Posté le 17 décembre 2013 Par Dans PlayStation 3, Tests

[Test] [PS3] Wonderbook – Sur la Terre des Dinosaures

Vous ne ressortirez pas votre Wonderbook pour rien à noël, car avec Book Of Potions, c’est également Sur la Terre des Dinosaures qui pointe son nez.

Merci à PlayStation France pour l’envoi du jeu.

A noter qu’il est important de jouer dans un espace éclairé, avec la caméra PlayStation Eye bien orientée en vue plongeante sur le livre et avec un PlayStation Move fraichement chargé, sous peine de subir des dysfonctionnement pouvant gâcher l’expérience du jeu.

Dernière précision, il s’agit d’un jeu destiné aux jeunes enfants et c’est dans ce sens qu’il a été testé. Si vous êtes un adulte avide de trophées de platine, votre ressenti du jeu sera bien évidemment différent.

Crédits

  • Plateforme : PS3 (support du test)
  • Date de sortie : 13/11/2013
  • Développeur : Sony
  • Editeur : Sony
  • Type de jeu : Ludo-Educatif
  • Nb de joueurs : 1
  • Online : Non
  • PEGI : 7
  • Périphériques : Wonderbook, PlayStation Eye, PlayStation Move (tous 3 obligatoires)

Menus & Modes de jeu

Sur la Terre des Dinosaures est en lien direct avec le film d’animation en 3D du même nom qui sort le 18 décembre au cinéma en partenariat avec la BBC.

On y retrouve donc les mêmes personnages, Patchi et Juniper entre autres, mais également d’autres protagonistes au travers de différentes époques et différents continents.

En fait, Observer et suivre ces différents personnages est un prétexte pour découvrir et apprendre pleins de choses sur les dinosaures et la préhistoire.

Cela passera par différentes phases de jeux, regroupées en 5 chapitres, eux-même découpés en 2 sous-chapitres.

Dans chacun de ces sous-chapitres, vous serez amené à réaliser des fouilles, observer des scènes, repérer des espèces animales et végétales, aider nos compagnons, combattre, séduire, passer aux rayons x certaines espèces, les peser, et même répondre à des quiz.

Sur la Terre des Dinosaures est un excellent moyen d’apprendre tout en s’amusant et couvre pas mal d’aspects de cette époque.

Il est possible de rejouer à tout moment n’importe quelle scène et de tenter d’améliorer son score, car en effet à chaque séquence de jeu, une médaille de bronze, argent ou or est attribuée en fonction de ses performances.

L’ensemble est bien présenté avec 2 voix off pour nous accompagner, les questions ou les informations sont intéressantes et nous en apprennent vraiment sur la préhistoire avec des données récentes, et il y a toujours le parallèle entre les animaux de l’époque et ceux d’aujourd’hui.

Il est également possible d’accéder à un menu répertoriant toutes les cartes d’information récupérées au cours du jeu.

Commandes & Jouabilité

Le gameplay est désormais classique si vous avez déjà joué aux précédents jeux Wonderbook. Le livre sert de support à la réalité augmentée et apparait à l’écran comme un véritable livre sur la préhistoire et affiche des scènes. Le PlayStation Move est représenté comme une baguette avec une pierre d’ambre et sert de pointeur, mais pourra à certaines occasions se transformer en outils pour la réalisation d’une fouille (marteau, pinceau etc). Il fera même office de lampe à rayon x pour passer au peigne fin le squelette des dinosaures et en apprendre plus sur leur composition.

Il faudra faire preuve d’observation pour repérer certaines espèces à l’écran, replacer les fragments d’os au bon endroit sur le squelette etc. Il faudra dans certains cas tourner le livre afin de voir les scènes sous un autre angle.

Il faudra faire preuve de réflexes pour reproduire les bons gestes lors des phases de séductions, des combats féroces ou des courses poursuites (pour ne pas dire des fuites).

Il faudra également être attentif aux informations car les questions des quiz seront en lien direct avec ce qui a été appris juste avant dans le chapitre.

L’agilité, la rapidité et la précision seront récompensées par des médailles d’or.

Le schéma des sous-chapitres est toujours le même mais on n’a pas d’effet de lassitude face à cette répétitivité.

Graphisme & Animation

Les graphismes ne sont pas aussi beaux et fins que dans le film d’animation, mais restent très corrects. Le rendu et les animations sont crédibles, sauf peut-être le rendu de l’eau qui pourrait être meilleur, mais rien de bien gênant.

On apprécie de retrouver Patchi, Juniper et les autres personnages du film, les différentes espèces sont bien représentées, ainsi que leurs squelettes.

Encore une fois avec un jeu Wonderbook, le seul vrai reproche que l’on pourrait faire, c’est la qualité de l’image de la caméra, se voir flou casse un peu l’immersion.

Bande son

Les enfants n’y prêteront sans doute pas plus attention que cela, mais entendre « Nathan Drake« , ou plutôt Bruno Choel sa voix française nous expliquer la préhistoire renforce le côté aventure du jeu. Quoiqu’il prête aussi sa voix à Johnny Depp et donc Jak Sparrow…, quoiqu’il en soit, sa narration est vraiment agréable, calme et posée.

Il en va de même pour la voix féminine qui l’accompagne et nous guide dans les manipulation à faire pour progresser dans le jeu. Malheureusement, à certains moment cette voix est moins forte et l’on entend mal les propos, notamment lorsque l’on gagne une carte, on entend plus la musique de « victoire » que les informations données par la voix.

Les bruitages et cris des dinosaures sont sympathiques. Je n’irai pas jusqu’à dire réalistes puisque nous ne savons pas réellement comment ils criaient.

Durée de vie

Un chapitre complet prendra bien 1 heure ou plus à être terminé, soit entre 5 et 7h pour terminer le jeu, sans parler des scènes à rejouer pour obtenir l’or partout.

De plus un enfant prendra plaisir à rejouer certaines scènes et réécouter les informations données par chaque cartes récupérée.

On regrette tout de même de ne pas avoir plus de contenu pour en apprendre encore plus sur les dinosaures.

Trophées

Le platine n’est pas très compliqué à obtenir, mais il faudra tout de même s’appliquer puisqu’il faut obtenir l’or à chaque scène, soit trouver toutes les cartes, réaliser toutes les scènes de QTE (séduction, combat, fuite) parfaitement, répondre aux quiz sans faire d’erreur etc.

N’espérez pas boucler le tout en zappant des séquences ou en ne prêtant pas attention aux informations données par les voix.

A noter qu’une fois tout terminé, il faudra se forcer à refaire des séductions, des combats et des fuites pour 4 trophées. Enchainer 20 combats que l’on a déjà fait juste pour le trophée alors qu’on a tout fini sera rapidement très ennuyeux mais nécessaire malheureusement.

Trailer Officiel

Verdict

Sur la Terre des Dinosaures propose un concept vraiment très intéressant et bien conçu afin d’apprendre en s’amusant. Allier jeux, personnages de film et informations éducatives de la sorte est une brillante idée, et aussi bien les enfants que les adultes curieux prendront plaisir à faire cette aventure.

On rêverait même d’avoir dans le même esprit des jeux sur d’autres matières scolaires (histoire, géographie et pourquoi pas mathématiques et sciences?). Apprendre PlayStation Move à la main et trophées en récompense est vraiment agréable.

Et pourquoi pas des jeux pour les moins jeunes dans le même esprit?

On en veut encore !

Les :

  • la voix de Bruno Choel
  • les personnages du film Sur la Terre des Dinosaures
  • apprendre en s’amusant
  • faire des fouilles, reconstituer les squelettes
  • devoir rugir comme un dinosaure

Les :

  • on veut en apprendre plus !
  • les 4 trophées demandant de refaire les séductions, fuites et combats (pourquoi autant de fois?)
  • devoir rugir comme un dinosaure, à la longue

Suggestion

Mots-clés : , ,

3 Réponses

  1. Je pense le prendre pour ma soeur après avoir lu ton test 🙂

    • Quel âge a-t-elle si ce n’est pas indiscret? Tu n’hésiteras pas à nous faire part de ses impressions, ce n’est pas simple pour moi de me mettre à la place d’un enfant lorsque je teste ce type de jeux.

  2. Elle à 13 ans, ça devrait me plaire à moi aussi, j’ai toujours aimé l’univers de dino depuis Jurassic Park :p
    _ Je te dirais quoi quand elle aura testé (et moi aussi :D).

Laisser un commentaire