Prey

Posté le 3 mai 2017 Par Dans Evènements

[Évènement] Soirée de lancement Prey – Prey fait son cinéma

Prey, FPS futuriste de chez Bethesda, sort le 5 mai prochain. Pour l’occasion, une soirée de lancement était organisée sur le thème du cinéma de Science-fiction, et c’est MathMcFly qui s’y est rendu pour vous. Pour rappel, vous pouvez également télécharger la démo vous donnant accès à la première heure de jeu.

A l’occasion de la sortie imminente vendredi prochain de leur dernier jeu, Prey, développé par les français de chez Arkane Studios, Bethesda Softworks  organisait mardi soir une présentation de celui-ci ainsi qu’une projection des 3 films de science-fiction qui ont eu une influence majeure sur le développement de ce nouvel opus.

Direction donc le Cinéma Élysée Biarritz à deux pas des Champs Élysées pour une soirée de 16h à 1h du matin ! Je n’ai malheureusement pas pu être présent avant 20h, et j’ai donc raté la présentation du jeu ainsi que la projection d’« Alien » et des 20 premières minutes du prochain « Alien Covenant ».
Pour autant, le sous-sol du cinéma avait été équipé de 8 bornes PS4 avec le jeu en test, et permettait donc à chacun de l’essayer, dans un cadre très agréable. Je venais d’arriver et de rater le début de la projection de « The Thing », je m’y suis donc installé pour une petite heure.

Evènement Prey

Evènement Prey

On débute l’aventure en choisissant entre une version féminine ou masculine du héro, Morgan Yu, qui se réveille dans son petit appartement, et dans lequel on va pouvoir, sous forme de tutoriel rapide, apprendre les commandes et actions possibles. Ce procédé cinématographique qui permet de s’immerger immédiatement dans la peau du personnage central fonctionne plutôt bien, et se poursuit par un vol en hélicoptère au-dessus d’une ville habilement transformée en générique d’ouverture !
Sans trop en dévoiler, puisque le jeu fait la part belle à une immersion toujours plus paranoïaque dans un univers très différent du premier Prey sorti en 2006, l’histoire se déroule dans un futur où l’exploration spatiale est bien avancée. Si l’on sait (malheureusement à cause d’internet) que l’histoire va se dérouler dans l’espace, l’intro, elle, ne nous le montre pas explicitement, puisque l’on semble être plutôt un candidat, les pieds bien sur Terre, qui doit passer quelques tests de routine. Tests au cours desquels va se produire un incident, début d’une série de découvertes qui va nous plonger dans un jeu d’horreur mêlée de paranoïa et d’interrogations ; un thriller psychologique spatial et fantastique !

Prey
En effet, les inspirations cinématographiques sont très nombreuses, et si l’on peut bien sûr citer Aliens ou The Thing pour le côté horrifique, des films comme Total Recall (le troisième film projeté durant cette soirée) et Truman Show me viennent immédiatement à l’esprit quand on découvre les premiers retournements de situation. On pense aussi à Sunshine pour les superbes images spatiales, et Moon pour l’isolement dans lequel on se retrouve rapidement !
Concernant le jeu en lui-même, j’y ai retrouvé un certain nombres de ressemblances avec la série des Bioshock. Visuellement d’abord, avec ce petit charme d’une science-fiction rétro, dans les somptueux décors intérieurs de Prey. Mais aussi dans le jeu en lui-même, notamment avec l’utilisation des Neuromods qui, à l’instar des Plasmides de Bioshock, permettent d’augmenter ses compétences et ses pouvoirs spéciaux.
Le jeu est très fluide, trop presque (!), mais il suffit juste d’adapter la sensibilité des joysticks. Les graphismes sont particulièrement soignés, et les actions sur l’environnement nombreuses et bien faites, comme l’usage des tablettes et ordinateurs de la station (oups, un spoil, on est dans une station spatiale …?).
Par contre j’ai noté quelques freezes gênants pendant les attaques des mimics. Et quand plusieurs de ces sortes de facehuggers rapides et vicieux vous attaquent en même temps, ça peut être ennuyeux !

Evènement Prey

Pour conclure, j’ai passé un soirée sympathique, très bien accueilli dans le cadre du Cinéma Elysée Biarritz que je découvrais avec plaisir. J’y ai découvert un jeu avec une histoire comme j’aime, pleine de mystères et de découvertes qui engendrent plus d’interrogations encore ! Merci à l’équipe de Bethesda pour cet accueil, et pour ce jeu très original.

SUGGESTION

Mots-clés : , , , , ,

Laisser un commentaire