Posté le 16 août 2014 Par Dans Evènements

[Évènement] Gamescom 2014 : Activision

Compte-rendu de ma visite des stands Activision à la Gamescom 2014.

Au programme : Destiny, Skylanders Trap Team.

Mercredi 13 août lors de la journée réservée à la presse, j’ai eu la chance d’être convié à 2 évènements sur le stand de la business area d’Activision.

Il fallait montrer patte blanche, l’accès était réservé aux professionnels et aux journalistes/blogueurs ayant rendez-vous.

Dans l’enceinte du stand, plusieurs ilots pour les différents jeux présentés, une fausse boutique pour montrer les produits et un grand espace réservé aux interviews, aux discussions pro et à la détente avec un bar proposant diverses boissons et même un repas pour les employés.

Destiny

Jblaster a pu m’accompagner, et ça tombait bien car j’avais rendez-vous pour commencer par 1 heure d’essai de Destiny, un jeu qui se prête à la coopération et le multijoueur.

Finalement ce ne sera que de la coopération, les machines n’étant connectées que 3 par 3. Le joueur à côté de nous, un allemand, est rapidement partit de son côté, nous allions donc jouer à 2.

La version présentée était équivalente à la beta malheureusement, j’aurai bien aimé découvrir de nouvelles choses. Malgré tout, nous avons pu nous rendre sur la Lune que je n’avais pas pu tester, et en incarnant un guerrier, alors que durant la beta j’avais monté un arcaniste. Au final je n’ai pas trouvé grande différence. Même si les attaques sont propres à chaque classe, leur utilisation reste semblable. A voir à plus haut niveau si les différences sont plus prononcées.

Un problème technique m’empêchait de parler à jblaster dans le casque-micro, ce qui n’aidait pas à se coordonner, mais ce soucis était compensé par la promiscuité.

Après l’exploration de la Lune, nous avons pu nous lancer dans une mission sur Terre en Russie. Je la connaissais, jblaster non.

L’impression que j’ai de ce Destiny reste la même qu’après mon expérience sur la beta : sur le papier ça n’est pas un jeu pour moi, mais manette en main, j’aime vraiment bien, à condition de pouvoir y jouer avec des amis, en retrouvant cet esprit de guilde et de sessions organisées que j’avais pu connaitre à l’époque où je jouais à Dark Age Of Camelot ou Guild Wars. Cet esprit et le côté rpg, instances, groupes, pallie largement mes réticences à jouer en vue à la première personne dans un environnement futuriste.

Destiny devrait proposer en version finale plusieurs planètes supplémentaires (Mars, Venus, Mercure) et des DLC par la suite, de quoi s’occuper un bon bout de temps, même si je m’interroge pas mal sur la durée de vie.

Côté public, un espace dédié à Destiny était proposé sur le stand PlayStation pour tester le jeu, ainsi qu’un espace photo pour se faire photographier sur un passereau. La photo est délivrée en main propre dans la minute qui suit, et envoyée si on le souhaite à notre boite email. Nous avons profité d’entrer tôt, avant l’arrivée massive du publique le jeudi matin pour nous prêter au jeu.

Je n’ai pas pris de rendez-vous ni testé Call Of Duty et je serai vraiment très mal placé pour vous en parler.

Skylanders Trap Team

Mon second rendez-vous portait sur la licence Skylanders, avec le prochain épisode, Trap Team, et je me suis vraiment régalé avec la foultitude de figurines à regarder. Je vous propose un compte-rendu détaillé dans cet article.

Encore une fois je remercie sincèrement le staff d’Activision pour leur accueil et leur gentillesse, j’étais comme un gosse devant les Skylanders et pouvoir vous partager mon expérience est un réel plaisir.

Mots-clés : , ,

Laisser un commentaire