Posté le 4 novembre 2012 Par Dans Evènements

[Évènement] Paris Games Week 2012 : Le salon

Avant de vous parler des stands et des jeux que j’ai pu tester, voir ou apercevoir à la soirée VIP de la Paris Games Week, je vais vous parler du salon à proprement parler.

[Mise à jour du 4/11/2012] : complément suite à ma visite du salon le 2 novembre.

Pour resituer le contexte, j’ai découvert la PGW pour la première fois l’année dernière (pour sa deuxième édition donc) en tant que visiteur (Vavache.fr n’était qu’à l’état de projet à cette époque).

J’étais un peu comme un gosse au milieu d’une grande chambre remplie de jouets, à ne pas savoir où donner de la tête.

Malheureusement je n’étais pas le seul (grand) enfant, et il était difficile d’approcher une borne de jeu sans devoir faire la queue plusieurs dizaines de minutes voire plusieurs heures.

J’avais malgré tout bien apprécié de voir tous ces jeux fraichement sortis ou sur le point de sortir, et en une grosse journée j’avais pu faire le tour du salon comme je le voulais.

Cette année, j’ai pu obtenir une accréditation blog pour représenter Vavache.fr, ce qui est une chance que j’avais bien l’intention d’exploiter. Encore novice dans le milieu, je pensais que la soirée de pré ouverture du salon serait l’occasion pour la presse et les blogueurs de découvrir les jeux plus sereinement que dans la cohue de l’ouverture publique, avec des présentations des jeux (un peu comme aux soirées de lancement de jeux), des infos et des goodies.

Mardi 30 Octobre : pré ouverture

Première grosse surprise en arrivant devant l’entrée : beaucoup de monde. Des gamins, des parents, la quasi-totalité avec des cartons d’invitation. De ce que je savais, l’ouverture s’effectuait

à 17h pour la presse et 19h pour les blogueurs. Visiblement, cela concernait aussi beaucoup de visiteurs ayant pu bénéficier d’entrées via des concours sur internet et autre…

Tant mieux pour eux, mais du coup j’ai plus eu l’impression d’être dans le salon comme les autres jours, avec juste moins de monde (mais déjà beaucoup).

Sur les stands, du monde pour vous offrir des collations et vous accompagner sur les jeux, mais pas de zone dédiée à la presse/blog pour présenter les jeux, donner des dossiers presse et des goodies.

D’ailleurs en parlant de goodies, même si personnellement je peux m’en passer, j’espérai en récupérer pour vous en faire profiter. Mais hormis un lot (sac+t-shirt+dossier presse) sur le stand Metal Gear Rising), je n’ai rien vu circuler. Il y aura des lancers de goodies dans la foule durant tout le reste du salon, mais on sent tout de même vraiment un manque par rapport à l’année dernière.

Côté info sur les jeux, j’ai bien essayé d’en obtenir sur certains stands, mais en général c’est moi qui finissais par en donner aux hôtesses, pleins de bonne volonté et charmantes comme tout, mais très peu au fait du contenu des jeux dans le détail.

A côté de cela, le Paris Games Week est une très belle occasion d’en prendre plein la vue en terme de nouveautés vidéo ludique, et pour les plus motivés et patients il sera possible de gouter quelques minutes à des titres très attendus et à des consoles sur le point de débarquer dans nos salons.

Le salon a gagné en volume pour cette troisième édition (30 000m² contre 24 000 en 2011), mais je n’ai personnellement pas trop ressenti cette augmentation (il reste des espaces vides autour des stands de t-shirt et du côté de l’ESWC). Mais rassurez-vous, le salon est très grand, il y a de nombreux stands et vous devriez avoir de quoi vous occuper une journée ou plus.

Après tout dépend de vos objectifs : si vous avez envie de jouer à tout quitte à faire souvent et longtemps la queue, vous risquez fort de manquer de temps, des jeux comme Call of Duty Black Ops 2 ayant une file d’attente de plusieurs heures dès l’ouverture par exemple.

Si en revanche vous pouvez vous contenter d’observer, vous pourrez facilement tout voir dans la journée.

Je suis conscient que ce premier compte-rendu peut laisser transparaitre un brin de déception, mais cela ne concerne que mes attentes sur cette soirée d’ouverture en tant que blogueur. Pour le reste, ce n’est que du positif : l’occasion de voir et tester plein de jeux (même des jeux que je

n’attends pas particulièrement, histoire de ne pas rentrer ignorant), de croiser des gens du milieux (j’ai pu apercevoir entre autres Julien Tellouk, Julien Chièze, Marcus – qui m’a accordé quelques minutes, un grand merci à lui -, Medoc et une partie du Role Playing Gang, etc…), d’être accueilli aux stands par de très charmantes hôtesses (je n’ai pas vu grand-chose à jeter à ce niveau-là 😀 ), de croiser quelques babes (beaucoup moins que je ne l’espérai, mais ce qui compte c’est la qualité) et cosplayers « officiels » (je n’ai pas encore vu de visiteurs en cosplay) : Kratos, Hitman, Raiden, Lara

Croft (plutôt réussie notre pilleuse de tombes)…

J’ai également pu rencontrer des blogueurs et autres membres de la communauté PlayStation Forum, et j’espère pouvoir en croiser d’autres dans les prochains jours. Une expérience tout aussi enrichissante que de découvrir les jeux vidéo.

Vous entendrez certainement des gens dirent que la PGW était nulle, d’autres qui auront adoré, je pense que tout dépend des attentes que l’on en a. Moi je trouve ça super d’avoir l’occasion de participer à un salon de cette envergure en France, et voir qu’il attire plus de monde chaque année, c’est bon signe pour le jeux vidéo. Alors oui c’est noir de monde, il faut attendre des heures pour jouer à une démo de 10minutes, mais ça reste une expérience sympa et si vous avez l’occasion d’y aller avec des potes ne vous privez pas.

J’ai également pu vivre une expérience un peu particulière et unique sur le salon, mais ça je vous en reparlerai dans un autre article dans les prochains jours.

Je vais par la suite vous parler de ce qui nous intéresse surtout à ce salon : les jeux. Retrouvez mes compte-rendus classés par stands dans les heures/jours qui viennent !

Vendredi 2 novembre

Je suis retourné au salon vendredi, soit le 3ème jour officiel d’ouverture. Je savais que j’allais devoir nager dans une marée humaine, et que dans ces conditions il serait impossible de pouvoir tester des jeux sans devoir attendre des dizaines de minutes voire des heures (jusqu’à 6h pour un Call Of Duty : Black Ops 2, 2-3h pour Assassin’s Creed III et God Of War Ascension…).

Mon objectif était pourtant de couvrir un maximum de jeu pour pouvoir vous en parler. J’ai donc habilement utilisé mon Pass Blogueur afin d’accéder aux bornes en tant qu’observateur sans faire la queue. Je remercie tous les animateurs qui ont joué le jeu.

J’ai donc pu voir tourner pas mal de titres, dont vous retrouverez mes impressions dans les articles de stand (les stands déjà publiés seront mis à jour).

J’ai également eu le plaisir de croiser quelques amis blogueurs. La plupart du temps, ce sont eux qui me trouvaient, grâce à mon t-shirt (c’était d’ailleurs le but lorsque je l’ai créé : pouvoir me faire repérer facilement). J’ai bien essayé d’aborder Marcus pour l’interview dont nous avions parlé mardi soir, mais les visiteurs souhaitant une dédicace étaient nombreux et le temps libre de notre cher animateur quasi inexistant. On félicitera une nouvelle fois Marcus pour sa dévotion à son public, c’est vraiment appréciable. Julien Tellouk se prêtaient également au jeu des photos sur le stand de Gameone, pendant que la championne des jeux de baston Kayane mettait la pâté aux visiteurs.

En fin de journée, j’avais bien retourné le salon dans tous les sens (même si j’ai fait l’impasse sur la partie PC et Smartphone dont je me sens moins proche). J’attendais l’heure d’un rendez-vous fixé avec des amis blogueur pour la soirée, je me suis donc posé devant le stand d’EA dont je vous parlerai dans un article dédié.

J’avais initialement prévu de revenir le samedi, mais je n’aurai pas obtenu grand chose de plus qu’encore plus de fatigue (parce que mine de rien, le bruit, la marche, le fait de rester debout toute la journée, ça use).

La Paris Games Week 2012 s’est dont achevée là pour moi, il me reste à vous parler des jeux présentés.

Récapitulatif

Voici donc les différents articles :

Mots-clés : , , , , , ,

3 Réponses

  1. Premières impressions très intéressantes et visiblement en accord avec ce qui se dit en général 😉

  2. En effet, tes impressions sont très intéressantes.
    Et en ce qui concerne les officiels, j’ai vu que tu avais croisé Julien Bouray, le rédacteur en chef de PlayStation Blog 😀

  3. Merci. Je suis retourné sur le salon vendredi, j’ai pu voir tourner pas mal de jeux. Je me pose un peu parce que je suis vanné et je vous fais des mises à jour et des nouveaux compte-rendus tout au long de la semaine qui arrive!

Laisser un commentaire