Posté le 28 décembre 2012 Par Dans 100%

Platine n°35 : SSX

On arrive au terme de mes rétrospectives de jeux anciennement « platinés » ou réussis à 100% des trophées. Les prochains articles de ce type ne concerneront plus que des nouveaux platines ou bien des mises à jour d’articles après ajout de DLC à trophées.

SSX est encore un jeu que j’ai gagné lors d’un concours, et j’avoue que j’étais curieux d’y jouer car je ne connaissais pas la licence, et mon dernier jeu de snowboard était Cool Boarders 3 sur PlayStation…

J’avais gagné le jeu sans vraiment savoir comment il se présentait, aussi en attendant de le recevoir, j’ai jeté un œil sur le guide de trophées de thc, pour m’apercevoir qu’il y avait un trophée en ligne obligeant à participer à un challenge avec plus de 50 000 inscrits. Autant dire que j’étais pressé de recevoir le jeu pour rapidement faire ce trophée avant que le online soit déserté.

Ensuite, j’ai vu qu’il y avait une démo sur le PlayStation Store, je l’ai donc récupérée et testée. Et là, la cata. Le jeu est plutôt joli, le rendu de la neige et de la glisse est très agréable, par contre le système de figures et de points me pose problème lors de mes premières descentes.

J’avais beau m’entrainer, on ne peut pas dire que je brillais.

Du coup, j’étais plutôt inquiet sur l’obtention du platine.

Une fois le jeu reçu, je m’y suis attelé, en privilégiant dans un premier temps les courses de vitesse qui me posaient moins de problèmes.

J’ai également testé les survies, et j’ai bien aimé le concept.

Il a ensuite bien fallut que je me mette aux tricks, et en parcourant les forums j’ai pu trouver quelques conseils. J’ai fini par choper le truc et réussir les objectifs.

Après avoir fait le tour des 9 montagnes du jeu et des différentes épreuves, j’ai visé l’or et les objectifs de jeu, puis je me suis lancé dans le online. Dans ce mode, pas d’affrontement en direct, mais de la compétition sur les temps et les scores, tout ce que je déteste. Heureusement avec tous les amis dans ma liste qui possédaient le jeu, j’ai pu en battre suffisamment pour les trophées relatifs.

Pour les classements en tête en ligne, je m’arrangeais avec des épreuves d’amis ou sur le point de se terminer, en général en mode survie, mode sur lequel j’étais le plus à l’aise.

Enfin pas toutes les survies, surtout celles qui consistaient à descendre des parcours semés d’embûches sans se blesser.

Par contre il me restait au final une épreuve de survie en mode histoire avec du froid qui nous gèle petit à petit. Il faut donc éviter les zones d’ombre et descendre le plus vite possible. J’ai cru un moment que j’allais bloquer si près du but, mais en regardant diverses vidéos avec des techniques et des passages différents, j’ai fini par en trouver qui me convenait (ça m’a rappelé les contre-la-montre de Split/Second).

Après de nombreuses heures de fun et de galère, le platine est tombé :

Le standard SSX : Gagner tous les trophées. (05/04/2012)

Par la suite un DLC avec une montagne supplémentaire a été proposé gratuitement mais sans trophée, ainsi qu’une mise à jour ajoutant un mode online avec des courses en direct. Heureusement pour moi il n’y a pas eu de trophées supplémentaires non plus. Je dis heureusement car entre temps j’avais donné le jeu.

SSX m’aura finalement bien plu, et son platine est un des plus difficiles que j’ai eu à obtenir, mais ce fût agréable car j’ai dû faire face à un vrai challenge : améliorer mes compétences. C’est quand même plus gratifiant que de buter sur un bug ou un trophée communautaire.

Mon seul regret est de ne m’être aperçu que trop tardivement qu’on pouvait importer sa propre playlist, parce que les musiques du jeu m’ont bien gavées (j’ai plutôt l’âme d’un rider époque punk rock que r’n’b).

SUGGESTION

Mots-clés : , , ,

Laisser un commentaire