Resident Evil 2 Remake

Posté le 20 mars 2019 Par Dans PlayStation 4

[Test] Resident Evil 2 Remake

Les remasterisations HD, remakes et autres portages sont légions depuis quelques années. Alors que le rétro gaming cartonne, on aime refaire du neuf avec du vieux (ou on aime le fait que ça rapporte). C’est au tour du cultissime Resident Evil 2 d’être revu et corrigé pour une version 2019 attendue au tournant par les fans.

Resident Evil 2 Remake

Merci à Capcom pour l’envoi du jeu pour la réalisation de ce test.

Crédits

  • Plateforme : PS4 (support du test), PS4 Pro, Xbox One, PC
  • Date de sortie : 25/01/2019
  • Développeur : Capcom
  • Editeur : Capcom
  • Type de jeu : Survival horror
  • Nb de joueurs : 1
  • Online : Non
  • PEGI : 18
  • Périphériques : appareil compatibles Remote Play (optionnel)

Histoire & Mode de jeu

Claire Redfield, une jeune femme dynamique, se rend à Raccoon City pour y retrouver son frère Chris, membre de la police locale, dont elle n’a plus de nouvelles depuis quelques temps.

Resident Evil 2 Remake

Au même moment, Leon Scott Kennedy, une jeune recrue de la police se dirige également vers Raccoon City où il a été affecté.

Resident Evil 2 Remake

Très vite chacun va s’apercevoir que la ville est en proie à une crise de grande ampleur et va se retrouver dans une situation chaotique, au beau milieu d’une rue infestée de voitures en flamme et d’individus qui semblent plus morts et affamés que vivants et sains d’esprit. Le commissariat semble être un bon refuge… ou pas.

Resident Evil 2 Remake

Resident Evil 2 Remake reprend la trame du jeu originel, avec quelques variantes mais sans dénaturer le jeu qu’il remet au gout du jour. Deux personnages pour deux scénarios qui pourront se croiser parfois. Plusieurs niveaux de difficultés sont proposés, le plus difficile limitant les sauvegardes et laissant peu de liberté à se faire mordre.

Commandes & Jouabilité

Resident Evil 2 Remake est comme son nom l’indique un remake et non une remasterisation. Autrement dit, le jeu est refait de zéro et reprend les grandes lignes de l’original, tout en l’adaptant à un gameplay plus moderne. Finie la caméra fixe, on joue à présent en vue à la troisième personne. Les mouvements des personnages sont également beaucoup plus fluides et naturels. Ce n’est pas un mal, car sur des épisodes relativement récents nous avions encore une certaine rigidité dans les déplacements. On a enfin quelque chose de cohérent avec les standards actuels. Si je trouvais que les Resident Evil 4 à 6 gardaient un je ne sais quoi de vieillot et dépassé dans le gameplay pourtant modernisé à l’époque, ce remake du 2 franchi enfin un cap et est bien au goût du jour.

Resident Evil 2 Remake

On retrouve malgré tout beaucoup d’éléments qui ont fait le succès de la licence, des débuts jusqu’à Resident Evil 7 : les fameuses plantes vertes, rouges, bleues pour se soigner et gagner en résistance, les coffres d’inventaire pour y stocker des objets, des armes ou des munitions, et pouvoir les reprendre depuis un autre coffre ; l’inventaire limité à agrandir… Il y a également des collectibles à détruire, des énigmes à résoudre, un équipement à améliorer pour rendre les armes ou les munitions plus puissantes.

Côté  déroulement et environnement, on est également face à un savant mélange d’éléments fidèles à l’original et d’éléments totalement nouveaux. Vous connaissez Resident Evil 2 par cœur ? Ne soyez pas confiant, vous allez forcément vous heurter à des portes fermées et même des salles, et des étages qui n’existaient pas dans vos souvenirs. Malgré tout certains éléments seront comme vous vous rappelez, c’est rassurant. Même si on connait des éléments clés du jeu, ils sont mis en scène de façon différente, pour toujours avoir un effet de surprise, ou des doutes sur ce qui va se passer.

Resident Evil 2 Remake

Et les zombies, les créatures, une balle dans la tête et c’est fini ? Ne pensez pas que vous allez pouvoir enchainer les headshots et courir sur les cadavres sans transpirer. Les zombies aussi ont eu droit à une mise à jour, et ils sont plus résistants et coriaces. Une balle dans la tête ne suffira pas, et quand bien même vous en ferez s’effondrer un au sol en vidant votre chargeur en visant la cervelle, il ne lui faudra que quelques instants pour se relever et vous poursuivre à nouveau. Cet acharnement ajoute beaucoup de tension au jeu. Les munitions se font rares, même en difficulté normale, et on a le sentiment de ne jamais être tranquille. A la limite, un tir bien placé dans la rotule pour couper la jambe et le faire tomber au sol sera certainement plus efficace, même s’il continuera d’avancer vers vous. En rampant, il aura plus de mal à vous rattraper. Et si encore il n’y avait que des zombies, mais ce n’est que le bas de la chaine d’infection. Vous n’êtes pas au bout de vos surprises. Le fait que l’inventaire soit limité en place vous obligera à laisser derrière vous des armes, des munitions ou bien des soins, ou plus compliqué des éléments comme des clés ou des manivelles, vous obligeant à faire plus d’allers et venues, et donc à consommer plus de ressources face aux ennemis qui vous laisseront rarement souffler.

Le gameplay revu de 2019 est parfaitement adapté au jeu tel qu’il a été refait.

Graphisme & Animation

Le jeu est donc une nouvelle copie qui peut s’affranchir d’éléments et de détails de l’original, sans pour autant dénaturer l’essence même, l’ambiance, et sans omettre de placer des éléments incontournables. Si le commissariat, très emblématique et particulier du fait de son implantation dans un hôtel de ville, est très réussi et très intéressant à re(découvrir), d’autres lieux que l’on visite par la suite ne sont pas en reste et sont même magnifiés. Jeu de lumière, effet de plus, eau, feu, sang, tout est maitrisé.

Resident Evil 2 Remake

Mais le plus impressionnant se situe au niveau des zombies, dont les attitudes, les mouvements, et surtout les réactions face aux balles sont très réalistes (si tant est qu’un zombie soit réaliste). Leur corps recul à l’impact, les membres se détachent…

Même si je ne suis pas totalement fan des visages des protagonistes, non pas dans leur apparence, mais plutôt dans le rendu et les textures, je ne peux nier que Resident Evil 2 Remake est un très beau jeu. Le fait que l’apparence de Leon et Claire diverge de leur version de 1998 ne pose pas de problème à mon sens, ils sont assez cohérents avec les personnages des derniers épisodes.

Resident Evil 2 Remake

L’interface est volontairement minimaliste et similaire à celle d’antan, mais elle est également plutôt fonctionnelle, il n’y aurait pas eu d’intérêt à repartir sur tout autre chose. On a tout de même besoin de clin d’œil, ce n’est pas Resident Evil 8.

Bande son et langue

Le jeu est disponible en vf ou vo, avec le choix des sous-titres. La vf passe plutôt bien, même si les plus nostalgiques préfèreront la vo.

Resident Evil 2 Remake

Côté ambiance, que ce soit la musique ou les soupires des zombies, avec une bonne installation, le stress sera au rendez-vous. En tête, les bruits de pas de Mr X, plus collant qu’un chewing-gum à la semelle d’une basket.

Les bruitages dans les menus sont quant à eux assez fidèles à ceux d’origine, pour le plaisir des oreilles et des souvenirs.

Durée de vie

Avec ses 2 scénarios, divers objectifs, le système de notation suivant les performances, et le DLC gratuit proposant de sortir de ce cauchemar avec 4 autres protagonistes, la durée de vie est plutôt bonne, voire très bonne, tout comme la rejouabilité qui vous incitera à tester d’autres difficultés et d’effectuer des speedruns.

Trophées

Comme souvent dans la série, pour espérer obtenir le platine ou  l’ensemble des succès il ne faudra pas avoir peur de finir le jeu plusieurs fois, dans différents niveaux de difficultés et avec différents objectifs en tête : classement S, récupérer les collectibles, ne pas utiliser le coffre etc. Si vous avez obtenu le platine de Resident Evil 7 vous savez à peu près à quoi vous attendre.

Resident Evil 2 Remake

Le challenge est au rendez-vous, sans être insurmontable. Les moins chevronnés s’en sortiront avec un bon guide et de la persévérance.

Le DLC possède sa propre liste de trophées/succès.

Video

 

Verdict

Resident Evil 2 Remake est la définition même du remake : on retrouve les éléments du jeu original à faire remonter les souvenirs, retrouver des sensations et des ambiances, tout en se modernisant parfaitement de manière à être cohérent avec les jeux actuels et les attentes des joueurs plus jeunes ou qui n’ont pas connus le jeu de 1998. Pour l’avoir bien éprouvé autrefois, c’est une très belle expérience que de se replonger dans l’aventure revisitée, même si avec les graphismes d’aujourd’hui et mon âge avançant, je gère la peur avec beaucoup plus de difficultés et que je me suis surpris à devoir faire un break tellement certains passages m’ont été éprouvants. C’est plutôt un compliment sur l’ambiance de cette nouvelle version, même si paradoxalement j’ai plus de difficulté à y jouer que quand j’étais plus jeune. Mais ce n’est pas le jeu qui est en cause, juste le bonhomme qui tient la manette.

Bref, si vous aimez les survival horror, Resident Evil 2 Remake est une valeur sûre, comme son modèle il y a 20 ans.

Les :

  • Un très bel hommage au jeu d’origine
  • Un gameplay cohérent avec les standards actuels
  • C’est pareil mais c’est différent
  • Le comportement des zombies
  • Du contenu ajouté gratuitement

Les :

  • Des comportements de Mr X parfois curieux
  • Et pourquoi pas un mode VR à la première personne ?

SUGGESTION

Mots-clés : , , , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire