais bien aimé être présent 🙂 Tu t’es bien amusé à ce que je vois.

    Le jeu semble être vraiment excellent, dommage qu’il ait été annoncé trop tôt. En tout cas, il m’attendra bien sagement en attendant ma future PS4 ^^

    • Je félicite PlayStation France que ce ne fût pas qu’une soirée, nous avons bien profité du jeu l’après-midi quand il y avait peu de monde, et profité de l’évènement et des convives le soir.

      Pour le jeu, je peux juste dire que ça valait vraiment la peine d’attendre 1 an pour un meilleur développement.

  2. Alors ??? Y a t il réellement une grosse différence comparé à la version de l’appart 4 ?

  3. C’était vraiment un super event, une superbe organisation et un super moment ! J’ai vraiment apprécié de te rencontrer en vrai. J’espère qu’il y en aura d’autres.

    @GregPo : on a pas le droit d’en parler, va falloir attendre les tests ^^

Laisser un commentaire