Rise of the Tomb Raider

Posté le 16 novembre 2016 Par Dans PlayStation 4, PlayStation VR

[Test] Rise Of The Tomb Raider 20ème Anniversaire

Il aura fallu attendre tandis que les joueurs Xbox One et PC pouvaient y jouer depuis plusieurs mois, mais Rise Of The Tomb Raider, la suite du reboot de Tomb Raider est belle et bien disponible sur PS4 dans une édition 20ème anniversaire riche en contenu. Voici mon test.

 Rise Of The Tomb Raider

Merci à Square Enix pour l’envoi du jeu pour la réalisation de ce test.

Crédits

  • Plateforme : PS4 (support du test), Xbox One (édition normale), PC (édition normale)
  • Date de sortie : 11/10/2016 (13/11/2015 en édition standard)
  • Développeur : Crystal Dynamics
  • Editeur : Square Enix
  • Type de jeu : Aventure
  • Nb de joueurs : 1 à 2
  • Online : Oui (score et DLC coopération)
  • PEGI : 18
  • Périphériques : Remote Play, PS4 Pro, PlayStation VR

Histoire & Mode de jeu

Rise Of The Tomb Raider

Après sa précédente mésaventure, Lara Croft avait touché du doigt le mystique, et appris à survivre et prendre goût à l’aventure. Il n’en fallait pas moins pour la mettre sur les traces de son défunt père, qui s’était lancé autrefois en quête d’un artéfact qui d’après la légende donnerait la vie éternelle. Ce passé ne tardera pas à rattraper Lara dès lors qu’elle avancera un peu trop dans ses recherches, ce qui est loin de plaire à une organisation secrète qui convoite également cet objet mystérieux.

L’aventure est assez classique pour les jeux vidéo et films du genre, les rebondissements sont assez prévisibles, mais malgré tout on est pris dans l’aventure et on se laisse transporter à vouloir découvrir le fin mot de l’histoire. Tous les ingrédients d’une bonne histoire de chasseur de reliques sont là.

L’édition PS4 comprend également plusieurs DLC, dont une histoire de sorcière, qui peut se jouer directement pendant l’aventure principale et qui est plutôt bien ficelée, ainsi qu’une aventure directement dans le manoir des Crofts. Pour le reste, tout tourne autour d’un mode avec scoring, défis et bonus, à jouer seul ou à 2 en coopération.

Rise Of The Tomb Raider

Vous aurez le choix entre 5 niveaux de difficulté, et la possibilité d’accéder à chaque zone à loisir dans le jeu après y avoir été une fois, ou depuis le mode Expédition. Vous pourrez également effectuer divers réglages et débloquer des cartes pour le mode score.

Commandes & Jouabilité

Rise Of The Tomb Raider reprend la base du gameplay de Tomb Raider (le reboot). Vous allez devoir explorer différentes zones de jeu, trouver le chemin en escaladant, en résolvant des énigmes, affronter des ennemis, humains et bestiaux, mais aussi chercher des trésors et surtout des ressources pour confectionner des munitions, améliorer vos armes ou encore vous soigner.

Rise Of The Tomb Raider

rise_of_the_tomb_raider_14

Le système de craft et d’acquisition de compétences est plus poussé et intéressant que dans l’épisode précédent et s’inspire fortement de The Last Of Us. La comparaison s’arrête dans la difficulté à trouver des ressources, car même en survivant il faut le faire exprès pour être à cour de munitions. Vous apprendrez certaines techniques et trouverez certains objets au fur et à mesure de votre progression, ce qui vous permettra d’avancer mais aussi d’accéder à des endroits jusque là inaccessibles dans des zones précédentes. Heureusement à chaque checkpoint, matérialisé par un feu de camp, vous pourrez vous déplacer instantanément vers un autre feu de camp pour explorer à nouveau une zone. Le level design est plutôt bien pensé et l’on prend plaisir à la découverte d’un nouvel accessoire à se dire que l’on va enfin pouvoir retourner à tel endroit pour poursuivre les recherches.

Rise Of The Tomb Raider

Ce qui est intéressant également dans la construction des niveaux, c’est que vous pouvez trouver en explorant des tombeaux ou des cryptes des compétences ou des objets qui vous aideront dans votre progression, sans pour autant être indispensable pour terminer le jeu. Libre à vous d’aller à l’objectif principal ou de jouer les vrais aventuriers.

rise_of_the_tomb_raider_12

Pour faire face aux ennemis ou aux animaux, vous pourrez compter sur votre arc, puis des armes à feu (les classiques pistolet, fusil à pompe ou d’assaut et fusil longue distance). Personnellement je joue principalement avec l’arc, et si certains trophées ne m’y incitaient pas, je n’aurais quasiment pas touché aux armes à feu. D’autant qu’avec les améliorations possibles des flèches, l’arc est une arme redoutable, et encore plus si vous maitrisez la furtivité. Si un combat tourne au vinaigre, il sera toujours possible de vous en sortir à coup d’esquive et coups au corps à corps. Si vous apprenez les bonnes compétences, le combat au corps à corps sera même souvent un bon moyen de sortir vainqueur d’un combat qui a mal tourné, même face à des ennemis bien armés et équipés, et même en difficulté survivant. C’est presque dommage dans un sens, et je me demande s’il y a un réel intérêt à jouer en facile ou normal. La faute peut-être aussi au fait que cette édition 20ème Anniversaire contient des DLC et donne accès rapidement dans le jeu à des armes performantes et des tenues conférant des bonus avantageux.

Un des éléments essentiel du gameplay de Rise Of The Tomb Raider, c’est l’instinct de Lara. En l’activant, et en restant immobile, vous pouvez voir en surbrillance et assez loin tous les éléments avec lesquels Lara va pouvoir interagir : point d’accroche pour les sauts et escalades, objets à détruire, trésors etc. Cette fonction de 6ème sens, on la retrouve de plus en plus dans les jeux d’actions, et si dans certains jeux on y trouve facilement une justification (un jeu d’infiltration militaire avec un équipement adéquat ou Batman avec sa vision détective par exemple), dans d’autres cas c’est beaucoup moins logique (The Last Of Us et son mode écoute pour rester dans la comparaison ou Lara dans le cas présent). Même si admettons Lara Croft a un don sur-développé pour l’exploration, comment peut-elle savoir et voir à travers une roche ou un mur qu’il y a un truc qui l’intéresse à 30mètres ? C’est absurde pris comme ça, mais c’est pourtant bien pratique, et j’avoue en avoir usé. Rien ne vous oblige à l’utiliser, mais il faut reconnaitre que sans cela, il serait vraiment compliqué de trouver certains objet ou même parfois la voie à prendre pour avancer. Alors on fait comme dans les autres jeux, on fait abstraction du fait que ça n’a pas de sens, et on l’utilise, un peu, beaucoup, trop souvent.

A noter que Lara Croft peut nager. Oui ça parait bête à dire comme ça, mais on ne pouvait pas dans le précédent jeu alors que plusieurs séquences auraient pu se prêter à des phases de natation, alors réjouissons-nous de cette nouvelle capacité.

Le mode Expédition propose de rejouer certains niveaux du jeu avec un système de scoring et de multiplicateur de points pour vos actions (trouver des objets, faire des éliminations etc). Au préalable vous pouvez choisir 5 cartes conférant des bonus ou malus, et respectivement des bonus ou malus de points. Ce n’est pas forcément un mode de jeu que l’on s’attend à trouver en jouant à Tomb Raider, mais certains joueurs y trouveront un bon moyen de prolonger l’expérience, d’autant que l’on peut y jouer en coopération. C’est toujours mieux que le mode multijoueur raté du premier volet.

Graphisme & Animation

rise_of_the_tomb_raider_13

Évidemment, en sortant plusieurs mois après Uncharted 4, on ne peut s’empêcher de vouloir faire la comparaison, même si Rise Of The Tomb Raider a été développé et édité un an plus tôt sur Xbox One ne l’oublions pas. On ne va pas se mentir, ce n’est pas aussi bluffant. Ceci dit, les graphismes sont très corrects, il y a des zones très jolies, des paysages de toute beauté et les animations sont plutôt bonnes (les mouvements de la chevelure de Lara sont impressionnants, bien qu’un peu trop souples). Les zones de glaces et les jeux de lumière ont quand même de la gueule.

Rise Of The Tomb Raider

Mais si la plupart des décors sont réussis, il y a des inégalités dans le rendu. La nuit notamment, ou dans les zones peu éclairées, on a un voile limite sépia sur tout l’écran et le jeu devient limite fade et presque flou. En opposition, les jeux de lumière, les flammes, les reflets du soleil sur la pierre, l’eau ou la glace, ont un très joli rendu.

Rise Of The Tomb Raider

Rise Of The Tomb Raider

Côté animation, outre quelques bugs de collision (quand Lara se faufile entre deux parois étroites notamment), c’est surtout le doublage des voix qui ne colle pas avec les mouvements des lèvres qui dérange.

Ceci étant, j’évoque les points de détail qui fâchent un peu, mais dans l’ensemble, Rise Of The Tomb Raider est un beau jeu plutôt agréable.

Rise Of The Tomb Raider

Les zones du DLC Baba Yaga sont particulières mais à découvrir absolument.

Rise Of The Tomb Raider propose une version améliorée graphiquement sur PS4 Pro, mais je n’ai pas eu l’occasion de la tester je ne peux donc pas vous donner mes impressions à ce sujet.

Bande son

Rise Of The Tomb Raider

Comme évoqué dans le paragraphe précédent, le doublage (en français) ne va pas, dans le sens où il ne colle pas avec l’image et le mouvement des lèvres. Mais quand je dis que ça ne va pas, ce n’est pas juste un peu, c’est tout le temps et avec un gros décalage. Les interprétations en elles-même sont en revanche de bonne facture, on s’habitue doucement à la nouvelle voix de Lara Croft et elle ne gémi plus autant que dans l’épisode précédent (ouf).

La bande son est globalement bonne, les musiques présentes juste comme il faut.

Remote Play (PSVita)

Je vais être honnête, je n’ai pas essayé. Et étant donné le style de jeu, à devoir observer partout des éléments parfois petits, à devoir exécuter des actions précises, et ayant besoin de toutes les touches et surtout les 4 gâchettes de la manette, le gameplay ne se prête vraiment pas à être joué sur la PSVita.

Réalité Virtuelle (PSVR)

Le DLC Le Manoir de Croft est jouable avec le casque de réalité virtuelle PSVR. De quoi se plonger directement dans l’action (bien que la première partie de l’aventure soit très posée), avec un mode déplacement en pointant l’endroit désiré qui n’est pas franchement réussi, ou un mode à la première personne déjà bien plus intéressant, voire stressant. Ce DLC ne justifie absolument pas l’achat de l’accessoire, mais bien évidemment si vous le possédez il est intéressant de l’utiliser pour cette extension pour une meilleure expérience de jeu.

Durée de vie

Avec la foultitude de collectibles et objectifs secondaires, le level design travaillé et des zones assez longues à explorer, Rise Of The Tomb Raider offre une durée de vie assez conséquente pour peu que vous ne vous contentiez pas de tracer l’histoire principale en facile. Et encore, je ne parle même pas des 5 DLC qui ont de quoi vous occuper de nombreuses heures de plus. J’ai joué déjà plus de 35 heures et je suis très loin d’avoir tout fait !

Trophées

La liste de trophées est classique pour un jeu du genre, avec des trophées liés à l’histoire, des trophées liés à la progression des collectibles, armes et compétences, et des trophées d’actions spécifiques, faisables pour certaines naturellement en jouant, et pour d’autres à faire en passant par le mode Expédition. Vous devrez de toutes façons passer par ce mode pour les scores en or sur les 27 zones de ce mode.

Les DLC ne sont pas en reste puisque les 5 proposent chacun plusieurs trophées, et là encore il y a de quoi s’occuper un moment.

Le platine et le 100% sont accessibles mais demanderont de nombreuses heures de jeu dont une partie en coopération.

Trailer

Verdict

appre_ciation_5-2
Finalement, la patience à parfois du bon. Nous avons dû attendre de longs mois pour avoir Rise Of The Tomb Raider sur PS4, mais l’attente est récompensée par une édition complète qui nous offre un jeu très sympathique, dans la lignée du précédent mais avec ce qu’il faut d’amélioration pour le rendre meilleur, et pour ne rien gâcher avec pas mal de contenu DLC et des bonus. Alors certes, 3 DLC sur 5 sont axés autour d’un mode qui ne plaira pas à tous, mais Baba Yaga vaut à lui seul le détour.

Certainement pas le jeu de l’année, avec des défauts et des imperfections, sans vraiment de surprises ni de moments épiques, j’ai malgré tout pour ma part pris du plaisir à jouer à Rise Of The Tomb Raider, je n’ai senti aucun signe de lassitude à fouiller encore et encore les zones pour les collectibles et je serais volontiers client d’une suite dans la même veine.

Les :

  • Beaucoup de contenu (DLC, mode coop, mode VR, mode challenge)
  • Beaucoup de choses à faire dans le jeu
  • L’aspect crafting des équipements et munitions
  • L’intégration des collectibles et objectifs secondaires dans l’histoire et la progression du jeu

Les :

  • Les voix françaises ne collent vraiment pas bien aux mouvements des lèvres
  • Les zones sombres pas toujours réussies
  • Trop de ressources en difficulté survivant (difficulté mal dosée)

SUGGESTION

Mots-clés : , , , , , , , , ,

5 Réponses

  1. Bonjour, ma question est, en partant du premier reboot (définitive Edition sur ps4) Peut-on le terminer à 100% : armes et compétences ? Perso il me manquait 650 pièces pour l’arc, genre trouver des caisses tout faisant des voyages rapides y avait plus rien ! est-ce possible avant la fin du mode histoire de terminer tout à 100% et pour le deuxième aussi : Rise of the tomb raider ?

    Je souhaiterai savoir étant donner que le 1er reboot me parrait possible contrairement à son 2eme …..cela dit merci de bien me donner l’info et au passage article sympa 😉 PEACE et good game

  2. Bonjour, je ne suis pas certain d’avoir bien compris la question. Contrairement à Tomb Raider où il était possible de terminer le jeu sans avoir pu complété tout à 100% (les améliorations notamment), Rise Of The Tomb Raider peut-être terminé à 100% sans aucun problème dès sa première partie, il y a suffisamment de ressources pour les améliorations, et pour les objectifs de trophées avec les ennemis il est possible de les faire avec le menu défis.

  3. Merci de votre réponse, en clair dans les deux tomb raider, celui de 2013 et 2016, avant la fin de l’histoire peut-on avoir toutes les armes et compétences à 100%, J’ai fait deux fois le 1er mais j’était à court de matériaux (caisse qui donne des pièces) j’ai eu beau repartir à d’autre endroits de la carte mais y avait pas pour autant de caisses, donc voilà. Qu’appeler vous  » Menu défis  » ? Merci de votre patience vous me renseigner plutôt bien 😉 A très vite

    Ps/ grace à vous je vais refaire RISE 🙂

  4. Ps: Précision , arriver à la fin de l’histoire il me reste pas mal d’améliorations sur pas mal d’armes, donc je doute de la possibilité de terminer tout à 100% avant l’affrontement final (???)…vous m’en direz temps j’espère 🙂

Laisser un commentaire