Gamescom 2016

Posté le 21 août 2016 Par Dans Evènements

[Évènement] Gamescom 2016 : 1er bilan

La Gamescom 2016 s’est achevée pour jblaster et moi vendredi, et il est temps pour nous de faire un premier bilan et un récapitulatif des vidéos déjà en ligne. Des articles plus détaillés suivront.

La Gamescom

La Gamescom, grand salon du jeu vidéo qui se déroule chaque mois d’aout en Allemagne, à Cologne plus précisément, est un évènement très prisé des joueurs et appréciés de la presse et des blogueurs, Youtubeurs etc (plus de 340 000 cette année). En effet le salon est découpé en zones publiques et professionnelles et en tant que blogueur on se sent vraiment privilégié. Pour peu que l’on ait des contacts avec les agences de communication et les éditeurs, et que l’on parvienne à décrocher des rendez-vous pour des présentations et sessions d’essai dans ces fameuses business area, les conditions sont idéales pour découvrir les jeux et vous en parler ensuite.

Côté zones publiques c’est un autre monde avec de la foule, du bruit, et des files d’attentes à n’en plus finir. On parvient généralement à accéder à un stand public à l’ouverture sans trop attendre, mais en journée c’est plus compliqué.

Question d’organisation

C’est la troisième année consécutive que nous y allons avec jblaster (en étant accrédités pour le blog) et nous commençons à avoir nos petites habitudes et des astuces pour que tout se passe le mieux possible. Arrivée la veille, positionnement de la voiture sur un parking réservé à la Gamescom et proche de l’entrée (et pour éviter de payer le parking de l’hôtel), hôtel réservé quasiment 1 an à l’avance pour être certain d’avoir de la place et un prix correct.

Nous avons planifié nos rendez-vous en laissant de la marge les matins pour justement pouvoir aller sur les stands publics pour des jeux pour lesquels nous n’avons pas de rendez-vous (malheureusement pas mal de jeux passent tout de même à la trappe). Le reste de la journée nous les espaçons pour pouvoir réaliser des vidéos et nous déplacer d’un stand à l’autre. On marche entre 12 et 16 km dans une journée, mine de rien.

L’année dernière encore nous avions emporté des petits sandwichs préparés à l’avance pour le midi, mais cette année nous avons fait l’impasse. Pas trop le temps de se poser d’une part, et toujours la possibilité de grignoter un bretzel ou un petit amuse-gueule à certains stands où nous sommes invités. Sans se goinfrer et sans abuser, cela permet de tenir la journée et cela renforce aussi ce sentiment d’être privilégié contrairement à d’autres salons comme la Paris Games Week où une fois l’entrée passée nous sommes au même niveau que n’importe quel visiteur. Loin de moi l’idée de me sentir au-dessus des autres visiteurs, mais le but étant de couvrir le salon et vous en parler, c’est tout de même mieux quand on peut le faire dans ces conditions. Sinon à quoi bon être accrédité.

En 2015 j’avais lancé l’idée de réaliser des vidéos pour vous donner nos impressions sur les jeux que nous avions pu tester, mais j’y étais mal préparé. Pas de micro pour contrer le bruit ambiant, pas vraiment de temps entre chaque rendez-vous et donc un décalage entre les lieux de tournage et les jeux présentés, et encore moins de temps pour réaliser les montages et les uploads. En plus de cela, je voulais écrire un article pour accompagner chaque vidéo, si bien que je me suis retrouvé à les publier la semaine suivante voire plus tard.

Cette année j’ai donc décidé de me focaliser sur les vidéos dans un premier temps et je m’étais laissé du temps sur le planning pour faire les montages et mettre en ligne les vidéos en profitant du très haut débit offert dans une zone presse dédiée à la publication, avec un bon réseau donc mais aussi à disposition des ordinateurs. J’ai tout de même passé mes soirées à finaliser les montages jusqu’à tard dans la nuit, mais je pouvais mettre en ligne les vidéos le matin avant l’ouverture du salon puisque nous avions accès à la salle 30 minutes avant les accès aux stands. L’investissement dans des micros nous a permis de vous proposer des vidéos audibles malgré le bruit de fond.

Rentré, mais encore du boulot

Nous sommes à présent rentré, j’ai pu envoyer les dernières vidéos depuis chez moi (avec un débit bien moins élevé), mais j’ai encore pas mal de travail puisque je compte bien rédiger des articles en accompagnement des vidéos et pour des sujets qui ne justifiaient pas nécessairement de vidéo (nous avons été invité à des présentations de produits gaming de plusieurs marques). Et comme j’ai eu l’occasion de le dire dans plusieurs vidéos, ces articles me permettront de donner plus de détails, de revenir sur des points que nous avons pu zapper dans les vidéos (nous les avons toutes tournées en one shot sans préparation), et vous montrer si possible du gameplay, car malheureusement nous avons rarement été autorisé à filmer durant nos rendez-vous.

Récapitulatif

En attendant (j’effectuerai des mises à jour des liens de cet article), voici un récapitulatif (dans l’ordre chronologique) de ce que nous avons pu voir à cette Gamescom 2016 :

Je remercie sincèrement toutes les personnes grâce à qui nous avons pu obtenir ces rendez-vous (prévus des semaines à l’avance ou improvisés sur place) et toutes celles qui sont présentes sur le salon pour nous accueillir et faire les présentations, toujours avec sourire et passion malgré la fatigue. C’est grâce à vous si la Gamescom est aussi agréable pour les modestes blogueurs que nous sommes.

Il en manque…

Même si cela parait beaucoup en regardant la liste d’éditeurs et de jeux, et que cela représente beaucoup de travail (mais c’est un plaisir, et ça le serait encore plus si vous étiez des milliers à regarder les vidéos), ce n’est qu’une infime partie de tout ce que le salon a à montrer. Vous comprendrez aisément qu’il est difficile de tout voir en si peu de temps, mais aussi que nous y allons pour voir ce que nous aimons et que de fait nous faisons naturellement l’impasse sur des univers, licences, marques etc qui ne nous intéressent pas. Malheureusement faute de rendez-vous et de temps nous avons aussi dû faire l’impasse sur des jeux qui nous intéressaient, comme Detroit, Days Gone et Horizon Zero Dawn pour lesquels il y avait une présentation sur le stand public PlayStation toutes les 30 minutes par alternance (avec la queue à faire 3 fois aux bons horaires, impossible pour nous). J’aurais également bien aimé en voir plus de Steep et South Park L’annale du destin mais je n’ai pas pu obtenir de rendez-vous avec Ubisoft (c’est pas faute d’y connaitre du monde). Sur le stand PlayStation, il y avait aussi des bornes avec Worms W.M.D et Gravity Rush 2 mais là encore nous n’avons pas eu le temps de faire la queue pour essayer. Même problème pour la version PS4 de Rise Of The Tomb Raider sur le stand Square Enix que j’aurais bien essayé…

Merci

J’espère en tous cas que vous apprécierez les vidéos et les articles lorsqu’ils seront publiés. Je n’aime pas quémander et je ne force personne, mais d’avoir plus d’abonnés sur ma chaine et plus de vues serait évidemment un chouette retour des choses, car mines de rien ce salon et sa couverture est un investissement assez important en temps et en énergie, même si je le fais avec autant de passion pour 10 que pour 10 000.

Mots-clés : , , , , , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire