Posté le 2 octobre 2012 Par Dans 100%

Platine n°21 : Modnation Racers

Ce platine et ce jeu m’auront marqué à jamais, car la route fût longue et pénible, en me laissant un goût amer.

Sans être un ultra fan de Mario Kart, je dois reconnaitre que j’aime beaucoup la licence et que j’y ai pas mal joué, chez des amis pour les premiers volets et chez moi sur la version Wii.

C’est un concept génial pour s’amuser entre amis, même avec des personnes qui ne sont pas des joueurs à la base.

Je me souviens également de mon expérience sur Crash Team Racing sur PlayStation, jeu que j’avais beaucoup aimé en solo. Pour le multi se fût plus difficile, car ayant surtout des amis non joueurs et peu habitués aux manettes Dualshock, je les explosais même à 3 contre 1.

Bref, tout cela pour dire que les Mario Kart-like sont toujours susceptibles d’attirer mon attention même si je ne les essaie pas tous (les Sonic All Stars et autre Ben 10 ne m’attirent pas du tout par exemple).

A l’annonce de Modnation Racers à l’époque j’étais plutôt emballé, d’autant que le côté création, customisation et partage façon Little Big Planet était plutôt intéressant et laissait présager une bonne durée de vie au soft.

Et si effectivement l’univers et le concept étaient bien là et bien sympatoches, pour ce qui est de jouer et s’amuser, c’était une autre histoire.

Déjà, je suis de la vieille école, et pour moi dans un jeu de voiture, on accélère avec , on freine avec . C’est le second jeu pour lequel j’ai dû ma résigner à accélérer avec et freiner avec (le premier étant Split/Second). Sans oublier les dérapages avec /.

Je ne vous dis pas la galère que c’était pour moi au début, et surtout les douleurs que j’ai pu ressentir dans les poignets et les doigts. J’ai vraiment eu mal et pendant un moment.

Et aujourd’hui encore, si je n’ai plus de douleur, je ne trouve pas ces commandes très confortables.

Mais c’est devenu le nouveau standard…

Ensuite, le jeu avait des temps de chargement extrêmement longs, des gros bugs dans les parties online, qui soit nous éjectait en plein championnat, soit nous laissait seul en piste (et même si c’était un avantage pour le nombre de victoires et les points d’exp, ce n’était pas franchement amusant de rouler sans adversaire ni challenge), des groupes de courses buggués nous faisant rejouer sans cesse aux 5 mêmes courses en ligne alors qu’il y avait une trentaine de circuits disponibles…

Ajoutez à cela des objectifs à réaliser dans le mode histoire, qui tenaient plus de la chance voire du miracle que du réel talent de pilote, un système de mise en avant des créations complètement idiot, qui a laissé sur le podium des semaines durant Mario et une Ferrarri (oui oui, avec 4 r…), des

trophées de partage incitant les non créatifs à publier en des milliers d’exemplaires les mêmes Mario, Spider-Man et autres Sylvestre (Gros Minet)…

Il aura fallu attendre plus de 3 mois pour enfin avoir quelques corrections de bugs, alors que beaucoup de joueurs avaient déjà abandonné le jeu. Et si aujourd’hui tout cela n’est qu’un mauvais souvenir, les joueurs de la première heure se souviendront longtemps d’avoir servi de « bêta »

testeurs.

Sauf que pour moi, il était hors de question d’attendre des mois des corrections de bugs sans certitude qu’ils arriveraient.

C’est donc malgré tous ces désagréments que j’ai joué en espérant obtenir le platine. Pour le mode histoire, j’ai eu de la chance sur les objectifs les plus aléatoires (ils ont été grandement simplifiés par la suite), à forcer de renouveler les tentatives.

Pour les trophées liés au jeu online et à l’exp de course, j’ai joué, mais surtout attendu très souvent durant l’été, et je me suis retrouvé fréquemment à finir un championnat seul. Lorsque par chance tout se déroulait bien, j’arrivais tout de même régulièrement à me placer en tête ou au moins sur le podium.

Pour ce qui est de la partie création, il était exclu pour moi de recopier bêtement des modèles populaires. Quel intérêt créatif ? Quel intérêt pour la communauté ?

J’ai donc passé beaucoup de temps à créer mods et karts originaux, inspirés en partie de l’univers Futurama, de vraies voitures etc.

Mais créer ne suffit pas, il faut que les joueurs téléchargent les créations. Et là le système était vraiment mal fichu, et les gens plutôt fainéants et basiques, se contentaient généralement de télécharger les créations du podium.

J’ai donc passé beaucoup, beaucoup de temps à me promener dans les modspots, juste histoire de montrer mes créations, et en général cela fonctionnait pas trop mal.

A côté de cela, j’ai pas mal fréquenté les forums sur des sujets d’entraide afin de présenter mes créations, et j’ai dû me résoudre à pratiquer le « D4D » (download for download : tu télécharges mes créations, je télécharge les tiennes).

Je ne suis pas partisan de cette pratique, surtout que beaucoup m’ont arnaqué en ne jouant pas le jeu en retour. Et télécharger des copies de copies des copies d’encore et toujours les mêmes Mario et Cie qui ont dû occuper les joueurs genre 5 minutes, pour qu’en échange eux prennent mes

créations originales qui m’ont occupées des heures, ça fait vraiment chier, et c’est bien pour cela que je déteste les trophées de création et de partage dans les jeux.

J’ai tout de même fini par avoir un gros coup de chance, en publiant un Xenomorphe (extraterrestre tiré des films Alien) une heure à peine après qu’un Xenomorphe assez semblable se soit retrouvé sur le podium (une sacré coïncidence). Du coup, j’ai eu droit à pas mal de téléchargements et mon Alien s’est retrouvé sur le podium le lendemain et pendant 24h, ce qui m’a pas mal boosté mon exp de création.

J’ai finalement obtenu l’exp suffisant pour mon dernier trophée quelques jours avant le patch qui simplifiait les objectifs du mode histoire, qui décuplait l’exp de création et qui améliorait les courses online.

Étant en vacances à ce moment-là (je surveillais les stats sur le site internet), je n’ai obtenu le platine que quelques jours après ce patch, à mon retour. Il fallait en effet relancer le jeu pour valider l’exp gagné depuis la précédente connexion :

Légende de ModNation™ : Remporte tous les trophées de ModNation™ Racers pour déverrouiller ce trophée de platine. (13/08/2010)

D’un côté j’étais dégouté de m’être fait chier (désolé pour le vocabulaire un peu cru, mais qu’est-ce que j’ai pu pester après les trophées et les bugs de ce jeu…) à débloquer le platine avant le patch, mais d’un autre côté j’en suis plutôt fier.

Pour finir, ma PlayStation FAT a rendu l’âme quelques jours après, victime d’un YLOD lié à une utilisation trop fréquente en période de fortes chaleurs.

Il faut dire que je la laissais tourner parfois jours et nuits avec mes créations dans le modspot histoire de les promouvoir.

Je tiens pour responsable de la mort de ma première PlayStation 3 Modnation Racers et ses trophées de création à la con ainsi que ses nombreux bugs, même si c’est aussi mon attrait pour les trophées qui m’a poussé à « jouer » autant.

Ce n’est que bien plus tard que j’ai pris les DLC, plus pour revenir à 100% que pour vraiment rejouer à ce jeu. D’ailleurs cela ne m’aura pas occupé bien longtemps et j’ai enchainé les 3 DLC en à peine plus d’une

heure. Heureusement que j’ai 4 manettes, cela m’a permis de réaliser seul les trophées demandant de toucher 3 adversaires en un seul tir.

Suggestion

Mots-clés : , , ,

Laisser un commentaire