Star Wars Battlefront

Posté le 16 décembre 2015 Par Dans PlayStation 4

[Test] Star Wars Battlefront

On peut difficilement passer à côté de Star Wars cette année, surtout en ce moment. D’un autre côté, quand on aime ça, on est bien content de pouvoir se replonger dans l’univers, surtout quand on est acteur, avec notamment le jeu Star Wars Battlefront dont voici mon test.

Star Wars Battlefront

Merci à Electronic Arts pour l’envoi du jeu pour la réalisation du test.

Crédits

  • Plateforme : PS4 (support du test), Xbox One, PC
  • Date de sortie : 17/11/2015
  • Développeur : Digital Illusion Creative Entertainment
  • Editeur : Electronic Arts
  • Type de jeu : Jeu de tir (FPS/TPS)
  • Nb de joueurs : 1 à 2 offline, 2 à 40 online
  • Online : Oui
  • PEGI : 16
  • Périphériques : PSVita en remote play, companion app Star Wars Battleront

Histoire & Mode de jeu

Star Wars Battlefront

Star Wars Battlefront ne propose pas d’histoire à proprement parler, mais retranscrit différentes phases de la saga sous différents modes de jeux. Le jeu offre du contenu à faire seul, en coopération (hors ligne et en ligne), et de l’affrontement en multijoueur. Il y a constamment en opposition 2 clans, l’Empire d’un côté, avec les stormtroopers aux ordres de Dark Vador et du Seigneur Palpatine, et les Rebelles de l’autre côté, guidés par la Princesse Leia.

On peut ainsi, seul ou à deux, apprivoiser les différents gameplays (personnages, héros, véhicules) au travers de missions formation, et approfondir l’expérience via des challenges et des survies, le tout dans 4 niveaux de difficultés possibles.

En multijoueur, les modes de jeux sont nombreux et variés, du simple match à mort, à la capture de zone, la course au drapeau, l’affrontement de vaisseaux spatiaux ou de héros, jusqu’à la campagne opposant 2 équipes de 20 joueurs chacune.

On peut regretter l’absence d’un mode avec un scénario, mais il y a tout de même un choix de mode plutôt conséquent.

Star Wars Battlefront

Le menu permet également de consulter et débloquer des améliorations d’armes, d’équipements, des apparences, de consulter les statistiques de progression.

En multijoueur, vous pouvez vous regrouper avec des amis, et même avoir un partenaire (pour apparaitre vers lui en partie et avoir des récompenses communes), mais le système est bizarrement fait et vous pouvez lancer une partie sans qu’ils vous suivent, en général de manière involontaire. Il arrive aussi que cela bug et qu’il ne soit plus possible d’être partenaire à moins de relancer le jeu. Il n’est pas possible d’être un groupe complet et seul dans un mode ni de jouer en partie privée afin d’empêcher le boost.

Commandes & Jouabilité

Il faut considérer 3 gameplays différents : personnage, héro et véhicule. Il est possible de jouer en vue à la première ou troisième personne en tant que personnage et véhicule. En héro, la vue à la troisième personne est imposée.

Vous n’avez pas le choix du clan que vous incarnez, si vous enchainez plusieurs parties vous alternerez systématiquement. Cela peut frustrer si l’on a vraiment une préférence, mais cela évite de déséquilibrer le jeu.

Personnage

Star Wars Battlefront

Le gameplay est assez proche de ce que l’on peut avoir dans un FPS de tir classique. On peut courir, s’accroupir, viser, tirer, frapper au corps à corps. L’originalité vient des armes laser qui n’ont pas de munitions, mais un système de surchauffe en cas d’utilisation prolongée, vous obligeant d’attendre le refroidissement de l’arme. Durant ce refroidissement, un curseur se déplace sur une jauge, et si vous appuyez sur la touche avec le bon timing pour faire correspondre le curseur avec un repère, le refroidissement est instantané. Vous pouvez ainsi économiser de précieuses secondes et enchainer vos tirs.

Il existe différents types de blasters, offrant des caractéristiques variées sur plusieurs critères : distance, dégâts, fréquence de tir, refroidissement. On a ainsi l’équivalent de sniper, de fusil automatiques, de fusil à pompe, le tout à la sauce Star Wars.

Au fur et à mesure que vous gagnez de l’expérience, des niveaux et de l’argent, vous débloquez des équipements secondaires et des bonus : grenades, sniper, jet-pack, bouclier, boost de dégâts etc. Vous pouvez constituer des mains composées de 2 équipements et 1 bonus, et ainsi vous créer un style de jeu complètement différent des autres joueurs.

Moyennant une grosse somme d’argent, vous pouvez également améliorer ces éléments pour augmenter leur efficacité (réduction du temps de rechargement, durée d’utilisation etc.).

Votre vie se régénère si vous arrêtez de prendre des dégâts pendant un certain laps de temps, vous et vos adversaires êtes plus vulnérables à la tête.

Dans la pratique, on est rapidement à l’aise puisque ce gameplay n’est pas vraiment éloigné des FPS connus. Et de la même manière que dans les autres jeux, vous tomberez sur des joueurs qui réaliseront des prouesses avec des headshots de l’autre bout de la map en un temps de réaction record, ou d’autres qui sauteront tels des cabris pour éviter les balles. La population de joueur reste cependant tout à fait correcte.

Héros

Star Wars Battlefront

Dans certains modes de jeux ou en ramassant des bonus spécifiques dans d’autres, vous serez amené à incarner un personnage clé de la saga. Au menu du côté des gentils, Han Solo, Princesse Leia et Luke Skywalker. Côté méchant, Seigneur Palpatine, Dark Vador et Boba Fett. La jauge de vie est dégressive et ne remonte pas, à moins de récupérer un bonus spécial disponible parfois. Chacun a son propre gameplay et ses propres techniques d’attaque et de défense.

Princesse Leia sera par exemple plus dans la défensive et le soutien des coéquipiers, Han Solo dans l’attaque à distance, et Luke plutôt offensif au corps à corps avec son sabre laser.

Boba Fett sera très mobile avec son jet-pack, ses missiles et son lance-flamme, Dark Vador jouira de sa force et son sabre laser, tandis que Palpatine sèmera le chaos avec ses éclairs.

Star Wars Battlefront

Chaque personnage est différent, certains ont une prise en main plus délicate et paraissent plus faibles au premier abord, comme Princesse Leia, mais bien maitrisés, ils sont tout autant si ce n’est plus efficaces. Quoiqu’il en soit, à chaque fois que l’on incarne l’un des héros, tout fan de la saga que l’on est libère sa dose d’adrénaline. On se sent puissant.

Véhicule

Star Wars Battlefront

Il faut là encore considérer plusieurs types de véhicules : aériens et terrestres. Une bonne partie des véhicules mythiques de la saga sont représentés et disponibles : TS-TT, TB-TT, X-Wing, A-Wing, T-47, Speeder, TIE Fighter, et même l’Esclave I de Boba Fett et le Faucon Millenium de Han Solo.

Star Wars Battlefront

Le pilotage s’opère avec les 2 joysticks en général, la prise en main est plutôt aisée et agréable. Les manœuvres plus poussées comme l’utilisation du câble avec un T-47 pour mettre à terre un TB-TT demanderont tout de même un peu d’entrainement.

Mais comme les héros, prendre les commandes de ces véhicules est chaque fois un plaisir.

Modes de jeu

Est-il nécessaire de lister de manière exhaustive tous les modes de jeu disponible ? Je ne sais pas, d’autant que certains se ressemblent, mais voici en gros les objectifs proposés :

Star Wars Battlefront

  • Attaque des marcheurs (20vs20) : l’Empire avance ses troupes pour détruire une base Rebelle, ces derniers essaient d’appeler du renfort et de faire tomber les TB-TT
  • Escarmouche : Match à mort
  • Escadron de chasseurs (10vs10) : Match à mort en vaisseaux spatiaux
  • Traque du héros (1vs7) : Un joueur incarne un héro et doit faire le plus de kills possibles, les 7 autres essaient de prendre sa place en le tuant. Le jeu alterne 3 héros, soit gentils, soit méchants.
  • Affrontement héroïque (6vs6) : 3 héros et 3 soutiens dans chaque équipe doit éliminer les héros adversaires, et remporter 5 manches.
  • Suprématie : Chaque équipe doit capturer et garder des zones et en posséder plus que l’équipe adverse.
  • Course aux droïdes (6vs6) : Chaque équipe doit capturer les 3 droïdes qui se baladent et les activer pour eux le plus longtemps possible.
  • Zone de largage : Chaque équipe doit prendre possession de capsules qui sont larguées.
  • Cargaison : Chaque équipe doit défendre sa base et aller voler un équipement dans la base adverse pour le ramener à la sienne.

A l’exception de l’Attaque des marcheurs, qui propose des objectifs différents pour chacune des équipes, les autres modes, plus ou moins classiques finalement, mettent en opposition 2 équipes avec des objectifs communs, et à armes plus ou moins égales.

Star Wars Battlefront

Durant les parties, vous pouvez récupérer des bonus pour incarner un héro, prendre les commandes d’un vaisseau ou d’un véhicule terrestre, obtenir une arme spéciale etc.

Les modes de jeu proposent des objectifs variés, il y en aura forcément qui vous plairont plus que d’autres. Certains sont classiques, ce qui n’est pas nécessairement un reproche. Pour ma part, le vrai reproche que je ferai sur ces modes de jeu, c’est que la plupart sont trop longs, surtout quand une équipe domine assez rapidement le match mais que l’on sait que l’on en a encore pour un bon quart d’heure voire plus à se faire botter les fesses ou au contraire à dominer sans réel challenge. Certains modes en 5 manches gagnantes seraient plus intenses et dynamiques en seulement 3.

Star Wars Battlefront

Le truc qui me dérange également, mais ce n’est pas propre à Star Wars Battlefront, mais aux FPS en général, c’est le système de progression qui apporte des bonus et des avantages aux meilleurs joueurs, créant un déséquilibre plus grand encore entre les très bons et les débutants, qui peuvent vite être frustrés de se faire déglinguer sans avoir le temps de comprendre quoique ce soit. Je trouverai plus logique d’ajouter un handicap progressif aux très bons (ou en tous cas ceux qui jouent de plus en plus et prennent des niveaux), pour les motiver à être encore meilleur et pour maintenir un certain équilibre.

Graphisme & Animation

Star Wars Battlefront

N’y allons pas par 4 chemins, le jeu est sublime, les décors sont très réalistes et très fidèles aux films. Bien qu’il tourne en 900p 60FPS, le rendu des textures est impressionnant, les jeux de lumières et d’ombres très bien gérés. L’immersion est totale, on ne pouvait pas rêver mieux. La modélisation des véhicules et des héros n’est pas en reste et accentue encore le plaisir que l’on a à regarder le jeu.

Ça, c’est pour le bon côté. Malheureusement, question variété, c’est assez pauvre, puisque l’on joue dans seulement 4 environnements différents (+1 avec le premier DLC gratuit, La Bataille de Jakku). Hoth, Endor, Tatouine, Sullust,  tout est encore une fois très fidèle, mais face aux nombreux modes de jeu, et au fait qu’avec l’alternance Empire / Rebelle on joue 2 fois de suite sur la même carte, on a vite l’impression de jouer toujours aux mêmes niveaux.

Star Wars Battlefront

Et l’émerveillement des premières minutes de jeu, même s’il ne s’estompe jamais complètement, ne suffit pas à combler nos attentes. Star Wars Battlefront manque clairement de décors variés.

Et les détails et le rendu des matières ne permet pas toujours une lecture facile de l’action, on est parfois perdu, les bonus ne sont pas très visibles. Point positif, s’il y a sur chaque carte une équipe qui se repère mieux qu’une autre, ce n’est pas toujours la même qui est en défaut.

Le fait de pouvoir choisir la vue FPS ou TPS est un très bon point.

Bande son

La bande son est on ne peut plus fidèle à la saga. Musiques, bruitages, voix, tout y est comme dans les films, le plaisir et l’immersion sont totales.

Quoi, c’est tout ? Oui, c’est tout, je ne vois pas quoi ajouter, cet aspect du jeu est impeccable, il n’y a rien à redire.

Remote Play (PSVita)

Pas encore testé, mais ce type de jeu est souvent délicat à jouer avec une PlayStation Vita du fait des nombreuses touches à utiliser et du mapping des touches L1 et R1 ou L2 et R2 sur le pavé tactile arrière. De plus la lecture de l’action n’est déjà pas toujours évidente sur grand écran, alors sur celui de la console portable, les yeux vont vite fatiguer.

Star Wars Battlefront

Companion App

Vous avez la possibilité de télécharger gratuitement une application Star Wars Battlefront sur Android et iOS. Une fois connecté à votre compte EA/PSN/Xbox, vous aurez accès à votre progression, vos statistiques, vous pourrez même effectuer des réglages de vos mains et des achats d’équipement.

Il y a même une section avec Etat-Major, un tower defense original qui vous permettra de gagner des crédits supplémentaires.

Bien conçue, pratique, sans être indispensable, c’est plutôt un bon compagnon pour les joueurs de Star Wars Battlefront.

Durée de vie

Le mode solo / coop propose des objectifs qui demanderont plus ou moins d’investissement et de temps, le mode multijoueur est assez riche, et il y a de quoi passer plusieurs dizaines voire centaines d’heures avant d’en avoir fait le tour, à moins que le manque de décors et le côté finalement trop classique de ce jeu de tir ne vous lasse rapidement. Ça reste quand même plus sympa et motivant à plusieurs.

Trophées

La liste ne surprendra pas les habitués du genre, mais pourrait faire peur à ceux qui ont moins l’habitude mais qui veulent se lancer pour la licence Star Wars. Mais à bien y regarder, c’est surtout une question de temps, il en faudra, et pour les trophées aux objectifs difficiles comme terminer une survie en difficulté maitre sans mourir, il y a généralement des techniques pour faciliter la tâche. Avec de la persévérance le platine est envisageable par quiconque le veut.

Star Wars Battlefront

Je réfléchi à la réalisation d’un guide, mais face à d’autres projets, j’ai besoin de motivation, dites-moi que vous voulez mon guide de trophées Star Wars Battlefront !

Trailer Officiel

 

Verdict

appre_ciation_5-2

Star Wars Battlefront fait largement sont job de fan service. L’ambiance visuelle et sonore est au top, très fidèle à la saga, on ne pouvait pas espérer mieux, si ce n’est plus d’environnements sur lesquels s’affronter.

Le jeu de tir en lui-même, bien que transposé dans l’univers Star Wars, est assez classique, pour ne pas dire basique, et les puristes pourraient se lasser rapidement.

Pour ma part, en étant grand amateur de Star Wars (mais pas fan inconditionnel), mais pas du tout fan du genre FPS de guerre, je prends beaucoup de plaisir à jouer à Star Wars Battlefront avec des amis, et je me suis pris au jeu des trophées. Même si l’objectif n’est pas aisé pour moi, il me motive vraiment à continuer et je pense poursuivre mes sessions régulières pendant un moment encore.

Les :

  • L’univers Star Wars très bien représenté
  • Incarner un héros de Star Wars
  • Piloter un véhicule de Star Wars
  • L’univers Star Wars très bien représenté (non je ne l’ai pas déjà dit)

Les :

  • Seulement 4 environnements
  • Un système de progression qui avantage les très bons et peut rebuter les débutants
  • Un système de party bizarre qui plante souvent
  • Pas trop le temps de regarder / modifier son équipement entre 2 parties
  • Un matchmaking pas toujours équilibré

SUGGESTION

Mots-clés : , , , , , , , ,

Laisser un commentaire