Posté le 19 décembre 2013 Par Dans 100%

[Complétion] Platine n°75 : Book Of Potions – Le Livre des Potions

Il y a un an, après une belle soirée sous le signe de la magie, j’apprenais à lancer des sortilèges avec Le Livre des Sorts. Cette année, je poursuis les leçons avec Le Livre des Potions.

Bien que destiné aux jeunes enfants, le premier jeu Wonderbook m’avait emballé, je trouvais le concept sympa et l’ambiance Poudlard bien amenée. J’étais donc curieux de tester ce nouvel épisode, toujours avec ce regard d’enfant que j’ai en jouant.

J’ai déchanté dès les premières pages car le jeu bloquait, j’étais obligé de forcer le chargement des séquences en tournant la page suivante puis en revenant en arrière, mais ça ne suffisait pas toujours.

J’ai désinstallé les données de jeux, installé de nouveau, mais le problème persistait et mon expérience de ce Book Of Potions commençait vraiment mal.

J’ai fini par déballer un second PlayStation Move que j’avais en stock, et par chance tout s’est mis à fonctionner normalement…

Je ne vais pas m’attarder dans les détails, Book Of Potions est amusant, et surtout il y a plus d’interactivité avec le livre et le PlayStation Move que pour Book Of Spells puisqu’il faut ramasser les ingrédients, les couper ou les broyer, verser les liquides, mélanger les potions dans le chaudron etc.

Ceci étant, en enchainant les 8 chapitres à la suite, cela devient rapidement répétitif. Pas au point de devenir ennuyeux, mais l’enthousiasme de la découverte retombe rapidement. Je vous parle de mon expérience personnelle d’adulte, ce qui n’aura rien à voir avec le ressenti d’un enfant.

En ayant lu rapidement la liste des trophées, j’ai vu que lors des histoires il y avait une grenouille-lapin à trouver, ce qui n’était pas bien compliqué. Je n’avais pas fais gaffe en revanche que je devais trouver toutes les interactions possibles, ni qu’il était possible de ne pas réussir parfaitement une potion, en ajoutant trop d’ingrédient ou en chauffant trop fort par exemple.

De fait, à la fin de ma partie, il me manquait quelques ingrédients pour le trophée Passage au peigne fin. Heureusement, une fois terminé, il est possible de rejouer un chapitre et d’aller directement à la page souhaitée, et même de s’arrêter juste après avoir récupéré le trophée ou l’ingrédient désiré.

J’ai principalement eu à refaire toutes les histoires, car la première fois j’avais tendance à interagir avec l’élément qui poursuit l’histoire au lieu de chercher toutes les autres interactions. J’ai eu également à refaire 2 potions et regarder les végétaux à la loupe pour y voir des ingrédients cachés.

Pour finir, j’ai du passer par le menu Concoctions et m’amuser à tester différents mélanges, pour les trophées Pionnier de la potion et Mixture multifonction. Pour ce dernier, qui consiste à créer une potion dotée de 4 effets différents, j’ai mélangé les 4 ingrédients suivants de la page 1-2 du livre : 1, 2, 3 et 6, dans cet ordre et avec une dose chacun.

Qui a de la bouteille : Maîtrise le Livre des Potions (15/12/2013)

Book Of Potions n’est pas bien difficile à platiner, et n’a pas pour cible les gameurs, malgré tout une fois les problèmes de PSMove réglés j’ai trouvé amusant de jouer à nouveau les apprentis sorcier.

J’imagine en revanche difficilement une suite innovante, nous verrons bien ce que l’avenir nous réserve.

SUGGESTION

Mots-clés : , , , , , ,

Laisser un commentaire