Posté le 8 août 2014 Par Dans PlayStation 4, Tests

[Test] [PS4] Octodad: Dadliest Catch

Vous vous sentez l’âme d’un papa poulpe? Vous avez 2 mains gauches et n’arrivez pas à mettre un pied devant l’autre? Octodad est fait pour vous.

Crédits

  • Plateforme : PS4
  • Date de sortie : 23/04/2014
  • Développeur : Young Horses
  • Editeur :
  • Type de jeu : Adresse/Aventure
  • Nb de joueurs : 1 ou 2 en coopération
  • Online : Non
  • PEGI : 7
  • Périphériques : PlayStation Vita en RemotePlay

Menus & Modes de jeu

Vous êtes marié, deux enfants, avec une vie tout ce qu’il y a de plus ordinaire d’homme ordinaire. Sauf que vous êtes un poulpe, mais ça les autres ne le savent pas. Vous faites de votre mieux pour vous comporter en être humain, et vos maladresses liées à votre véritable nature n’apparaissent aux yeux des gens que comme des fantaisies. Mais cela va-t-il durer, ne finiront-ils pas par découvrir votre identité?

Un poulpe dans la peau d’un humain, ce pourrait être un simple prétexte à enchainer des niveaux avec un gameplay original, mais c’est plus que cela. Octodad propose une vraie histoire de font et justifie (en partie) la situation plutôt extraordinaire.

Le jeu propose ainsi une dizaine de niveaux composés d’étapes à réaliser les unes après les autres afin de laisser croire à tout le monde que vous êtes bien un humain.

Une fois le jeu terminé il est possible de sélectionner à loisir les chapitres que vous souhaitez rejouer.

Vous pouvez jouer seul ou à 2 en coopération en choisissant qui dirige quoi (voir le paragraphe sur le gameplay pour en savoir plus).

Commandes & Jouabilité

C’est l’intérêt même du jeu : vous êtes un poulpe, dotés de tentacules, ce qui est loin d’être aussi pratique que des bras et des jambes pour se mouvoir.

Maintenez et bougez le stick analogique gauche pour déplacer le tentacule qui vous sert de jambe gauche. Idem avec pour la jambe droite (mais le stick gauche également). Grâce à vos ventouses vous pouvez bloquer un « pied » à un endroit et ainsi avancer et même monter sur des objets, des escaliers etc.

Lorsque vous ne bougez pas les « jambes » vous dirigez un tentacule qui fait lui office de bras. Le stick gauche permet de le mouvoir sur l’axe horizontal et la profondeur, tandis que le stock droit le fait bouger sur l’axe vertical.

Les objets proches apparaissent en surbrillance verte et l’appui sur la touche permet d’agripper automatiquement l’objet.

Ça vous parait compliqué? C’est le but, donner cette sensation que jouer les humains quand on a des tentacules, ça n’est pas simple. Du coup vos déplacements sont un peu gauche, il sera difficile de traverser un couloir sans faire tomber les objets posé çà et là.

Mais on prend assez rapidement le coup de main et ça n’est finalement pas si compliqué. La difficulté vient plutôt de l’impossibilité de tourner la caméra et du manque de visibilité.

Lancer un objet ne sera pas évident, rester en équilibre sur des poutres non plus, mais l’ensemble est périlleux tout en étant faisable.

La maniabilité hasardeuse pourra faire rire mais ne devrait pas faire rager.

Pour corser un peu le tout, il est possible de jouer en coopération à deux. Tout est paramétrable, un joueur peut diriger les jambes, l’autre le bras, ou chacun une jambe, ou ce que vous voulez pour rire à plusieurs et ajouter du challenge.

Mais il faut faire quoi dans Octodad? Dans chaque niveau, vous avez un objectif principal qui va se réaliser par l’enchainement de plusieurs missions : mettre un costume, tondre la pelouse, faire le café etc. Il est possible de faire d’autres choses ou de réaliser certaines tâches dans l’ordre que vous souhaitez. Certaines missions peuvent s’accomplir de manière différente.

Mais les missions permettant de progresser dans le jeu sont toujours indiquées en bas de l’écran ou accessible dans le menu, aucun risque d’être perdu.

Graphisme & Animation

Avec son look cartoon en 3D, Octodad est visuellement sobre mais agréable, et l’ambiance colle bien avec le délire du concept.

Seuls des problèmes de caméra gênent parfois la visibilité de l’action.

Pas grand chose à dire de plus sur les graphismes, simples mais efficaces.

Bande son

Une petite musique marrante, des sons des objets que l’on casse et des voix en anglais. Cela irait encore si les sous-titres n’étaient pas affichées en haut de l’écran. Cette fantaisie n’est pas naturelle et on loupe parfois des dialogues.

Pour le reste, on est comme pour les graphismes dans un style simple mais tout à fait correct.

Remote Play

Disponible en remote play depuis votre PlayStation Vita, Octodad y est étonnamment très jouable. Les graphismes épurés ressortent bien sur le petit écran, et les commandes sont simplifiées : R ou L et le stick gauche pour bouger les jambes, les sticks seuls pour le bras et pour attraper/lâcher les objets.

Octodad est tout à fait jouable dans cette configuration.

Durée de vie

Bien que pas évident les premières minutes, 2 à 3 heures suffiront à venir à bout de l’aventure.

Des trophées avec des objectifs particuliers et des cravates à collecter dans chaque niveau pourront donner l’envie de rejouer encore, de même que le mode coopération et la possibilité de rigoler entre amis en se fixant des défis devraient augmenter la durée de vie.

Trophées

Si vous jouez en vous focalisant sur les missions du jeu, vous allez terminer avec sans doute guère plus de 2 trophées. En effet, les objectifs des trophées, bien que liés aux missions, ne coulent pas forcément de source et leur description n’est pas ultra implicite.

Mais grâce à la sélection de chapitre et en connaissant les niveaux leur obtention n’est pas très compliquée.

Si vous avez des difficultés je pourrai vous proposer un guide en français.

Trailer Officiel

Verdict

Octodad est un jeu rafraichissant, avec de l’humour et un gameplay original. Rires et quelques crispations garantis !

Visuellement simple, l’intérêt réside dans la maitrise délicate des commandes. Mais le jeu se révèle plus simple qu’il n’y parait et il est également plutôt court. Les différentes possibilités de réaliser les missions ne sont pas suffisamment bien exploitées.

Octodad est un petit jeu amusant et plaisant mais qui avait le potentiel pour nous proposer bien mieux.

Les :

  • un gameplay original
  • une histoire de fonte sympathique
  • des situations cocaces

Les :

  • pas de rotation libre de la caméra
  • des collectibles inexploitées
  • finalement presque trop facile

Mots-clés : ,

Laisser un commentaire