Platine Day Of The Tentacle Remastered

Posté le 31 août 2017 Par Dans 100%

[Complétion] Platine n°125 : Day Of The Tentacle Remastered

Profitant de mes vacances d’été et de ressortir ma PSVita, je me suis fait quelques platines dont celui de Day Of The Tentacle Remastered.

Platine Day Of The Tentacle Remastered

D’ordinaire pour mes articles « 100% », j’essaie de faire appel à ma mémoire et à l’investissement que j’ai pu mettre dans l’obtention des trophées d’un jeu. Avec une approche similaire à celle de mes guides, pour vous apporter mon expérience et mes conseils, je fais le récit de ma progression du lancement du jeu à l’obtention du platine.

Cet article va être quelque peu différent, puisque j’ai fauté en jouant à Day Of The Tentacle Remastered. J’avais pris le jeu lorsqu’il était offert aux abonnés PlayStation Plus, bien que n’étant pas totalement fan des point and click, car j’en avais entendu du bien et que je savais que je pourrais toujours m’appuyer sur un guide pour les trophées.

J’ai tout de même voulu lui donner sa chance en me lançant pleinement dedans, sans lire les trophées, sachant qu’il y en avait de manquables. Je me suis tout de même prémunis de ne pas faire trop d’âneries en lisant le préambule du guide de THC et bien m’en a pris. Sans cela, j’aurais sans doute loupé Récompense d’auditeur persévérant, pour lequel il faut mettre en route un poste de radio et ne pas l’éteindre jusqu’à la fin du jeu. La musique est très vite pénible et sans ce trophée j’aurais certainement coupé la musique rapidement, m’imposant de fait une seconde partie complète. De même qu’il ne faut pas couper les cinématiques et regarder le générique de fin en entier. Ça encore, en découvrant le jeu, je pense que je n’aurais pas fauté, mais c’est toujours bon de le savoir.

J’étais conscient que j’aurais peut-être à rejouer une seconde fois. Je ne suis pas habitué aux mécaniques de ce type de jeu, et les énigmes et associations d’objets ou les actions à réaliser sont parfois assez étranges dans Day Of The Tentacle. Si j’arrivais à bien deviner et progresser sur certains points, pour d’autres, je tournais carrément en rond (un pied de biche pour détacher une pièce de monnaie coincée dans du chewing-gum collé au sol, sérieusement ?). Après une première session de deux ou trois heures, j’avais tout de même pas trop mal avancé, et je trouvais l’esprit du jeu sympa, mais l’idée de manquer des trophées et devoir refaire une seconde partie ne m’enchantais finalement guère. De même que j’avais peur d’y passer plus de vingt heures à tourner souvent en rond, alors que je ne disposais plus de beaucoup de temps pour jouer avant le retour de vacances et que j’étais souvent trop fatigué pour bien réfléchir. Bref, j’ai eu la flemme de jouer normalement, et j’ai dégainé le guide sur les genoux pour les sessions suivantes. Heureusement, je n’avais rien fait qui m’empêcherait d’obtenir tous les trophées du jeu sur cette première partie, et j’avais même déjà réussi quelques trophées spéciaux (par hasard bien souvent).

J’ai donc suivi le guide pas à pas, et très franchement pour certains trophées, sans connaitre le jeu, je vois mal comment on pourrait les obtenir. Sauf que je ne trouve pas justifié de pousser vers une seconde partie sur ce genre de jeu, la rejouabilité n’a que peu d’intérêt. Au vu de certaines énigmes, je pense que j’aurais effectivement tourné en rond quelques fois, certaines sont vraiment tirées par les cheveux.

C’est donc sans surprise et sans grande difficulté que j’ai décroché le platine :

Platine Day Of The Tentacle Remastered  Perfectionniste : Obtenir tous les trophées du jeu. (15/08/2017)

Day Of The Tentacle Remastered est un jeu très sympathique dans son genre, bourré d’humour et de clin d’œil de l’époque (il faut rappeler qu’il s’agit d’une remasterisation d’un jeu de 1993), que les fans referont sans doute avec plaisir et plus de facilité concernant les trophées. Maintenant il est vrai que je n’y ai pas joué comme j’aurais dû, mais au final cela aura évité que je bute dessus et j’en garde une bonne image, même si je n’ai aucun mérite sur l’obtention du platine.

Mots-clés : , , , ,

Laisser un commentaire