Vavache

Posté le 11 octobre 2012 Par Dans Vavache

Ça vous plait ? C’est moi qui l’ai fait !

Ça n’est pas dans mes habitudes de pousser des coups de gueules ou de porter des jugements, et je risque de m’attirer les foudres de certains confrères blogueurs avec cet article, mais il faut que ça sorte.

Je voulais d’abord parler d’une chose que me tient à cœur : les guides de jeux vidéo, plus particulièrement les guides de trophées/succès.

J’en réalise moi-même, lorsque je suis plutôt à l’aise sur un jeu et que j’estime pouvoir aider d’autres joueurs avec des explications, des conseils, des astuces.

Il m’arrive à l’inverse d’en consulter pour des jeux avec lesquels je suis moins familier ou pour optimiser mon temps (comme je l’ai fait par exemple pour Saints Row The Third). En général, je vais sur le site des Trophies Hunter Community, THC, qui propose de nombreux guides et souvent très bien faits, bien détaillés.

J’ai beaucoup de respect pour les gens qui réalisent ces guides, en connaissance de cause, je sais le travail que cela représente.

Seulement voilà, à côté de cela il y a un phénomène qui m’agace au plus haut point : des blogs qui proposent des « guides de trophées/succès » qui ne sont en réalité que des listes de trophées agrémentées parfois de quelques vidéos repiquées du net.

Et là je dis stop ! D’une part, prétendre qu’une liste de trophées + quelques vidéos qu’une recherche Google/Youtube nous fera trouver aussi facilement, sans la moindre explication, c’est tromper le joueur qui a besoin d’aide.

Un joueur qui a besoin d’aide, il a besoin qu’on lui donne des explications, des conseils, qu’on lui dise pourquoi faire ceci ou cela ou comment le faire. S’il veut juste voir une vidéo (cela m’arrive), il va chercher une vidéo directement, pas un guide.

En plus de tromper les joueurs en difficulté, c’est se moquer du travail des collègues qui eux se sont donnés la peine de rédiger un guide digne de ce nom. Ils y ont passé du temps, se sont efforcés de bien détailler les choses, et ont la réelle volonté d’aider les joueurs (c’est le plus important), tandis

que les auteurs visés par ce coup de gueule ne cherchent qu’à proposer un article de plus et attirer de nouveaux visiteurs sur leur blog. Si on creuse un peu on s’aperçoit que ces joueurs qui prétendent vous aider ont à peine survolé les jeux en question.

Le pire, c’est que bien souvent lors d’une recherche de guides sur la toile on tombe sur leurs « guides » avant de tomber sur de vrais guides.

Bref, pour le bien des joueurs, et par respect pour les auteurs de guides, merci si vous me lisez amis blogueurs de ne plus nommer « guides » des articles qui n’en sont pas.

Et cela n’enlèvera rien à la qualité de votre blog (car je ne remets aucunement en question le reste du contenu des blogs visés que je visite même régulièrement).

Le second sujet que je voulais aborder concerne les droits d’auteur. Souvent les gens ont tendance à penser que ce qui est accessible sur internet est libre de droit, que l’on peut copier-coller et s’approprier tout ce que l’on souhaite.

Sauf que ça n’est pas le cas. Un article comme celui-ci par exemple est le fruit d’une réflexion et d’un travail d’écriture. Ce texte et les idées qu’il véhicule m’appartiennent puisque j’en suis l’auteur.

C’est également vrai pour les autres articles, les tests, les guides. Ce n’est en revanche pas toujours vrai pour les annonces de types news qui sont en général inspirés de communiqués de presse, même si bien souvent un travail de reformulation est effectué.

Pourquoi je vous parle de cela ? Tout simplement parce qu’il m’arrive de temps en temps de trouver sur internet des pages qui se trouvent être des copier-coller d’articles que j’ai rédigé, sans que la source soit mentionnée évidemment.

Le plus « amusant » reste quand vous contactez et demandez gentiment à l’auteur du plagiat de bien vouloir indiquer sa source et qu’il nie, allant même jusqu’à retourner la situation en vous accusant d’avoir vous plagié son travail.

Il y a là un manque total de respect pour le travail des autres et je souhaite à ces gens-là de ne tomber que sur des gens comme moi qui utilisent dans un premier temps la méthode douce, parce que ça peut aller bien plus loin qu’une simple demande. Je les invite d’ailleurs à lire les

mentions légales des sites qu’ils volent.

Fort heureusement je suis coutumier du fait et je sais me protéger, et bien souvent on fini par trouver un arrangement.

Voilà, c’est dit, merci si vous m’avez lu jusqu’au bout, et surtout merci si vous faites partie des gens montrés du doigt mais que vous prenez conscience de la chose et décidez de faire des efforts à l’avenir.

Mots-clés :

2 Réponses

  1. Salut,

    J’ai bien lu ton article et j’avoue une chose…je suis entiérement d’accord. Pour ma part, j’avais, pendant un temps commercé à faire pareil, faire un article récapitulatif des succès trophées, sans les appeler guide mais juste liste de succès trophées mais même là, je trouve ca sans grand intéret car si quelqu’un a besoin de la liste, y’a des sites beaucoup mieux que le mien qui s’en charge et il en va de même pour les guides.

    On avait d’ailleurs eu ce genre de conversation sur twitter avec MrSeb de mémoire dans la semaine, car on avait remarqué que beaucoup de blogueurs qui propose leurs guides, sont les premiers à en faire la pub sur JV.com mais qui après vient critiquer les kikoo lol de jv.com… Et si tu regardes, MrSeb propose justement des guides que je trouve sympa, il fait du bon taff la dessus même si je pense savoir de qui tu parles dans les blogueurs avec la liste + vidéo youtube ;-p

    En tout cas, bon article que je RT bien volontier 😉

    • Ça m’aura permis de découvrir le blog de Mr Seb 😉

      Merci pour ton commentaire, et merci à ceux qui ont retweeté et avec qui j’ai pu discuter du sujet sur Twitter, j’avais peur en publiant cet article de mettre le doigt sur quelque chose que j’étais le seul à penser, et vos réactions me (ré)confortent dans l’idée que Vavache.fr a et doit garder son identité et je m’efforcerai de poursuivre dans cette voie.

Laisser un commentaire