Platine Destiny 2

Posté le 6 novembre 2017 Par Dans 100%

[Complétion] Platine n°127 : Destiny 2

Après le nombre d’heures passées sur Destiny premier du nom, je ne pouvais pas passer à côté de Destiny 2. Le platine de ce dernier n’a vraiment rien à voir en termes d’exigences que celui du premier. Récit.

Platine Destiny 2

Avant même de me lancer dans Destiny 2, j’avais préparé le terrain avec mes 4 camarades habituels. En effet, s’il y a une chose qui nous a fait défaut dans le premier Destiny et nous a handicapé pour compléter les raids, c’est que nous n’étions souvent que 4. Nous avons pas mal d’amis sur le jeu mais tous avaient leur clan et escouade attitrés. Nous avons donc décidé de remanier notre clan et de recruter avant même la sortie du jeu.

Peu avant la sortie, la liste de trophées est tombée… 14 trophées seulement, dont la description laissait apparaitre un objectif un peu trop simple à mon goût. Je ne voulais pas y croire et je pensais que certains trophées cacheraient des quêtes longues et difficiles. Montrez-moi ce que vous valez par exemple ? Un trophée lié à des quêtes de Shaxx. Très rapidement dans le jeu on débloque la quête, qui demande de réaliser 2 parties PvP rapides, 2 parties compétitives puis de gagner des points en jouant (environ 10 parties PvP pour un joueur moyen comme moi – 5 depuis une récente mise à jour). Et c’est tout ! Même pas un défi, des frags particuliers ou autre, là ou dans Destiny il fallait notamment éliminer 3 gardiens, 1 de chaque classe, très rapidement. J’avais un peu peur en revanche pour Jugement en retour, ayant une très mauvaise expérience du Jugement d’Osiris dans Destiny. Ce mode PvP est très élitiste et j’ai pensé un instant qu’il faudrait réussir une longue série de victoires pour pouvoir rencontrer l’émissaire. Puis, en voyant la simplicité des autres trophées, je me suis persuadé qu’il suffirait finalement d’une victoire. J’ai eu raison, et tant mieux, car le matchmaking est catastrophique et n’hésite pas à vous confronter à de très très bons joueurs qui vous laissent à peine le temps de bouger le petit doigt. Nous avons tout de même réussi en escouade de clan à remporter une victoire à la suite de laquelle nous nous sommes dépêchés d’aller voir l’émissaire pour débloquer le trophée, puis nous avons oublié ce mode, définitivement pas fait pour nous. On joue pour s’amuser, et se faire déglinguer dans des parties totalement déséquilibrées n’a rien d’amusant.

Le reste des trophées n’est pas très exigeant. Il faut débloquer les 3 doctrines de chaque classe (débloquer seulement, pas besoin de les améliorer à fond). La première se débloque en faisant l’histoire, les 2 suivantes en trouvant un objet dans un coffre de secteur oublié ou d’évènement public. Sur Titan à partir du niveau 7 pour la seconde doctrine, sur Io à partir du niveau 14 pour la troisième. Il faut ensuite jouer et faire des frags pour charger l’objet et accéder à une mission qui vous débloquera la doctrine. Pour les autres trophées, il faut compléter au moins une fois les différents jalons et activités, que l’on fini par faire toutes les semaines pour monter son équipement. Il n’y a aucun trophée lié à l’histoire, il faut juste atteindre le niveau 20 (Un long chemin tortueux).

Pas de difficulté non plus pour Existence exotique, qui nécessite d’obtenir 15 armes ou armures exotiques, tant ces derniers tombent comme des mouches (et que Xür est apparu assez rapidement dans le jeu et vend 4 équipements par semaine).

J’ai commencé le jeu en tant qu’arcaniste, ma classe préférée, en conservant mon personnage du premier Destiny. Nous avons essayé le plus possible de monter nos personnages en même temps, jblaster, Ashesheart et moi, sur les missions histoire au moins, tout en faisant connaissance peu à peu avec nos nouvelles recrues. Nous n’avons pas joué comme des forcenés en posant des jours de congés, mais assez souvent tous les soirs, si bien que nous avons rapidement terminé l’histoire et entamé la progression en points de puissance. Il y a des paliers plus longs que d’autres à passer, comme 285, mais heureusement il y a chaque semaine des récompenses de jalons (en faisant des évènements publics, du PvP etc) qui donnent de l’équipement supérieur à notre niveau. C’est bien pensé pour ceux qui ne peuvent pas forcément se lancer en nuit noire ou raid tout de suite, et il est même possible au final d’atteindre le niveau max, 305, sans mettre les pieds dans ces activités plus exigeantes que le reste du jeu. C’est un peu dommage d’une certaine façon, mais cela évite la frustration que l’on a pu connaitre précédemment.

Comme mon arcaniste montait bien, j’ai enchainé avec un second perso, le chasseur. Dès le niveau 20 atteint je l’ai équipé d’armes à quasiment 300+ de puissance que j’avais récupéré avec l’arcaniste, qu’il a très rapidement rattrapé, pour finalement passer 305 avant lui. J’aime moins jouer cette classe, plus fragile et surtout dont la nouvelle spécialité, l’esquive, n’est pas super utile et pas collective comme les spécialités des arcanistes et des titans.

J’ai joué plusieurs semaines avec ces deux persos et nous avons commencé le raid du Leviathan, mais avec toujours des difficultés pour trouver un créneau commun ou le terminer (nous faisions une phase ou deux sur nos premières sessions, car nous jouons assez tard). J’ai tout de suite beaucoup aimé le raid dans son ensemble, qui impose des rôles bien définis à chacun, et demande discipline et communication. C’est ce qui me plait dans cette activité, et c’est encore mieux quand on peut le faire avec une escouade régulière.

En parallèle, nous avons attaqué sérieusement les nuit noires et les nuits noires en difficulté prestige pour Le Prestige. Les semaines où le bonus est un rechargement rapide des compétences, et donc des grenades, c’est du pain béni pour les titans cryo-électrique qui font un carnage. Avec 2 titans amis et mon arcaniste qui ne déméritait pas, nous avons réussi l’objectif et j’ai pu aider d’autres personnes du clan par la suite.

Nous avons poursuivi nos sessions sur le raid et maitrisons de mieux en mieux chaque phase (il existe des tutos un peu partout mais si besoin je peux me lancer dans des guides, n’hésitez pas à demander).

Une fois le raid terminé et le trophée Le ventre de la bête obtenu, j’ai attaqué mon troisième personnage et en 2 grosses sessions il était niveau 20 avec les 3 doctrines débloquées. Il a vite rattrapé ses camarades et je l’ai utilisé dans la foulée pour refaire un raid avec le reste du clan. C’était mon troisième choix dans Destiny, mais dans Destiny 2 je préfère le jouer plutôt que le chasseur. En tous cas, le platine est dans la poche :

Platine Destiny 2 Élus du Voyageur : Obtenez tous les trophées de Destiny 2. (31/10/2017)

Je suis content d’avoir le platine de Destiny 2 mais soyons honnête, les objectifs de trophées sont nuls et il n’y a pas grand mérite à le décrocher. Je me rappelle encore le raid du Caveau de verre sans mourir sur Destiny, entre autres objectifs qu’il fallait vraiment mériter.

Les trophées de Destiny 2 m’apparaissent assez simple à obtenir, c’est pourquoi je ne suis pas trop entré dans les détails, mais si vous avez des doutes ou des questions, n’hésitez pas à me demander, la création d’un guide ou d’aides ciblées est tout à fait envisageable.

Finalement, ce dont je suis le plus content, c’est d’avoir trouvé des camarades de jeu sympathiques, avec un bon niveau et une bonne philosophie comme la notre, et qu’ils participent grandement au fait que j’aime jouer à Destiny 2. Merci donc à FoufounPalace (ça ne s’invente pas), Sloth, Jo0o, Boris, et bien sûr sans oublier mes camarades de toujours jblaster, Ashesheart et Camus.

Dans à peine plus d’un mois maintenant nous aurons droit à la première extension, La malédiction d’Osiris, et sans doute de nouveaux trophées. J’espère qu’ils seront un peu plus travaillés que les premiers.

SUGGESTION

Mots-clés : , , , , , , , ,

Laisser un commentaire