Posté le 2 mai 2014 Par Dans 100%

[Complétion] Platine n°81 & 100% : Castlevania Lords Of Shadow 2

Tel un diesel, j’aurai été un peu long au démarrage mais une fois lance j’ai pu venir à bout de ce platine de Castlevania Lords Of Shadow 2.

[Mise à jour du 02/05/2014] : 100% incluant le DLC Revelation.

Ayant particulièrement apprécié le premier Castlevania Lords Of Shadow et étant assez fier de l’obtention du platine et du 100% comprenant pas mal de challenge, je ne pouvais que tenter l’aventure du second épisode.

Bien que l’on retrouve des mécaniques du premier, avec 3 armes dont 2 liées à des pouvoirs, l’une pour la puissance l’autre pour la santé, et un système de combos à enchainer pour récupérer du pouvoir, j’ai eu du mal à retrouver mes réflexes, et mes premiers combats se sont résumés à du matraquage de la touche .

J’ai omis de préciser que j’ai lancé ma première partie en normal, comme je le fait généralement lorsqu’il n’est pas nécessaire de jouer en difficile pour un trophée ou pour débloquer un mode très difficile.

En regardant d’un peu plus près les trophées et les menus du jeu, j’ai vu qu’il faudrait varier les combos pour les trophées . Une option dans les paramètres de combats du menu pause permet d’afficher le % de progression de chaque combo, ce qui est assez pratique pour savoir où l’on en est et s’il faut arrêter d’utiliser certains coups.

Durant ma progression, comme à mon habitude, je me suis efforcé de casser tous les objets que l’on peut détruire dans le décor, et de trouver un maximum de collectibles, sans me prendre la tête pour autant, car je savais très bien que certains nécessitent d’avoir débloqué toutes les compétences et qu’il serait possible de revisiter les zones une fois le boss final vaincu.

Le fait de tout détruire est assez long et fastidieux, d’autant que tout réapparait à chaque fois que vous entrez à nouveau dans la zone, mais cela s’est avéré très payant car en arrivant à la fin, en achetant des illustrations dans la boutique du Chupacabras, j’ai obtenu le trophée Philanthrope, ce qui signifie que j’avais récupéré toutes les illustrations cachées dans les objets destructibles. Si il avait fallu en trouver qu’il me manquait à la fin, je pense que cela aurait été vraiment laborieux.

De plus, le fait de tout casser permet de récupérer pas mal d’xp et de reliques, très utiles en combat, surtout quand on ne maitrise pas très bien les combos et les esquives comme moi.

Malgré tout ce ne sont pas les combats qui m’ont posé le plus de problèmes, mais plutôt certaines phases de plateforme mal fichues, et le Labyrinthe de Pan dans lequel il faut éviter son frère Agreus. Je me suis énervé dessus un moment avant de me résoudre à regarder une vidéo pour voir un parcours convenable, il m’aura tout de même fallu quelques tentatives par la suite pour réussir à passer.

Le jeu ne m’a pas passionné comme le premier, la faute à un gameplay parfois très pénible, une histoire un peu brouillonne, une crainte naissance quant à un échec face aux défis à faire. Du coup, mes sessions de jeux se sont pas mal étalées sur ces dernières semaines, avec parfois des coupures d’une semaine, rendant la reprise difficile, et la motivation encore moins grande. Malgré tout j’ai tenu bon et j’ai vaincu le boss final.

Je me suis rendu à la boutique du Chupacabras acheter des illustrations comme expliqué précédemment, et pour faire le plein de reliques et de clés antiques. Ainsi équipé, je suis parti en quête des collectibles qu’il me manquait. En utilisant des dodos, c’est assez facile, à condition de savoir se repérer sur la cartes. Grâce au DLC pack de reliques, il est facile de transformer des reliques quelles qu’elles soient en reliques dodo, par contre ne pouvant porter que 3 clés à la fois, il m’a fallu revenir régulièrement à la boutique. Cela n’aurait pas été trop pénible si des ennemis ne réapparaissaient pas à chaque fois… lorsque le jeu est « terminé », c’est assez agaçant.

Après avoir débloqué la première série de défis du Kleidos, j’ai voulu essayer. Je suis donc passé en difficulté Prince des Ténèbres depuis le menu et je me suis lancé. J’ai vite déchanté, ne parvenant pas à réaliser les défis ni même à survivre. J’ai donc regardé des vidéos d’aide. Malgré tout j’ai eu beaucoup de difficultés sur les premiers défis. La gestion des pouvoirs avec la croix directionnelle n’est pas toujours simple, et il n’était pas rare que j’utilise une relique au lieu de lancer un pouvoir.

En plus de cela, on recommence un défi dans la configuration dans laquelle on a terminé l’essai d’avant, c’est-à-dire qu’à force de faire des essais et d’utiliser des reliques, on n’en a plus, il faut donc quitter l’arène, en acheter ou en ramasser en détruisant des objets, puis retourner aux défis.

Ce principe m’a rapidement gonflé, et j’ai mis de côté les défis pour terminer de récupérer les collectibles.

Une fois tous les secrets trouvés, j’ai constaté que je n’avais pas 100% dans les mémoriaux et parchemins. Comme ils ne sont pas indiqués par les dodos, et que je n’avais franchement pas envie de passer des heures à déambuler sur les cartes, j’ai consulté les listes de collectibles sur le net, en anglais, afin d’identifier ce qu’il me manquait avant de regarder des vidéos afin de voir les emplacements. A noter qu’il y a 24 documents à récupérer sur des soldats et 29 dans les stèles, si cela peut vous aider à vous situer dans votre quête.

Cela m’aura tout de même valu quelques allers et venues.

Il ne me manquait plus que les défis du Kleidos en Prince des Ténèbres pour terminer ma première partie à 110%. Je me suis donc mis sérieusement sur le sujet, et finalement ça ne s’est pas trop mal passé, j’ai pu les obtenir au cours d’une soirée, en me laissant celui réputé comment étant le plus pénible, avec le Paladin, pour le lendemain (il était tard, je ne voulais pas me prendre la tête).

Il ne m’aura fallu que quelques essais pour réussir ce dernier défi. Comme quoi, je m’étais inquiété de manière excessive sur ces défis, le plus dur étant de devoir quitter pour refaire le plein de reliques. Enfin je dis ça, mais sans les vidéos pour comprendre les techniques à suivre, je ne pense sincèrement pas que j’aurai pu réussir tous les défis.

J’ai lancé dans la foulée la nouvelle partie+ en Prince des Ténèbres, que j’ai fait au plus vite, en coupant les cinématiques et en ne suivant que la trame principale, puisque je n’avais plus besoin d’aucun collectibles. Il ne m’aura fallu que quelques heures pour en venir à bout et décrocher le platine :

Chasseur de trophées : Débloquer tous les trophées (07/04/2014)

Pour ceux qui voudraient se lancer dans l’aventure, je conseille vivement de viser comme moi le 110% lors de la première partie, en jouant dans la difficulté de son choix, puis une fois le boss final vaincu en passant en facile pour récupérer les collectibles sans se prendre la tête avec les ennemis et pour compléter si ce n’est déjà fait l’amélioration des armes, puis de passer en Prince des Ténèbres, toujours sur cette première partie, pour réaliser les défis du Kleidos.

En effet, viser le 110% sur la nouvelle partie+ peut se révéler plus long car l’amélioration des armes retombe à 0 et en Prince des Ténèbres l’augmentation est bien plus lente, et nécessite d’atteindre le 100% sur l’ensemble des combos alors que 7-8 suffisent en normal. Il sera possible toutefois de viser cet objectif en toute fin en changeant la difficulté et en cherchant des ennemis un peu partout.

Je m’attendais à mieux en commençant le jeu, et malgré de très bonnes idées, l’impression globale n’est pas fameuse, il y a trop d’éléments décevant voire énervant pour que l’on garde une bonne impression du jeu.

Malgré tout, je vais enchainer avec le DLC Révélation que l’histoire principale donne quand même bien envie de découvrir, mais aussi et surtout afin d’atteindre les 100% de trophées.

[Mise à jour du 02/05/2014] : Je n’ai pas tout à fait « enchainé » puisque j’ai fait Batman Arkham Origins Blackgate Deluxe Edition et le DLC Cœur de glace de Batman Arkham Origins entre temps.

Malgré tout mon expérience sur Castlevania Lords Of Shadow 2 était encore fraiche.

Pour ce DLC, j’ai procédé exactement comme pour le platine, c’est-à-dire que j’ai fait une première partie en normal, en variant un maximum les coups pour Maître de Crissaegrim et en cassant tous les objets dans chaque pièce à chaque fois que c’était possible pour Amateur d’art.

Comme expliqué dans le test, j’ai eu les mêmes sensations que pour le jeu de base, avec un côté sympa, de découvrir de nouveaux environnements, un nouveau personnage et un bout de l’histoire, mais un côté très agaçant avec des défauts dans le gameplay. J’avoue être resté comme un con plusieurs minutes dans la salle où il fallait utiliser la technique du loup en tenant le levier de l’ascenseur, le temps d’aller dans l’ascenseur pour s’y matérialiser. C’est tout bête, mais pas du tout intuitif par rapport à l’usage que l’on fait du pouvoir du loup sur le reste de l’aventure.

Mon côté bourrin et pas très habile aux Beat’em all m’a fait galérer un peu sur le boss final, heureusement que j’avais un stock de reliques pour les soins et les jauges de pouvoir.

Une fois terminé, je suis parti à la recherche des collectibles manquant. Il me manquait 3 boites secrètes, merci les dodos, et des parchemins et illustrations. En cherchant les boites, j’ai continué de détruire tous les objets, les derniers illustrations sont tombées. J’en ai profité également pour compléter le niveau max de l’arme et l’achat des combos.

J’ai ensuite regardé une vidéo de collectibles pour savoir quels parchemins il me manquait, et où ils se trouvaient :

 

Il ne m’en manquait que 2, ça a été assez vite.

Dans la soirée, j’ai enchainé avec une nouvelle partie + en Prince des Ténèbres. Cette fois plus de collectibles à chercher, j’ai donc speedé, en prenant soin tout de même de casser des objets histoire de récupérer des reliques, en prévision du combat final.

En moins d’une heure c’était plié, et je n’ai finalement fait qu’une bouchée du Lieutenant, sans avoir recours aux reliques, juste en jouant plus défensif et en utilisant le contre au bon moment.

Je suis content d’avoir fait ce DLC et d’être à nouveau à 100%, mais je regrette qu’il ait les mêmes défauts que le jeu d’origine, on sent bien que tout à été préparé en même temps.

Suggestion

Mots-clés : , , , , , ,

3 Réponses

  1. Comme on dit chez moi, un de plus en moins. Le jeu que je ferais dans 10 ans d’ailleurs^^.

  2. Congratulations 🙂

Laisser un commentaire