Platine Star Wars battlefront

Posté le 1 février 2017 Par Dans 100%

[Complétion] Platine n°107 & 100% : Star Wars Battlefront

Star Wars Battlefront est de ces jeux que j’ai commencé en pensant que je ne serai pas capable d’obtenir le platine. Et puis avec de la persévérance et de la méthode, je suis assez fier de pouvoir vous dire que je l’ai finalement obtenu.

Je vais vous donner un maximum de conseils dans cet article mais je prépare également un guide en parallèle.

[Mise à jour du 23/08/2016] : 100% atteint avec les nouveaux trophées des DLC Bordure Extérieure et Bespin.
[Mise à jour du 05/12/2016] : 100% atteint avec les nouveaux trophées du DLC Etoile de la mort.
[Mise à jour du 01/02/2017] : 100% atteint avec les nouveaux trophées du DLC Rogue One : Scarif.

Platine Star Wars battlefront

Je voulais jouer à Star Wars Battlefront pour son univers, ses graphismes de toute beauté et le plaisir de jouer en ligne avec mes amis (oui oui, c’est bien moi, Vavache, qui dit cela). Electronic Arts a eu la gentillesse de m’en faire parvenir une copie pour test, mais à la lecture rapide des trophées avant de me lancer, je ne portais guère d’espoir quant à l’obtention du platine : toutes les missions au niveau maitre, terminer premier d’une partie, et d’autres objectifs qui me semblaient obscures pour le noob des FPS que je suis. Mon expérience sur la démo ne m’avait pas rendu très optimiste, j’étais nul.

Après avoir lancé le jeu et terminé le didactitiel (et obtenu au passage le trophée Fais-le ou ne le fais pas…), je me suis lancé un soir avec mon ami jblaster. Nous avons commencé par faire les missions d’entrainement en coopération pour le trophée Très bien, je vais essayer… Il y a juste besoin de terminer les missions avec 1 étoile, mais nous avons tout de même tenu à obtenir les 3 étoiles dans chacune des 5 missions. Rien de bien compliqué, même si nous avons dû parfois faire la mission 2 fois afin de bien comprendre les objectifs. En faisant ces missions d’entrainement j’ai naturellement débloqué Nouvelle recrue Terminer n’importe quelle mission, Ensemble nous pourrons régner sur la galaxie Terminer n’importe quelle mission avec un ami et Le meilleur astro-pilote de la galaxie Détruire 10 chasseurs TIE en moins de 2 minutes dans la mission Canyon du Mendiant. J’ai également débloqué le trophée L’attaque-surprise, c’est râpé Ne subir aucun dégât pendant la mission Poursuite sur Endor en rejouant seul le lendemain, en roulant aux 3/4 de la vitesse et sans chercher à tirer sur les ennemis.

Le lendemain, nous avons attaqué le multijoueur. L’idée était d’essayer chacun des 9 modes de jeu et d’obtenir au moins 1 victoire dans chaque, pour les trophées Un nouvel espoir Jouer à tous les modes de jeu (en multijoueur) et Dans une galaxie lointaine, très lointaine Remporter un match dans chaque mode de jeu (en multijoueur). Ça ne s’est pas fait en une soirée, la victoire ne dépendant pas que de nous, les autres joueurs visant parfois plutôt les frags que l’objectif du mode, et n’étant pas toujours très bon nous même au début il faut bien l’avouer. Durant 3 sessions nous avons donc fait le tour des différents modes, ce fût l’occasion de débloquer (volontairement ou non) quelques trophées (dans cet ordre, mais ce ne sera pas nécessairement votre cas) : Je suggère une nouvelle stratégie Utiliser 10 fois la main cartes des Étoiles d’un partenaire (en multijoueur) ; Pas mal pour une petite boule de poils Se prendre en pleine tête une pierre lancée par un Ewok sur Endor, totalement par hasard en me baladant sur les ponts suspendus sur Endor ;Bien joué, p’tit gars ! Tuer un ennemi se servant d’un réacteur dorsal (en multijoueur), là encore par hasard, sans doute un ennemi qui cherchait à échapper à mes tirs mais qui est mort au moment d’enclencher son jet-pack ; « Gonk ? Gonk ! » Capturer trois droïdes lors d’un match de Course au droïde, naturellement durant notre première partie dans ce mode, les autres en face n’étaient pas trop à l’affût des droïdes ; A croire qu’il est protégé par la Force Réussir 10 éliminations avec n’importe quel héros dans un match de Traque du héros, lors de notre première partie en Traque du héro, j’ai eu la chance d’être souvent celui qui tuait le héro. J’utilisais à ce moment-là la carte du canon à impulsion, qui fait de gros dégâts, ce qui est donc très pratique pour assurer le coup de grâce, quitte à laisser les autres entamer suffisamment le héro. J’ai donc eu sans problème le trophée et je ne peux pas vous affirmer que les 10 éliminations doivent être faites dans la même partie, mais je pense que oui. La force s’est agitée de remous Incarner une fois chaque héros (en multijoueur), comme on essayait un peu tous les modes j’ai eu plusieurs fois l’occasion d’incarner les Héros : Traque du héro, en Attaque des marcheurs ou Suprématie (bonus Héros), Affrontement héroïque ; Collectionneur Gagner n’importe quelle figurine du Diorama, certains objectifs pour les débloquer sont assez simples et naturels, moi je l’ai eu avec le trophée précédent ; Le pouvoir de la Force Terrasser un héros en incarnant n’importe quel autre héros dans Affrontement héroïque, je me suis retrouvé en plein affrontement Dark Vador contre Luke Skywalker, j’incarnais Han Solo et je suis venu finir le seigneur Sith comme un vautour, à la limite du vol de frag (on va dire en soutien).

A l’issue de ce tour des différents modes j’ai donc obtenu Un nouvel espoir. Je n’ai pas eu en revanche Dans une galaxie lointaine, très lointaine car il me manquait une victoire en Traque du héros. En fait, lors de notre première partie dans ce mode, comme je l’évoquais tout à l’heure, j’arrivais quasiment à chaque fois que je n’étais pas le héro à tuer ce dernier (quasiment toujours au canon à impulsion), et même si je ne faisais pas des tonnes de kills en tant que héro, à force de l’incarner, je me maintenais premier du classement et avec une bonne avance… à moins de deux minutes de la fin de la partie, alors que j’étais à 38 frags et le second à peine 20 de mémoire, ma box internet à jugé bon de se relancer, m’éjectant de la partie. Jblaster, toujours en jeu, a pu me confirmer qu’à la fin de la partie, j’étais toujours en tête au classement, malheureusement plus là pour le voir et profiter de cette victoire. Les tentatives suivantes n’ont rien données car il y a dans ce mode de très bons joueurs (même avec la Princesse Leia, plutôt défensive, certains joueurs sont sacrément bons), et qu’il faut tout de même une bonne part de chance pour être celui qui élimine le héro pour prendre sa place. Nous avions donc décidé de passer au mode suivant et de revoir cet objectif plus tard, individuellement. Je faisais quelques essaies chaque soir une fois que jblaster allait se coucher, en vain. Et puis, j’ai fait une partie où j’ai commencé directement en héro (Han Solo). Ça m’a permis de débloquer le trophée J’ai tiré le premier Être le premier d’un match à réussir une élimination (en multijoueur), mais sachez que j’ai réussi plusieurs fois par la suite dans d’autres modes à être le premier (il y a une médaille pour cela). J’ai pu comme lors de ma toute première partie dans ce mode reprendre le plus souvent le rôle du Héros et assurer la victoire, enfin. Si vous avez du mal pour ce mode, il est toujours possible de jouer avec des amis et qu’ils vous laissent les tuer et ne cherchent pas à devenir le héro, mais sachez qu’il n’est pas possible d’être 8 amis dans la même party sur ce mode. C’est 4 maximum, ce qui laisse potentiellement 4 autres joueurs à battre. Comme j’ai réalisé pas mal d’éliminations en tant que héros durant mes tentatives, j’ai débloqué Ne sous-estimez pas la Force Réussir 100 éliminations au total en incarnant un héros (en multijoueur) avant le fameux Dans une galaxie lointaine, très lointaine.

Nous avons ensuite essayé un peu les missions. Après avoir terminé une mission Bataille en normal, pour voir (en débloquant au passage Partir sur de bonnes bases Gagner n’importe quelle mission de Batailles contre l’IA au niveau Normal), jblaster m’a rejoint et nous avons attaqué les survies. Après un échauffement en normal sur Tatouine, nous avons essayé plus sérieusement de les finir en maitre, si possible sans mourir. Nous profitions généralement d’une vague d’ennemis avec des sondes pour en laisser une à la fin de la vague pour partir en quête des 5 collectibles (il faut les ramasser les 5 dans la même partie, et la terminer, pour que ce soit comptabilisé). En tapant « Star Wars Battlefront collectibles survie » ou bataille et le lieu de la carte souhaitée sur Google vous trouvez très facilement des vidéos qui montrent les emplacements. Nous avons ainsi débloqué Collectionneur de ferraille Trouver tous les objets-trophées d’une mission pour gagner une étoile et Survivant Gagner 5 étoiles au total dans les missions de Survie.

Comme je surveillais ma progression de trophées, j’ai vu un trophée en bronze qui semblait facile mais que je n’avais pas encore débloqué : Moi et les probabilités… Réussir un refroidissement 10 fois (en multijoueur). En fait, je n’avais pas bien compris comment fonctionnait le refroidissement des armes. Lorsque vous tirez jusqu’à faire surchauffer votre arme, une double jauge en demi-cercle apparait à l’écran et le bouton carré de la manette. Il ne faut pas appuyer sur carré n’importe quand, mais quand les curseurs jaune qui descendent sur la jauge passe devant les repères jaune. Cela permet de refroidir l’arme instantanément et de continuer à tirer. Il faut réussir 10 refroidissements, cumulables sur plusieurs parties multijoueur (ça ne compte pas en mission).

Le lendemain nous avons repris les missions Survie, entre temps j’avais lu sur la toile un emplacement idéal sur Hoth pour réussir en maitre sans mourir. En effet il y a un couloir dans un coin de map qui permet d’avoir les ennemis qui n’arrivent que d’en face. Facile sur le papier, quand la partie dure 45min on s’impatiente et on prend des risques inutiles. Même si on se disait que ça n’était pas grave si un seul de nous deux réussissait à ne pas mourir, on jouait souvent de malchance sur la vague 14 ou 15. J’ai fini par la jouer vraiment sécurisé pendant que jblaster prenait tous les risques (il était mort une fois), et j’ai pu décrocher L’élite d’Akbar Terminer n’importe quelle mission de Survie au niveau Maître sans mourir. Comme nous n’avions pas perdu de temps entre chaque vague à chercher les collectibles ou des bonus, nous avons réussi sur la même partie à terminer en moins de 35 minutes pour Contrôle de la situation Terminer n’importe quelle mission de Survie au niveau Maître en moins de 35 minutes. Les Survies sont normalement faisables seules, mais c’est tout de même plus sympa à deux.

Voyant que ma progression en terme de trophées avançait plutôt bien, j’ai commencé à regarder sérieusement les objectifs particuliers. Ashesheart nous a rejoint et avons joué en multijoueur sur chaque mode de jeu jusqu’à obtenir les trophées correspondants : Tenez les rangs ! Tuer 10 ennemis en attaquant ou en défendant un point de contrôle dans Suprématie ; Restez en ligne Tuer 10 ennemis en un match d’Escadron de chasseurs, il faut détruire 10 vaisseaux ennemis pilotés par d’autres joueurs. Ça parait peu mais ça n’est pas évident, car il y a au moins autant de vaisseaux contrôlés par l’I.A., et les parties s’arrêtent lorsqu’une équipe a 200 points (=200 kills) et ça peut aller très vite. Je ciblais un vaisseau (avec L2), et si je voyais un pseudo au-dessus, je ne le lâchais plus jusqu’à le détruire. Il n’est pas rare qu’il me sème ou qu’un allier vole le frag malheureusement. Si en revanche je ne voyais pas de pseudo, je cherchais une autre cible pour ne pas perdre de temps. Je regardais aussi si je voyais le bonus donnant accès au Faucon Millenium ou à l’Esclave I (ils sont au sol au milieu des autres bonus mais toujours aux 2 3 mêmes emplacements). Il est beaucoup plus facile d’enchainer les frags à bord de ces vaisseaux mais on perd du temps à essayer d’en prendre les commandes. Je tourne habituellement à 8 ou 9, pour 10 et plus je dois vraiment me focaliser sur les vaisseaux « nommés » et avoir un peu de chance. C’est quoi la cargaison ? Tuer 10 ennemis porteurs de caisse de marchandises dans Cargaison, en général je les attendais à notre base, je les laissais ramasser la caisse puis je les allumais avec des grenades, ou je les attendais vers leur base si il n’y avait pas trop d’adversaires qui la défendaient. Sinon, quelques bombes de proximité sur un chemin habituel ou un tir autoguidé selon la carte fonctionne pas mal non plus. Cet objectif est cumulable sur plusieurs parties et tant mieux. Dis à Jabba que j’ai enfin de quoi le payer Gagner un total de 25 000 crédits (en multijoueur), je ne sais plus exactement à quel rang cela correspond mais le trophée fini quoiqu’il arrive par tomber. C’est équivalent à 250 000 points d’expérience. Un tacticien hors de pair Atteindre le niveau 3 avec n’importe quel attribut (en multijoueur), j’étais incapable de le faire dans mes premières parties et puis je me suis amélioré, et surtout certaines configurations aident bien. Par exemple avec une bombe à impulsion sur une zone de capture ou lorsque les ennemis sont regroupés, les grenades vont pas mal aussi, tout en restant discret pour rester en vie. je m’équipais d’un bouclier personnel pour me protéger si ça commençait à chauffer pour moi. Par la suite je me suis amusé à atteindre le niveau 3 avec chacun des 5 attributs, car il y a une figurine du Diorama à débloquer. Défenseur de marcheur Détruire un Y-wing dans Attaque des marcheurs, je me suis équipé de la carte Missile Ionique et je me suis placé de manière à avoir le temps d’en cibler un des Y-Wing qui passe avant les 3 phases où les AT-AT sont neutralisés. Il se suivent sur la même trajectoire donc c’est assez facile de les repérer. Vous le détruirez avec un seul missile. Mais attrape pas la grosse tête Vaincre à la fois le Faucon Millennium et l’Esclave I, au début j’essayais de les poursuivre et de tirer dessus (enfin un à la fois puisque on ne peut pas détruire les 2 vaisseaux dans la même partie). Mais ils ont beaucoup de points de vie et en le suivant on est une proie facile pour les autres joueurs, et bien souvent on est seul ou presque à tirer dessus. Je me suis donc décidé à essayer de prendre à mon tour les commandes du gros vaisseau. Il faut pour cela ramasser le bonus qui se trouve au ras du sol au milieu des autres bonus. Mais là encore ça peut être difficile de suivre le vaisseau ennemi et de le détruire à la loyale. Reste une solution, que quasiment tous les joueurs qui prennent les commandes de ces vaisseaux essaient de faire : foncer dans l’autre vaisseau pour l’exploser. En général les 2 vaisseaux seront détruits mais le frag ne sera attribué qu’à un des deux. Comme par hasard, à chaque fois que j’essayais, le frag était attribué à l’autre, jusqu’à ce qu’on comprenne un truc : si le Faucon Millennium et l’Esclave I entrent en collision, le frag sera compté pour le pilote de l’Esclave I. Si au moment de la collision le Faucon a son bouclier activé, c’est lui qui aura le frag et avec de la chance il restera en vie. Voilà pour lui ! Utiliser un câble de traction pour détruire un TB-TT ennemi dans Attaque des marcheurs, j’attendais sagement l’approche de la dernière phase de neutralisation des marcheurs, et j’essayais de trouver le bonus du T-47 (il ressemblent à un gilet pare-balle) pour en prendre les commandes. C’est le seul vaisseau qui dispose d’un câble qu’il peut lancer pour mettre au sol les At-At. Une fois aux commandes, je restais loin de l’action et des tirs ennemis en attendant que les marcheurs soient vulnérables. A ce moment-là je fonçais vers l’un d’eux et je lançais le câble (triangle), puis j’essayais de maintenir la position à l’aide du stick gauche en jouant sur le haut ou le bas afin de maintenir le curseur dans la jauge qui s’est affichée à l’écran. Je n’ai pas réussi du premier coup, soit à cause du décor dans lequel je me crachais (toutes les cartes ne sont pas appropriées à cette technique), soit en ne réussissant pas à me maintenir dans la jauge. J’ai dû réussir au 3ème essai et plusieurs fois par la suite. Cette technique peut vraiment assurer la victoire dans ce mode.

En continuant de jouer j’ai naturellement atteint le niveau 25 et le trophée Est-ce que par ma taille du peux me juger ? Atteindre le rang 25. Il faut dire que le week-end double XP m’a bien aidé, je suis passé du niveau 21 au niveau 32 dans le week-end, et encore en cherchant plus à faire mes objectifs que du points.

Je me suis ensuite penché sur le trophée qui me paraissait le plus difficile pour moi : Jouer l’objectif Avoir le plus d’éliminations dans un match d’Escarmouche. L’Escarmouche est un match à mort, seuls les frags comptent, et bien souvent il y a de très bons joueurs. Finir en tête du classement me semblait impossible à ce moment-là, mais ça n’était pas le plus compliqué pour ce trophée. Le souci, c’est qu’en plus d ‘être difficile, il est bugué. En effet, terminer une partie Escarmouche en tête en terme de frags (les 2 équipes confondues, mais peu importe si vous n’êtes pas en tête du classement ou dans l’équipe perdante) parce qu’une équipe aura atteint les 100 frags ne vous débloquera pas le trophée. Il n’y a que si la partie se termine à l’issue du temps imparti (10 minutes) que vous pourrez espérer le débloquer. C’est con, je ne sais par quel miracle, j’ai réussi à jouer comme une bête sur une partie et terminer 1er, mais au 100 frags. Quelques parties plus tard je talonnais la première place avec un ami qui jouait avec moi, comme il avait déjà eu le trophée je lui ai demandé de lâcher un peu la détente le temps de passer en tête, mais encore une fois la partie s’est terminée aux frags. Mais je prenais un peu confiance en moi et à la capacité de réussir ce trophée. Comme chaque fois qu’une partie à 10 contre 10 la partie se termine avec pas mal de temps restant, j’ai essayé de trouver des parties avec des équipes incomplètes, généralement tard dans la nuit. Bingo, j’arrive dans une partie à 7 contre 5, mais elle est déjà bien entamée et je ne parviens pas à rattraper les autres. La partie suivante trouve meilleur joueur que moi, mais plusieurs joueurs quittent en cours de match et le matchmaking a parfois du mal à retrouver des joueurs quand il n’y en a plus beaucoup de restant. Du coup, à la troisième partie, nous n’étions plus que 2 contre 1. J’ai assuré du mieux que je pouvais et je croisais les doigts pour rester en tête, mais surtout pour que l’adversaire ne rage quitte pas, ne sachant pas ce qu’il se passait dans ce cas là par rapport au trophée. La partie m’a parue très longue, mais malgré le stress j’ai réussi à me maintenir en tête avec un léger écart, et j’ai donc pu décroché le Graal. Par la suite, j’ai mine de rien régulièrement réussi à me placer en tête des parties complètes, et j’ai même refait le coup d’être premier à l’issue du temps, dans une partie à 10 contre 10. C’est donc tout à fait faisable et je ne démérite pas d’avoir eu le trophée sur une partie un peu spéciale.

A ce niveau-là du jeu, il me restait quelques objectifs particulier et pénibles à faire en multijoueur, autant s’y atteler. Comme j’avais passé le niveau 28, j’ai pu acheter et équiper la carte du Cycleur, pour le trophée Tir de précision Réussir 10 tirs dans la tête avec le fusil cycleur (en multijoueur). C’est un blaster longue portée, avec une visée laissant penser qu’il s’agit d’un fusil sniper. Le souci de cette arme, c’est que la visée n’est pas précise et la trajectoire de la balle particulière, elle retombe et sur un tir à distance, c’est très difficile de viser et atteindre la tête (il faut presque viser au-dessus de la tête). En plus elle est assez nulle car si vous touchez une autre partie que la tête vous ferez 90 points de dégâts et votre cible en général prendra la fuite. Mes premières tentatives de snipe n’ont rien donné, je commençais à croire que ce trophée serait finalement plus difficile que Jouer l’objectif. Et puis lors de nos tentatives avec mon camarade homer (qui essayait lui aussi), nous avons constaté que nous réussissions beaucoup plus facilement à faire des headshot avec le Cycleur en tirant à la volée (sans viser) sur des ennemis à bout portant. Du coup, courir sur l’adversaire et tirer à l’arrache a été beaucoup plus rapide et efficace, j’ai réussi les 8 derniers headshots en 4 parties alors qu’il m’en avait fallut plus pour réussir les 2 premiers. Plus jamais je n’utiliserai cette arme !

Un autre trophée pénible, c’est Je vous attendais Tuer 10 ennemis essayant de capturer la capsule de votre équipe dans Zone de largage. C’est cumulable dans le temps, mais selon comment se déroulent les parties, ça n’est pas toujours facile d’avoir une zone à vous, et des adversaires qui viennent la reprendre et de réussir à les dézinguer dans le très court laps de temps qu’il leur faut pour reprendre la zone. Le plus efficace que j’ai trouvé, c’est la bombe de proximité à coller directement sur la capsule de la zone, et de m’équiper de 2 grenades. Pour augmenter les situations favorables j’ai aussi dû prendre souvent sur moi de récupérer les zones, car les autres joueurs bien souvent se fichent de l’objectif du mode et cherchent juste à fraguer. J’avais donc un bouclier que j’activais pour foncer récupérer la zone puis je retournais me placer plus loin, prêt à tuer ceux qui viendraient la reprendre. Il m’a fallut pas mal de parties pour débloquer le trophée.

En continuant de jouer (merci le second week-end double XP, même si je n’ai pu en profiter qu’un soir), j’ai obtenu Déterminé Terminer 25 défis. C’est un trophée auquel il faut s’intéresser dès le départ car certains défis sont un peu longs où vous imposent de jouer dans certains modes. J’essayais de les faire au fur et à mesure, même si j’en ai zappé (moyennant 500 crédits) quelques uns un peu trop pénibles. Les plus faciles sont ceux des frags ou headshots avec une arme spécifique, en plus ils rapportent pas mal d’XP. Vous avez le droit de faire plusieurs fois un même défi. Vous pouvez surveiller la progression dans les stats. Par la suite j’ai continué à m’intéresser aux défis, et j’essaie de tous les faire (l’application mobile les liste tous en précisant combien de fois vous les avez réussi) et je zappe ceux que j’ai déjà. Il n’y a pas de récompense à la clé, je le fais juste par satisfaction personnelle.

Comme nous avons terminé les 4 missions Survie en maitre avec jblaster (avec tous les collectibles, mais pas toute sans mourir, pour le moment), j’ai commencé à m’attaquer sérieusement aux missions Bataille. Pas évident pour moi au début, j’ai cherché sur le net des vidéos pour voir des emplacements à peu près sécurisés. Il n’y en a pas comme en Survie, mais il y a tout de même moyen de se placer de manière à ne pas être submergé de toute part. En soldat comme en Héros, je jouais sans soutien, car il font perdre bêtement des points (je visais de terminer avec moins de 40 points si possible pour un objectif d’étoile même si ça n’est pas nécessaire pour les trophées). En Héros le plus efficace est de prendre Leia car elle peut se redonner de la vie et son bouclier est bien pratique. Une fois la mission réussie en maitre je recommençais en normal pour récupérer les collectibles. Ce n’est pas nécessaire pour les trophées mais pour le Diorama oui, alors tant qu’à faire, j’essayais d’avoir les 5 étoiles à chaque missions. Du coup j’ai rapidement obtenu le trophée Impressionnant… très impressionnant Gagner 5 étoiles au total dans les missions de Batailles même si il n’est pas tombé lorsque j’ai eu 5 étoiles mais à la fin de la mission suivante.

J’approchais du platine, mais il restait encore quelques trucs chiants, notamment Ecrasé aussi aisément qu’un insecte Écraser 25 soldats avec un TR-TT (en multijoueur). Non seulement ça n’est pas toujours évident de récupérer le bonus pour prendre les commandes du TR-TT car les autres joueurs sont aussi sur le coup et que je ne connais pas tous les emplacements, mais en plus une fois aux commandes, arriver jusqu’aux ennemis et réussir à les écraser, ça n’est pas toujours simple. Et puis comme les parties nous font alterner les camps, une fois sur deux je ne pouvais pas piloter de TR-TT. J’avais ce trophée en tête depuis le début du jeu et chaque fois que je trouvais un TR-TT, mais 25 écrasements quand on en réussi à peine un ou deux par partie, c’est long. Je devais de toutes façons encore jouer pour atteindre le rang 50 donc je savais que je l’aurai sur la durée, mais j’en avais un peu marre de me forcer à faire des Attaque des marcheurs. J’ai réalisé après avoir obtenu le trophée que c’était finalement plus simple de trouver un TR-TT dans le mode Suprématie, et que c’était plus simple également d’écraser les adversaires, la carte étant plus petite et comme il n’y a pas d’AT-AT pour nous gêner.

A force de jouer, j’ai naturellement obtenu Distingué Réussir 100 prouesses. On obtient des médailles de prouesse selon plusieurs critères (série de tirs au blaster, à la grenade, série de headshot, série de capture de zone etc). A force de jouer, et de mieux jouer, j’en obtenais plus souvent sur mes dernières parties.

En parallèle j’ai poursuivi les missions Bataille. Certaines m’ont donné du fil à retordre, mais au final j’ai réussi à débloquer Maitre Gagner toutes les étoiles de mission au niveau Maître et Le voyage ne fait que commencer Terminer toutes les missions. sur les 8 missions (4 en soldat, 4 en Héros), j’en ai réussi la moitié avec les 5 étoiles. Pour les 4 autres, si je veux débloquer la figurine de Palpatine du Diorama je devrai retenter en maitre à moins de 40 points, ainsi que 3 Survies en difficile sans mourir.

Il ne me manquait plus que le rang 50 à atteindre pour Et quand 900ans tu auras…, j’étais 42, j’ai donc joué quelques sessions, en cherchant plus à réussir les défis qu’à vraiment faire de l’XP, je savais que j’allais de toutes façons décrocher le platine :

Platine Star Wars Battlfront  Trophée Platine : Collectionnez tous les autres trophées de STAR WARS™ Battlefront™. (03/01/2016)

Platine Star Wars Batllefront

J’ai bien l’intention de continuer de jouer, pour le plaisir avec Ashesheart et jblaster, et pour profiter des nouvelles apparences (le Shadow Trooper notamment), mais aussi parce que je souhaite à présent compléter au maximum le Diorama et les défis. Le Diorama est composé de 20 figurines, chacune se débloque selon certaines conditions. La moitié environ s’obtient avec des objectifs semblables à ceux des trophées (j’en ai 14 actuellement), pour les autres il faut pousser un peu plus loin : obtenir toutes les étoiles dans les missions solo sera certainement le plus difficile pour moi. L’objectif des 10 victoires dans chacun des modes ne sera pas simple non plus, je vais devoir gagner encore au moins 8 match en Traque du héros notamment. Mais je suis motivé.

Je suis assez curieux de connaitre le contenu des DLC à venir et de savoir si il y aura des trophées en plus (EA est habitué aux DLC à trophées en général), auquel cas j’espère qu’il y aura une promotion sur le Season Pass, parce que 49.99€, ça calme.

[Mise à jour du 23/08/2016] : elle a fini par tomber cette promotion sur le season pass, grâce à un code reçu par email. Je me suis donc lancé sur les 2 premiers DLC, Bordure Extérieure et Bespin avec jblaster qui a lui aussi reçu l’offre. Nous avons alterné les sessions en survie pour Ça ne vaut pas un bon pistolaser au côté et le multi, sur Bordure Extérieure dans un premier temps. Le plus contraignant est d’acheter les contrats de Jaba le Hutt et de les réussir pour débloquer les nouvelles armes et les nouvelles cartes, mais ça se fait relativement bien et on peut souvent combiner 2 3 objectifs en réorganisant sa main. On peut même faire des objectifs pour les équipements de Bespin sur les modes de Bordure Extérieure et inversement, sauf quelques cas particuliers.

Une fois la plupart des trophées obtenus je suis passé sur Bespin. Même topo, à l’exception du trophée Vous avez de bons moments qui est assez pénible. En effet vous devez obtenir 5000 points d’objectif en incarnant un héro (cumulable sur plusieurs parties fort heureusement), seulement les modes où vous pouvez incarner un héro ne sont pas légions, et dans lesquels vous pouvez obtenir des points d’objectif encore moins. Il y a bien le nouveau mode Sabotage, dans lequel on obtient des points en activant ou désactivant une charge sur un réacteur, mais le plus dur reste à trouver et ramasser une médaille de héro avant les autres joueurs. J’y ai passé quelques sessions à faire des parties dans le vide, à me voir piquer les médailles sous le nez, ou à ne pas les voir du tout (en Attaque des marcheurs par exemple). Le pire étant que l’on a aucun moyen de savoir où l’on en est dans l’objectif, ni dans les stats du jeu, ni sur l’application mobile pourtant plus détaillée. A forcer de jouer et d’insister j’ai fini par débloquer le trophée, et croyez moi ou non je me suis fait troller par le jeu la partie juste après en ayant une médaille de héro qui est apparue devant moi dans un mode qui m’aurait bien arrangé.

Il ne me manquait plus que quelques défis quotidiens. La plupart sont faciles et obtenables en 1 ou 2 parties, mais évidemment ça aurait été trop simple pour moi, je me suis tapé des « éliminez 10 ennemis à bord d’un vaisseau impérial » (les vaisseaux pilotés par l’IA ne comptent pas). Les parties que je lançais me mettaient souvent du côté des Rebelles ou à la toute fin d’une partie, et j’ai perdu du temps en essayant d’utiliser l’Esclave I et les nouveaux vaisseaux des nuages pour combiner avec des objectifs de diorama. En rentrant de la Gamescom il a suffit de 2 sessions pour débloquer le dernier trophée.

Je suis fin prêt pour le prochain DLC, L’Etoile de la mort prévu pour cet automne, je pense que les trophées seront dans le même style.

[Mise à jour du 05/12/2016] : testé à la Gamescom cet été, je n’avais pas pris le temps de jouer au troisième DLC chez moi jusqu’à la semaine dernière, où j’ai eu l’occasion de faire une session avec Ashesheart et jblaster.

Nous avons pu découvrir les 3 phases du mode Poste de combat ainsi que les nouvelles cartes, autour et à bord de l’Etoile de la mort. J’ai débloqué 3 des 5 trophées lors de cette première session : jouer sur toutes les maps pour Ce n’est pas une lune se fait tout seul (il n’y en a que 4). Pour Soutien des troupes, il faut soigner 100 coéquipiers. Parmi les nouvelles cartes, il y a « Chirurgien » qui permet justement de placer une tour qui lance régulièrement des nuages de soin. Avant d’acheter cette compétence, j’ai continué d’utiliser la carte « Infirmier » que j’avais débloqué avec le DLC Bordure Extérieure. En lançant la grenade soignante chaque fois qu’elle est active et avec des coéquipiers à côté, ça va très vite. J’ai ainsi pu vérifier que le trophée se débloquait également avec cette carte de soin. Comme « Chirurgien » est assez cher en crédits, cela peut vous éviter une dépense inutile.

Nous n’avions aucune idée de ce qu’il fallait faire pour le trophée Arrêtez ce droïde, mais jblaster l’a débloqué durant la phase 2 du mode Poste de combat. En étant dans le camp de l’Empire, il suffit de neutraliser R2-D2 lorsqu’un joueur adverse en a pris le contrôle, en réduisant sa santé puis en maintenant carré en étant proche. Il nous a suffit de faire la même chose lorsque l’occasion s’est présentée.

Nous avons enchainé les parties et gagné pas mal de manches, mais Restez en formation d’attaque ne se débloquait pas. J’en ai déduis que l’objectif de trophée était mal traduit et qu’il fallait 10 victoires de parties, et non 10 victoires de manches. Évidemment sur mes sessions suivantes je me retrouvais toujours dans l’équipe des perdants, il m’a fallu 4 autres sessions pour atteindre les 10 victoires.

Pour Solution alternative, j’avais acheté le contrat d’une des 2 nouvelles armes auprès de Jabba le Hut dès le début de notre première session, puis l’autre dès que j’ai eu suffisamment de crédits, mais les objectifs pour débloquer les armes sont assez longs : 75 frags au blaster lourd pour le fusil TL-50T et 25 frags en incarnant Han Solo pour le Bryar K-16. J’ai fait quelques parties en Affrontement héroïque pour l’incarner plus facilement. Ces 2 armes sont particulières à utiliser car elles peuvent tuer en un coup, mais à condition de maintenir la visée pour les charger, avec le handicap de marcher très lentement. Mais une fois que l’on s’est habitué c’est assez redoutable et j’ai rapidement dépassé les 20 frags. D’ailleurs je suivais ma progression via l’application mobile, et le trophée n’est tombé que l’orque j’ai atteint 23 frags, si bien que j’ai cru un moment que le trophée était encore mal traduit et qu’il faudrait 20 frags avec chacune des 2 armes, mais finalement non. C’est bien 20 frags (voire un peu plus du coup) avec l’une ou l’autre des 2 armes, ou sur le total des 2, au choix.

Me voilà revenu à 100% de trophées, mais pas pour longtemps puisque le quatrième DLC inspiré du film Rogue One sera disponible dès demain. Je pense m’y attaquer dans la foulée histoire d’être à jour sur ce jeu (je suis à la ramasse sur tant d’autres).

trophées Star Wars Battlefront

[Mise à jour du 01/02/2017] : Dans la foulée de l’Étoile de la mort, j’ai joué sur le dernier DLC inspiré du film Rogue One. Les trophées sont dans la veine de ceux des précédents DLC, à jouer sur toutes les nouvelles cartes, gagner 10 parties et effectuer des frags avec les nouvelles armes. Le nouveau mode de jeu est composé de 3 phases à l’issue desquelles les Rebelles peuvent gagner, mais l’Empire peut gagner durant les 3 phases. Je trouve que c’est plus facile en tant que Rebelle dès lors que tous les joueurs jouent l’objectif. Mais s’ils visent le score et les frags, c’est plus compliqué, et aller à la fin du temps des 3 phases est assez long. Il m’est arrivé de plier les phases 1 et 3 en tant que Rebelle en moins d’une minute chacune et j’étais assez fier d’avoir mené l’équipe à la victoire, mais ça se passe rarement aussi bien. Quoiqu’il en soit, en jouant et en réussissant les contrats de Jabba pour débloquer les armes, tout ces trophées sont assez faciles. D’autant que pour les armes vous pouvez les utiliser en incarnant les nouveaux héros.

Le vrai défi de ce DLC, c’est le trophée La boucle est maintenant bouclée, pour lequel vous devez atteindre le rang 100. Pour rappel, le jeu de base proposait 50 rangs, que j’avais déjà du finir péniblement en profitant des week-end double XP alors que j’avais terminé tous les autres objectifs. C’était avant la sortie des DLC qui ont rajouté chacun 10 rangs (+10 à l’occasion d’une mise à jour gratuite si ma mémoire ne me fait pas défaut). Même si j’ai passé quelques soirées à jouer pour compléter les 4 DLC, j’étais en général focalisé sur les objetcifs des défis et des trophées, pas du tout sur le score. J’ai même ignoré un week-end XP x4 en novembre, car j’étais loin de m’imaginer à l’époque qu’il faudrait atteindre le rang 100.

Lorsqu’il ne me restait plus que ce trophée à débloquer pour le 100%, j’étais rang 62 avec une centaine d’heures de jeu à mon actif. A ce rythme, il m’en aurait fallu encore une bonne soixantaine pour les 38 rangs restants, probablement un peu moins en optimisant les défis et en jouant le score, mais c’était tout de même beaucoup trop de temps à consacrer à un malheureux trophée. En une soirée je prenais 1 à 2 niveau grand max.

C’est alors qu’Ashesheart et moi nous sommes renseignés sur la possibilité d’obtenir rapidement de l’XP. Nous avons appris l’existence d’un glitch assez simple à mettre en place. Je ne suis pas forcément pour ce genre de pratique en tant normal, mais face à la situation et comme cela ne nuit pas à l’expérience des autres joueurs, nous avons vu cela comme une opportunité d’en finir avec cette liste de trophées. L’astuce consiste à lancer une partie (à 2vs2 ou 3vs3) de Course au droïde en ayant pris soin de modifier les préférences réseau sur une région peu fréquentée, de manière à n’avoir aucun autre joueur dans la partie. Durant la partie, par binômes de 2 joueurs adverses, il faut capturer un droïde qui sera repris immédiatement derrière par le joueur adverse. En maintenant la touche carré et en suivant le droïde sans tuer son adversaire qui fait de même, on gagne 500 points par capture, plus les bonus d’objectif et de prouesse. Les points grimpent très rapidement, jusqu’à 60 000xp sur une seule partie de 8 minutes, et tous les joueurs participants en profitent. Si en plus comme moi vous avez des défis comme capturer 15 droïdes et obtenir 5 000 et 7 500points, vous pouvez avoir un bonus supplémentaire de 20 000points (les défis seront renouvelés si vous quittez et relancez une partie à cause d’un autre bug).

La seule difficulté de cette astuce est de ne pas s’endormir pendant le boost, car les droïdes se déplacent et il faut rester près d’eux. Il faut aussi trouver une région tranquille. Plusieurs fois nous avons eu des joueurs qui ont rejoint la partie. Certains comprennent vite ce que nous faisons et nous laissent faire, voire participent sur le troisième droïde. D’autres qui ne doivent pas être au fait de la pratique jouent normalement et nous obligent à écourter le boost. Mais même avec ces perturbations, ça reste extrêmement rentable, j’estime que l’on gagne 4 à 5 fois plus d’XP qu’en jouant normalement. Vu le nombre de niveaux que nous avions à faire, le gain de temps est loin d’être négligeable.

Alors oui les puristes peuvent me uher, mais je ne voyais pas d’intérêt à passer des dizaines de soirées à jouer à un jeu dont j’ai globalement fait le tour pour un malheureux trophées, alors que j’ai tant à faire à côté.

100% Star Wars Battlefront

Il ne me reste plus qu’à attendre sagement Star Wars Battlefront 2.

SUGGESTION

Mots-clés : , , , , , , , ,

2 Réponses

  1. Félicitations pour ton platine.

    J’en prends le chemin également même s’il me manque quelques objectifs assez pénibles : les 10 éliminations au fusil-cycleur et les 25 écrasements avec le TB-TT même si pour ce dernier je ne me fais pas trop de soucis. Je vais tenter ta technique pour le premier qui me pose problème.

    Il ne me rester plus que les trophées des missions maîtres et le niveau 50 mais pour ce dernier je préfère atteindre un événement double XP ou de l’avoir normalement en jouant avec vous.

    Merci pour l’article détaillé.

  2. Salut sa serais cool de jouer ensemble il me manque quelque trophee et quelque figurine ! 🙂 maximefouini7678

Laisser un commentaire