Master Class Christophe Balestra

Posté le 28 mai 2013 Par Dans Evènements

[Évènement] Master Class avec Christophe Balestra – The Last Of Us

Vendredi 24 mai soit le lendemain de la soirée de présentation de The Last Of Us se déroulait une Master Class autour de Naughty Dog et avec la participation de Christophe Balestra.

Une chance pour moi, j’y étais invité.

Mise à jour du 27/05/2013] : ajout de photos officielles de [Jeux Vidéo Magazine.

Mise à jour du 28/05/2013] : ajout de photos officielles de [Jeux Vidéo Magazine.

C’est le second évènement de ce type qui est organisé à la cité des sciences à Paris avec Jeux Vidéo Magazine et Orange. L’année dernière, c’est David Cage (Heavy Rain, Beyond Two Souls) qui s’était prêté au jeu.

Pour cette seconde édition, c’est Christophe Balestra, co-directeur du studio Naughty Dog qui nous a fait l’honneur de sa présence.

A savoir que la conférence était diffusée en directe sur internet.

Évidemment le planning coïncidait avec la soirée de la veille. Ayant loupé l’inscription gratuite mais limitée (300 personnes), c’est grâce à We Are PlayStation qu’une poignée de membres (10×2) ont pu être invités, et j’ai eu la chance d’en être.

La conférence avait lieu à 19h, et c’est en avance, vers 18h20 que nous avons commencé à faire la queue avec jblaster, histoire d’avoir une bonne place. D’autres membres de We Are PlayStation nous ont rejoint par la suite.

Durant l’attente, j’ai pu aller parler à une personne dont je devrai prochainement vous proposer l’interview. Nous avons également vu Carole Quitaine faire la queue comme tout le monde, tandis que Julien Chièze a préféré passer devant tout le monde.

C’est finalement à 20h passé que nous avons pu nous approcher de l’entrée ! Nos noms n’étaient pas sur les listes, et c’est après quelques minutes de discussions que nous avons pu entrer, avec la surprise de nous voir remettre un sac de goodies dès l’entrée, goodies dont je vous parlerai prochainement. Entre temps, nous avons perdu pas mal de places, nous avons du nous contenter des sièges sur les côtés.

C’est donc après 1h15 de retard que la Master Class a pu commencer.

Pendant plus d’une heure et demi, Christophe Balestra a répondu aux questions d’Olivier Bal (Jeux Vidéo Magazine), agencées de manière à faire la rétrospective de sa carrière, en commençant à ses débuts à l’école alors qu’il programmait des jeux sur sa calculatrice (dire que je le faisais aussi, nous n’avons pas du tout pris les mêmes chemins par la suite).

Christophe a vraiment joué le jeu et nous a fait des révélations surprenantes. Sa franchise et sa détermination lui ont permis d’arriver assez rapidement à des postes importants, entourés d’équipes soudées et qui font sa fierté.

Je ne rentre pas dans les détails car il est possible de revoir cette master class et ce sera bien plus simple de l’écouter directement :

Si vous préférez lire un résumé, ça se passe ici : http://www.jeuxvideomagazine.com/dossiers/masterclass-christophe-balestra-a-lhonneur-a1064932

On notera qu’il n’est pas exclu que nous ayons droit un jour à une suite d’Uncharted, sans plus d’info pour le moment.

J’ai également apprécié le moment où Christophe explique que pour le développement de la PlayStation 4, Sony a interroger les développeurs sur ce dont ils auraient besoin, comment ils voyaient la console du futur. Bien que pas encore emballé par la next-gen, c’était rassurant d’entendre qu’un directeur de studio était très satisfait de la machine telle qu’elle a été conçue.

A l’issue de cette interview et de cette rétrospective des jeux Naughty Dog sur lesquels Christophe Balestra a travaillé, est venu le temps pour le public de poser des questions. Si vous avez lu mon compte-rendu de la soirée de présentation de The Last Of Us, vous n’êtes pas sans savoir que j’avais bêtement raté la session d’interview, alors que j’y étais convié. Du coup, lors de la master class, dès qu’il a été mentionné le fait de poser des questions, j’ai levé la main et me suis fait repérer le premier.

J’avais prévu le coup avec mon fameux t-shirt orange : « Bonsoir, Vavache pour vavache.fr, … ». Malheureusement, on ne me voit pas sur la vidéo.

J’ai interrogé Christophe sur la difficulté du jeu. En effet la preview en mode normal testée la veille ne semblait pas évidente, et il y a encore un niveau difficile et un autre survivant, je voulais donc savoir si c’était volontairement difficile ou si cela sera ajusté sur la version finale.

Il m’a répondu que cette sensation de difficulté venait du fait que nous n’avons pas commencé le jeu du début avec les phases de tutoriel, mais que normalement à ce moment du jeu nous n’aurions pas du être autant en difficulté en sachant comment jouer.

D’autres questions ont été posées dont certains peu idiotes puisque l’on connaissait déjà les réponses depuis longtemps, comme le fait qu’il n’y aurait pas de coop sur l’histoire principale, car cela casserait tous les effets émotionnels prévu par le scénario du fait que l’on ne contrôle pas Ellie que l’on doit protéger.

Jblaster a posé sa question également, j’avoue avoir bien rigolé à sa présentation alors que tous les précédents soient ne se présentaient pas, soit étaient à priori game designer : « Bonjour, Jean-Baptiste, joueur (rires) ».

Sa question concernait les trophées et la manière dont ils étaient décidés. La réponse de Christophe ne m’a pas étonnée mais me conforte dans l’idée qu’il y a encore du chemin à faire avant que les éditeurs comprennent l’importance que peuvent avoir les trophées pour une partie des joueurs qui ne sont pas fan pour autant des modes multijoueur (je pense notamment aux trophées des DLC d’Uncharted 3 qui auront dégouté plus d’un joueur de retomber à 51%).

En effet, il a répondu « on les fait à l’arrache », puis il a ajouté qu’ils regardaient les stats des testeurs et se basaient là-dessus pour proposer des trophées par rapport aux actions, à l’utilisation d’objets etc. Cela permettait aussi de donner des pistes aux joueurs sur les actions possibles.

Je trouve la façon de procéder et le résultat intéressant, bien mieux que des bêtes trophées à chaque chapitre fini en tous cas.

D’autres questions ont suivies, mais jblaster et moi avons dû nous éclipser avant la fin malheureusement, car le train n’allait pas nous attendre et l’1h15 de retard du départ était bien là à la fin. D’ailleurs, le train ne nous a pas attendu et nous est passé sous le nez à 2 minutes près, mais tout s’est arrangé et je pense que vous vous fichez des détails.

J’actualiserai cet article dès que la vidéo de la conférence sera disponible.

SUGGESTION

Mots-clés : , , , ,

1 Réponse

  1. Merci pour ce compte rendu. Rassurez-vous de mémoire après la question de Jblaster il mi semble que la soirée touchée à sa fin .Mais on est rassuré quand même que vous soyez rentré en bonne santé 😉

Laisser un commentaire