Posté le 12 septembre 2012 Par Dans 100%

Platine n°44 : Ratchet & Clank HD

J’étais curieux et impatient de découvrir les débuts des aventures de ces 2 compagnons à la sortie de cette compilation HD, j’avais même commencé une partie en testant mon HDPVR, mais finalement je n’y ai pas joué pendant 2 mois à cause des grosses chaleurs.

Ce n’est donc qu’en ce début de septembre que j’ai réellement attaqué le premier volet. Comme j’ai pu l’évoquer dans mon test, j’ai été assez surpris par le côté fini et élaboré du gameplay, jusqu’à me dire que finalement il y avait déjà tout dans ce premier épisode, et que les suivants ne sont que des copies qui n’ont pas apporté beaucoup de nouveautés.

Les armes et les planètes sont à chaque fois différentes c’est vrai, mais cela reste du copier-coller. Alors attention, je ne suis pas en train de dire que les jeux Ratchet & Clank ne sont pas bien, mais au contraire que la

licence est cohérente et complète depuis le début.

Bref, ce premier épisode est très bon, long et intéressant. S’il est assez frustrant d’avancer dans l’aventure sans trop voir de trophées tomber, c’est seulement vers la fin, en s’attachant aux défis et à la collecte des boulons

en or, qu’ils finissent par s’enchainer, et ça fait plaisir :

Maître des gadgets : Gagne tous les trophées de Ratchet & Clank. (07/09/2012)

J’avoue avoir utilisé le glitch qui consiste à passer à travers un mur pour arriver sur une piste d’overboard afin de récupérer des boulons dans des caisses qui réapparaissent à l’infini, histoire d’obtenir plus rapidement le

million de boulons attendu par un trophée (il m’aura fallu laisser tourner la console 2 nuits durant tout de même).

Car je n’étais pas franchement emballé par l’idée de devoir refaire l’histoire 5 fois ou plus uniquement pour récupérer ces satanés boulons.

Autant lorsque je joue pour la première fois, je ne peux pas m’empêcher de tout explorer, tout ramasser, ça fait partie du jeu et c’est ce qui me plait, autant à ce niveau-là c’est juste absurde.

Les mouvements de caméras hasardeux sur les passages à la verticale avec les magnéti-bottes m’auront fait pester quelques fois, mais dans l’ensemble le platine est accessible (les courses d’overboard demandent du

doigté).

Par contre, voulant éviter l’overdose, je n’ai pas enchainé avec le second volet, mais je varie les plaisirs avec une autre compilation HD : Jak and Daxter.

SUGGESTION

Mots-clés : , , ,

Laisser un commentaire