The Lapins Crétins

Posté le 16 avril 2015 Par Dans Jeux de société et divers, Tests

[Test] The Lapins Crétins: Le Gros Défi

On laisse un peu les manettes de côté pour se mettre autour de la table entre ami avec un jeu de société, le Gros Défi, dont voici le test.

Merci à Obyz pour m’avoir envoyé le jeu pour la réalisation de ce test, ainsi qu’à mes amis pour avoir bien voulu s’y essayer avec moi.

Dans les grandes lignes

Le Gros Défi est un jeu de société qui se veut convivial et amusant. Le thème des Lapins Crétins est un prétexte à réaliser des défis farfelus histoire de mettre une bonne ambiance.

Il est prévu pour 3 à 6 joueurs, de 7 à 77 ans, et annonce une partie de 45 minutes environ (la nôtre, la première, aura duré plus d’une heure).

Les Lapins Crétins fêtent un anniversaire, mais ils ont caché les parts du gâteau un peu partout dans la maison. Le but du jeu est de retrouver ces parts de gâteau, mais le vrai gagnant sera celui qui aura récupéré le plus de bougies lorsque le gâteau sera reconstitué.

Préparation

Le premier gros défi de ce jeu, c’est de faire comprendre aux enfants qui ont envie de jouer qu’il faut préparer un peu le jeu, surtout la première fois, et donc patienter.

En effet, il faut détacher toutes les bougies et autres jetons prédécoupées d’une plaque cartonnée, plier et assembler les 6 parts de gâteau, monter les pions et la roue.

On remarque au passage que les pions ne sont pas des figurines de nos chers lapins crétins, mais simplement des lapins crétins imprimés sur carton à monter sur un socle. C’est un peu dommage, quand on regarde par exemple le Jungle Speed Lapins Crétins ou le Dobble Lapins Crétins qui eux proposent des vraies figurines, qui plus est avec la particularité de ne pas être les mêmes modèles dans chaque boite de jeu.

Une fois tout assemblé, on a un peu peur que ça ne rentre plus dans la boite mais heureusement c’est prévu, il ne sera pas nécessaire de déplier les parts de gâteau.

Avant de jouer, il faut également se munir de :

  • 2 rouleaux de papier toilette
  • Des crayons/feutres et du papier
  • Un sac opaque ou une pochette du type « bourse »

Ce sont des choses que l’on a en général tous chez soi, ce n’est donc pas vraiment un problème à trouver, mais comme pour les figurines on pourra regretter que certains éléments que l’on trouve généralement dans les boites de jeux ne soient pas inclus.

Par où commencer

Les joueurs sont prêts, les éléments de jeux rassemblés, il faut donc mettre en place le jeu.

Une personne, de préférence une qui ne jouera pas, ou bien un adulte plutôt droit parmi les joueurs, va avoir pour charge de cacher les parts de gâteau dans la maison.

Le nombre de parts à cacher dépend du nombre de joueurs. Les pièces sont définies et matérialisées par des jetons. Il y a :

  • Le salon
  • La cuisine
  • La chambre
  • La salle de bain
  • Les toilettes
  • Le jardin

Si vous n’avez pas une de ces pièces dans votre logement, vous pourrez en utiliser une autre (balcon, penderie, seconde chambre etc). Idéalement, si toutes les pièces se trouvent sur un même étage c’est mieux, courir dans les escaliers pouvant avoir des conséquences fâcheuses, je sais de quoi je parle et mon arcade sourcilière ornée d’un cicatrice depuis mes 5 ans pourra le prouver.

La personne qui cache les parts de gâteau doit penser à tous les joueurs. Dans notre cas, avec un jeune garçon de 6 ans, il fallait évidemment éviter de mettre une part en haut du frigo, par exemple.

L’idée étant que les parts doivent être trouvables. Pas en 2 secondes, mais pas en 3 heures non plus.

Pendant ce temps, sur la table, on dispose le plateau de jeu, chacun choisi un pion lapin crétin de la couleur de son choix et le place où il le souhaite sur le plateau.

Les pions des lieux sont placés aléatoirement à des endroits prévus face cachée, et le reste des pions, représentant des bougies et des dynamites, sont placés dans une pochette (la fameuse bourse qu’on aurait aimé avoir dans la boite) et seront piochés durant la partie. Une dynamite piochée est à considérer comme une bougie de perdue.

Le plateau de jeu contient des cases lieux, action (défi), rejouer, go (pour aller chercher les parts de gâteau), bougies ou vides.

La roue permet d’avancer de 1 à plusieurs cases ou de passer son tour.

Particularité de ce jeu, les joueurs peuvent aller dans le sens qu’ils souhaitent et ce à chaque tour, si bien que l’on a toujours le choix entre 2 cases où s’arrêter.

Je m’arrête là pour la présentation, je ne ferai ensuite que paraphraser les règles qui sont courtes et bien écrites sur un feuillet joint avec le jeu.

Il se passe quoi durant une partie

Le jeu a un petit côté stratégique apporté par le choix de la direction à prendre.

On pourra ainsi essayer d’avancer vers la fin du jeu en allant sur les cases lieux puis les cases go pour partir à la recherche des parts de gâteau.

Toutes les personnes qui ont en leur possession une carte lieu ont alors 30 secondes pour partir à la recherche de la part dans la pièce indiquée sur leur jeton. Si personne ne trouve dans le temps imparti, le jeton est replacé sur le plateau.

Si en revanche on s’approche de la fin (plus qu’une part à trouver) et que l’on a peu de bougies comparé aux autres joueurs, on préfèrera sans doute les cases bougies ou action pour espérer en gagner. Ou alors on peut simplement vouloir faire durer le jeu pour le fun et réaliser plus de défis.

Les défis sont de plusieurs types, il y a 33 cartes actions. Ils peuvent s’adresser à tous les joueurs, mettre en compétition le joueur qui a choisi la case action et un autre joueur, ou à le mettre en compétition face à tous les autres.

Les défis constituent le plus intéressant du jeu, car ils nous mettent dans des situations souvent crétines. Il faudra par exemple faire une partie de morpion sur le front d’un autre joueur, ou lui dessiner la plus belle moustache possible. 2 crayons à maquillage spéciaux sont fournis pour ce genre de défi. Ils fonctionnent bien et surtout s’effacent très facilement avec un coton imbibé d’eau. Aucune crainte à avoir à se faire barbouiller le visage durant la partie.

D’autres défis mettront vos talents de dessinateur à l’épreuve, ou votre faciliter à parler.

J’ai pu assister à un duel d’énumération de l’alphabet le plus rapidement possible, tandis que je devais terminer toutes mes phrases par un Bwaaah ! (l’équivalent « poil au » du jeu Elixir pour les connaisseurs).

Nous avons également dû reproduire (en 30 secondes, comme la plupart des défis) le lapin de la carte.

Les défis sont tous réalisables et amusants, que vous soyez enfant ou adulte.

Nous n’avons finalement pas eu à utiliser le papier toilette, prévu pour momifier un autre joueur.

On se prend vite au jeu et le plus important est rapidement de s’amuser, peu importe si l’on récupère beaucoup de bougies ou non.

Verdict

En jouant à un jeu de société, qui plus est sur le thème des Lapins Crétins, on s’attend évidemment à s’amuser et à avoir des situations loufoques.

Le Gros Défi rempli parfaitement cet objectif avec un principe et un fonctionnent simple, drôle, qui amusera aussi bien enfants qu’adultes, et le système de progression sur le plateau permet de réguler plus ou moins la durée de la partie.

On aurait aimé un contenu plus complet au niveau des accessoires fournis, mais le jeu est à un prix plutôt bas pour ce format de jeu (25€) et il est tout à fait fonctionnel en l’état.

De quoi passer de bons moments entre amis ou avec ses enfants.

Les :

  • Le thème des Lapins Crétins
  • Les défis variés, amusants sans être humiliants ou complexants
  • La recherche des parts de gâteau dans la maison en 30 secondes
  • Des règles simples, accessibles
  • C’est le joueur qui a les plus grandes oreilles qui commence

Les :

  • Pas de figurines en guise de pions
  • Pas de bourse pour ranger/piocher les bougies

SUGGESTION

Mots-clés : , , ,

Laisser un commentaire