Platine Skylanders Imaginators

Posté le 5 novembre 2016 Par Dans 100%, Skylanders

[Complétion] Platine n°118 : Skylanders Imaginators

Malgré un gros manque de temps pour jouer et plusieurs jeux en test, j’ai pu obtenir le platine de Skylanders Imaginators.

tableau_platine_skylanders_imaginators_01

J’avais eu la chance l’année dernière d’avoir Skylanders SuperChargers deux semaines avant sa sortie, ce qui m’avait permis d’être le premier mondial à décrocher le trophée de platine (de justesse ceci dit). Je n’ai pas pu réitérer la performance avec Skylanders Imaginators, l’ayant reçu le jour de la sortie cette fois alors même que d’autres joueurs avaient déjà décroché le sésame. De toutes façons je suis dans une période qui me laisse peu de temps pour jouer et pour le blog (d’où le peu d’articles en ce moment, je m’en excuse) et j’ai encore régulièrement des sessions sur Destiny Les Seigneurs de Fer avec les amis.

Bref, je comptais bien décrocher le platine, mais à un autre rythme. Pour la première fois dans la série, il n’y a pas de trophée lié à la difficulté Cauchemar, et ce mode n’étant pas accessible avant d’avoir terminé le jeu, cela évite d’avoir à refaire une partie sur un autre slot de sauvegarde (je ne comprends pas que Toys For Bob revienne en arrière sur ce point à chaque épisode qu’ils développent). Pour pimenter le jeu et améliorer plus rapidement mes nouvelles figurines, j’ai joué en difficulté Difficile.

Il y a en revanche comme à chaque fois des trophées pour chaque niveau terminé, et pour des objectifs spécifiques sur chaque niveau également. Comme je voulais vous proposer le guide des trophées, je me devais de trouver rapidement comment dérocher ces trophées. Bon, c’est le 6ème jeu de la série, j’ai baigné dans les jeux de plateforme depuis mon enfance, je n’ai donc pas eu grande difficulté à compléter les niveaux et trouver la plupart des objets et zones cachées. Dès le premier niveau terminé je l’ai relancé en facile pour le speedrun et pour obtenir la troisième étoile pour Voyageur des étoiles. J’en ai profité également pour débloquer Quoi ? Pas de dégâts ??? sur le Défi de gong avec King Pen. Avec son attaque Sky-Chi c’est très facile de réussir le défi sans prendre de dégât.

Pour la suite, en lisant les objectifs de trophées avant de lancer les niveaux, il est relativement simple de les réaliser du premier coup. Et dans le cas contraire, si explorer un niveau de fond en comble la première fois prend entre 30 minutes et 1 heure, en y retournant la seconde fois et en restant sur la route principale il faut moins de 10 minutes pour les refaire.

Pour les autres trophées à faire en dehors des niveaux principaux, la description et la découverte du jeu sont assez claires. Pour plus de détails je vous invite à consulter mon guide, mais sincèrement il n’y a pas de grande difficulté.

En réalisant un maximum d’exploration et d’objectifs on débloque énormément d’éléments de création, les trophées demandant d’équiper un personnage Imaginators d’équipement rares, épiques et ultimes n’est donc qu’une formalité.

Finalement en 5 soirées je décrochais le platine :

Platine Skylanders Imaginators  Prolander : Remportez tous les autres trophées. (25/10/2016)

Platine Skylanders Imaginators

Sans trophée lié à la difficulté Cauchemar, le platine de Skylanders Imaginators est plus rapide et accessible que les précédents. On y perd en challenge, mais il est accessible aux enfants, la cible première de cette licence ne l’oublions pas.

Globalement j’ai bien aimé ma première expérience sur Skylanders Imaginators, même si je ne me suis pas retrouvé dans le concept des Imaginators (je n’en ai d’ailleurs créé qu’un pour le moment, je voulais débloquer plus d’éléments de création avant d’en faire d’autres) et que je m’attendais à une dimension RPG plus forte.

J’ai encore quelques zones à découvrir, ainsi que les niveaux des packs Aventure, je me les garde pour un peu plus tard, le temps de me remettre à jour dans mes tests. En attendant je vais m’efforcer de vous proposer les fiches des figurines sur le blog.

SUGGESTION

Mots-clés : , , ,

Laisser un commentaire