Posté le 29 avril 2014 Par Dans PlayStation 3, Tests

[Test] [PS3] [DLC] Castlevania Lords Of Shadow 2 : Revelation

Les DLC sont désormais monnaie courante, et bien souvent ils donnent l’impression d’être un morceau du jeu extrait volontairement pour gonfler les gains. Malgré tout, on y trouve parfois un intérêt à les faire. Comment se situe ce DLC de Castlevania Lords Of Shadow 2?

Attention, Revelation est prévu pour être joué après avoir terminé le jeu et compte tenu de son contenu, il est effectivement recommandé d’y joué après.

Si vous n’avez pas encore joué au jeu, évitez de lire ce test qui pourrait vous spoiler.

Contenu

  • Une toute nouvelle aventure
  • Un nouveau personnage jouable
  • De nouveaux environnements et pouvoirs
  • 10 nouveaux trophées

Menus & Modes de jeu

Revelation propose de vivre les évènements de Lords Of Shadow 2 du point de vu d’Alucard, alias Trevord Belmont, fils de Gabriel Belmont et père de Simon Belmont. Comme nous avons pu le découvrir au cours du jeu, ce dernier a proposé un plan à son père, en le mettant dans un état de torpeur afin de tromper la vigilance de Zorbek.

En réveillant Dracula, Alucard doit se dépêcher de trouver les éléments du néant et du chaos avant d’intercepter le Lieutenant de Zorbek.

C’est ce qui était expliqué lors d’une scène du jeu, et c’est ce que propose de vivre ce DLC.

C’est donc l’occasion de vivre une nouvelle partie de l’histoire, et d’incarner Alucard.

L’histoire est connue, tout comme l’issue, mais on se laisse prendre au jeu même si le contenu est finalement assez pauvre, c’est surtout l’exploration, les combats et les énigmes qui joueront sur le temps de jeu.

De la même manière que le jeu principal, il est possible de jouer dans 3 niveaux de difficulté au choix, puis une fois le boss final vaincu de se déplacer partout ou de lancer une nouvelle partie + en difficulté Prince des Ténèbres.

Commandes & Jouabilité

Bien que l’on incarne non plus Dracula mais Alucard, le gameplay pour ce qui est des combats reste inchangé, même si l’arme utilisée est cette fois Crissaegrim.

Doté comme son père du pouvoir du néant et du chaos, avec des combos assez similaires, les combats vous sembleront très familier (tout comme les ennemis)

Côté pouvoir, on est dans l’inédit. La nuée de chauve-souris fait place à des chauve-souris également, mais qui permettent de se projeter assez loin vers des points d’accroche, permettant de l’escalade efficace sans pour autant avoir de double saut.

Un second pouvoir permet de remonter temporairement le temps d’un objet, en général cassé, de manière à le réparer, le temps de l’utiliser ou d’ouvrir un passage.

Le troisième pouvoir donne le contrôler d’un spectre de loup, qui permet de sauter des précipices ou de traverser des grilles. Pendant les déplacements du loup, Alucard est immobile et vulnérable. En quittant le pouvoir, Alucard apparait à l’emplacement du loup.

Ces nouveaux pouvoirs sont loin d’être des gadgets, au contraire ils offrent une fraicheur et de l’inédit dans le gameplay, avec un level design progressif intéressant.

Il est toujours possible de récupérer et d’utiliser des reliques, même si ces dernières apparaitront moins utiles, les sources de pouvoir étant présentes assez régulièrement le long du parcours.

On retrouve les mêmes collectibles que dans le jeu d’origine, à savoir des illustrations dissimulées dans les objets à détruire, des parchemins sur des cadavres de soldats, des sources de pouvoir et de santé.

On retrouve également la progression des combos avec 3 niveaux d’arme à gagner en variant les coups.

Durée de vie

La première partie de découverte pourra prendre entre 2 et 3h selon votre aptitude en combat et face à des énigmes pas toujours évidente. La quête de collectible pourra facilement allonger d’une heure ou plus cette partie, alors que la seconde pourra se plier en moins d’une heure.

Trophées

Les trophées sont semblables à ceux du jeu d’origine, à savoir une partie liés à la progression, une autre à l’évolution des attaques et de l’arme, et le reste aux collectibles.

Si le platine est votre, ces trophées ne devraient pas vous donner trop de résistance, à condition d’être méthodique (pensez à tout détruire dans chaque salle pour les illustrations).

Il y a juste un trophée un peu particulier et clin d’œil à Mirror Of Fate, dont vous pourrez toujours trouver des vidéos d’aide sur internet.

Trailer Officiel

Verdict

Revelation présente les mêmes points positifs et négatifs que Castlevania Lords Of Shadow 2. D’un côté, on est pris dans l’aventure, l’exploration est progressive et les énigmes prenantes. Les combats peuvent sembler difficiles mais lorsque l’on se plie au système d’esquive et de contre, tout devient vraiment évident et puissant.

Mais à côté de cela, on a toujours des graphismes qui manquent de finition voir grossier (les cheveux d’Alucard), alors que le premier jeu avait impressionné, et un gameplay parfois très irritant (Alucard qui a du mal à faire demi-tour ou la caméra qui tourne pendant les sauts en loup).

Certaines énigmes sont évidentes, d’autres pas du tout intuitive et on peut se retrouver bloqué bêtement quand tout allait bien jusque là.

En bref, ce DLC devrait vous donner les mêmes sensations que le jeu de base, vous savez à quoi vous en tenir.

Les :

  • Un nouveau personnage jouable
  • Les nouveaux pouvoirs
  • Une progression et des énigmes intéressantes
  • Les combats qui peuvent sembler difficiles si on s’y prend mal, et jouissifs quand on gère les gameplay

Les :

  • Visuellement décevant
  • Des défauts dans le gameplay qui peuvent agacer
  • Les objets qui réapparaissent sitôt le dos tourné (effet Zelda)
  • Un scénario assez creux
  • Pas de nouveaux ennemis hormis le boss final

Suggestion

Mots-clés : , , , , ,

Laisser un commentaire