Hidden Agenda

Posté le 5 janvier 2018 Par Dans PlayStation 4

[Test] [Playlink] Hidden Agenda

Hidden Agenda est un jeu de la gamme Playlink, à jouer seul ou à plusieurs avec votre smartphone en guise de manette. Contrairement aux autres jeux de la gamme qui sont plutôt orientés party game, celui-ci est plus sombre et nous entraine dans une enquête policière. Est-ce que la formule fonctionne ? Voici mon test, sans spoil narratif.

 

Merci à PlayStation France pour l’envoi du press kit Playlink contenant le jeu pour la réalisation de ce test.

Crédits

  • Plateforme : PS4 (support du test)
  • Date de sortie : 24/10/2017
  • Développeur : Supermassive Games
  • Editeur : Sony
  • Type de jeu : film interactif (QTE)
  • Nb de joueurs : 1 à 6
  • Online : Oui (Wifi requis pour connecter les smartphones)
  • PEGI : 16
  • Périphériques : Smartphone ou tablette doté de l’application Playlink (obligatoire), PlayStation Vita ou autre support pour Remote Play (peu recommandé).

Histoire & Mode de jeu

Hidden Agenda est une enquête policière, au sujet d’un tueur en série, le piégeur. Vous incarnez à tour de rôle l’inspectrice Becky Marney et la procureur Felicity Graves afin de faire avancer l’enquête. Vos choix sont cruciaux et l’aventure pourra avoir des issues bien différentes, allant d’une fin tragique à des résultats bien meilleurs.

Le thème abordé est assez sombre et je l’ai trouvé intéressant. Mais surtout, les différents scénarios sont vraiment nombreux et changeants. En réalisant un choix différent dès le début du jeu, vous pouvez avoir un cheminement à l’opposé de l’autre choix.

Hidden Agenda

Au lancement, vous avez le choix du mode selon le nombre de joueur, puis par la suite la possibilité de continuer, indépendamment une progression solo et une à plusieurs (dans les mêmes configurations – mêmes joueurs – que lorsque vous avez joué précédemment). Il n’est en revanche pas possible de rejouer un chapitre sans recommencer une partie.

Commandes & Jouabilité

S’agissant d’un jeu compatible et jouable uniquement en mode Playlink, vous devez télécharger l’application Hidden Agenda sur iOS ou Android sur le smartphone ou la tablette de chacun des joueurs, et être connecté en wifi sur le même réseau que la console afin de connecter les appareils. Ceci fait, et le jeu lancé sur votre console, il sera ensuite très facile à l’aide des écrans tactiles de vos appareils de naviguer dans les menus et de réaliser les différentes actions qui vous serons demandées dans le jeu grâce aux réticules de couleurs qui apparaitront sur l’écran de télévision.

Hidden Agenda est en fin de compte un film interactif dont vos êtes le héros, c’est-à-dire qu’il est composé de cinématiques diffusées sur la télévision via la console et que par moment, vous aurez des choix à réaliser, ou des actions à réussir pour faire avancer l’intrigue. Les commandes s’opèrent donc sur vos smartphones ou tablettes, et vous avez également la possibilité de consulter le profil des personnages rencontrés, et de revoir des éléments de l’enquête.

  • Choix de dialogue : très souvent, vous devrez choisir entre 2 questions à poser, ou réponses à donner. La plupart du temps, il n’y a pas de temps limité pour répondre, il faut donc bien réfléchir car les conséquences peuvent changer du tout au tout. Vers la fin du jeu et dans certaines situations, il faudra en revanche choisir assez rapidement. Il suffit de glisser votre doigt sur l’écran tactile pour amener le réticule dans la case correspondant au dialogue souhaité.

Hidden Agenda

  • QTE : lors de certains passages, bien souvent des courses poursuites, mais pas toujours, il faudra très rapidement déplacer le réticule vers une cible pour réussir l’évènement. Manquer un QTE pourra avoir de lourdes conséquences sur la suite des évènements, mais vous pouvez très bien en manquer volontairement selon comment vous souhaitez faire évoluer l’enquête.

Hidden Agenda

  • Tirer : à de rares occasion vous pourrez tirer avec votre arme. Le principe est le même que pour le QTE (mais la cible est différente et vous avez parfaitement conscience en jouant qu’il s’agit de tirer), à la différence que si il est généralement préférable de réussir les QTE pour le bien de l’histoire, le choix de tirer ou non vous est propre et tient plus du choix comme c’est le cas des dialogues.
  • Fouiller une zone : parfois, vous serez amené à fouiller une pièce afin de trouver des indices. Cette opération est en temps (très) limité, et vous avez à chaque fois 3 indices à trouver. Pour se faire, vous devez déplacer le réticule à l’écran et lorsqu’un icône de loupe apparait à un endroit, vous devez alors rester dessus quelques secondes afin de valider le fait d’avoir trouvé l’indice. Les indices trouvés ou non peuvent parfois, comme les autres actions, avoir des conséquences sur la suite de l’histoire.

Hidden Agenda

Et à deux ou plus, ça se passe comment ?

Lorsque vous jouez à plusieurs, vous pouvez jouer en mode détendu ou en mode rivalité.

Lors des choix de dialogue, c’est la majorité qui l’emporte, à moins qu’un joueur utilise une « prise de contrôle », une sorte de joker qui lui permet de prendre la main et de rendre son choix majoritaire, à moins qu’un autre joueur ne surenchérisse en jouant à son tour une prise de contrôle.

Lors des phases de QTE, il suffit qu’un des joueurs place son réticule dans la cible pour valider l’action. Le jeu enregistre les réussites pour attribuer des prises de contrôle supplémentaire et en guise de statistique comparative pour le bilan final.

Pour tirer, il faut que tous les joueurs décident de le faire et réussissent à placer leur réticule dans la cible. C’est une bonne chose qu’un seul joueur ne puisse pas influencer l’histoire sans laisser le choix aux autres joueurs, mais ces phases, qui peuvent avoir des conséquences lourdes, ne sont pas faciles à réaliser par des joueurs qui ne sont pas habituellement des joueurs. Le fait de rater un tir décisif peut alors être assez frustrant (ou heureux, c’est selon) pour l’ensemble des joueurs.

La fouille de zone est collégiale, avec le même temps alloué qu’en solo, il est donc plus facile de trouver les 3 indices si tout le monde s’y met. Comme pour les QTE, des points sont attribués à ceux qui ont trouvé les indices.

En mode rivalité, un système d’intuition vient s’ajouter au jeu. Par moment, le jeu va proposer à l’un des joueurs une intention cachée. Par exemple (je prends une situation et un personnage fictifs pour ne rien vous gâcher du jeu), « M. Dupont doit convaincre M. Durant ». Le joueur qui a l’intention cachée devra faire sont possible pour que les 2 ou 3 choix de dialogues qui suivent amènent l’histoire dans le sens de l’intention cachée. Il pourra utiliser des prises de contrôle pour s’imposer, mais il faudra rester discret et persuasif, car avant le tout dernier choix, tous les joueurs devront essayer de deviner qui a l’intention cachée. Selon si elle est échouée (la majorité a fait l’autre choix) ou démasquée, les joueurs recevront des points en conséquence, pour un score final qui désignera un vainqueur. Vers la toute fin du jeu, chacun recevra une intention finale, dont la réussite pourra chambouler fortement les scores en cours.

Avec ou sans ami ?

Si j’aime beaucoup le concept et le déroulement d’Hidden Agenda en solo, je trouve que le fonctionnement du mode à plusieurs n’est pas du tout adapté à ce style de jeu. Pour moi, c’est un jeu où l’on fait des choix, soit selon ses convictions, soit selon une orientation que l’on s’est définie en démarrant la partie (être honnête, menteur, manipulateur etc). Forcément à plusieurs, il y a des moments où les choix ne seront pas les vôtres, ce qui peut être frustrant, quand justement le jeu repose sur le fait de vous donner le choix sur la suite des évènements. De plus, ce système de scoring et de rivalité ne colle pas du tout à l’ambiance du jeu (un jeu d’enquête sur un tueur en série, pour s’amuser entre amis ?) et vous impose des choix.

J’aurais envie de vous conseiller de jouer au moins une première fois seule pour ne pas vous gâcher la découverte de l’histoire au travers d’une partie à plusieurs, mais vous aurez alors une approche différente des autres joueurs car vous connaitrez une partie des possibilités scénaristiques, et vous aurez probablement envie d’en explorer d’autres, moins naturelles (d’un point de vue éthique).

A la rigueur à 2 en mode normal, comme on regarderait un film ou une série, à pouvoir se mettre d’accord sur les choix lorsque le temps n’est pas limité, ça fonctionne encore pas trop mal, mais à plus de 2 joueurs, le concept est mis à mal. Je ne parle même pas de la rejouabilité qui, si elle est intéressante en solo si l’on veut découvrir les différentes possibilités de scénario, n’aura plus aucune raison d’être dans un groupe d’amis (à moins d’y rejouer des mois ou année plus tard, quand on aura tous plus ou moins oublié nos choix et l’intrigue).

Sinon, côté gameplay, le système Playlink est très efficace, et l’on peut facilement réussir les actions en tenant le smartphone d’une main en glissant le pouce, et le fait de pouvoir consulter des infos sur l’intrigue et les personnages est plutôt pratique. Attention toutefois de prévoir de charger à bloc vos appareils avant de jouer, surtout si vous vous lancez dans une partie d’une seule traite. Mais on aurait très bien plus avoir un gameplay similaire et efficace à la manette…

Il ne faut pas avoir peur d’un gameplay ultra passif, aussi si vous avez déjà du mal avec Heavy Rain, passez votre chemin car nous sommes ici sur un jeu au fonctionnement et à l’ambiance assez proche, mais encore plus passif puisqu’il n’est même plus question de déplacer soit même les personnages.

Graphisme & Animation

Le jeu a des graphismes assez proches de ceux d’Until Dawn et pour cause, c’est le même studio qui s’est chargé du développement. Le rendu des personnages est très réaliste, et pour les habitués des séries télé, vous reconnaitrez au premier coup d’œil Katie Cassidy qui joue notamment dans Arrow, ici dans le rôle principal de l’inspectrice Becky. Les environnements, la météo, les animations des personnages, renforcent l’impression d’être devant un film interactif.

Hidden Agenda

On reprochera toutefois des personnages un peu rigides et aux visages un peu figés lors de leurs déplacements, et des micro coupures lorsque le jeu lance des cinématiques qui dépendent des choix précédents. Ceci dit, ces micro chargements sont plus subtiles et supportables que sur les jeux à choix de chez Telltale Games.

Bande son

La version française est de très bonne facture, et bien que les dialogue se fassent la plupart du temps en gros plan sur les visages, il n’y a pas de souci particulier avec les mouvements des lèvres ou autre, là où Until Dawn m’avait fait basculer sur la vost en moins de 2 minutes tellement c’était insupportable.

Les acteurs se sont bien investis dans leurs rôles respectifs (on reconnait des voix que l’on retrouve habituellement dans les séries télé).

On retrouve en parallèle des micro coupures visuelles évoquées précédemment des variation de volume dans les dialogues selon les séquences qui sont diffusées. Et dans une même scène, entre deux phrases, c’est parfois assez étrange et un peu plus gênant que le visuel, quant on entend moins bien les répliques.

Durée de vie

Une partie dure environ 2 heures, 2 heures 30 selon les embranchements que l’histoire prendra, sans doute plus si vous jouez à plusieurs, avec les interruptions pour les intentions cachées. Comme dit précédemment, la rejouabilité est assez intéressante en solo, pas du tout à plusieurs. Sans guide particulier, et en recommençant à chaque fois du début, il faudra facilement 5 ou 6 parties supplémentaires pour explorer les différents orientations possibles et encore, vous pourriez en manquer.

Trophées

Une partie des trophées dépendra de vos choix, une autre vous imposera de jouer à plusieurs. Autant dire que si vous comptez jouer uniquement seul, prévoyez d’avoir 2 appareils disposant de l’application. Le gameplay est assez simple, faire une partie complète en mode rivalité en étant seul est tout à fait possible, même lorsqu’il y a des QTE ou des phases de tir. Après une première partie découverte, un guide optimisé vous aidera à terminer la liste des trophées et d’obtenir le platine en 1 partie et 4 ou 5 relances de sauvegarde.

Video

 

Verdict


Hidden Agenda est un film interactif dont vous êtes le héro. Si vous voulez un jeu dans lequel vous être tout le temps actif, passez votre route. Pour les autres, vous aurez droit à une histoire bien ficelée, qui lorgne un peu du côté d’Heavy Rain pour l’ambiance, et surtout qui offre de nombreuses possibilités de scénarios en fonction de chacun de vos choix. Très bon seul, tout à fait envisageable à 2 si vous êtes habitués aux soirées canapés en couple (rien de sexuel), Hidden Agenda manque de peu l’appréciation « top » car pour moi il manque un système de chapitrage si l’on veut rejouer pour explorer les différents embranchements (même si une partie n’est pas très longue), et le rapport prix/durée de vie est discutable. Mais surtout, le principe du système Playlink à plusieurs n’est pas du tout adapté à ce genre de jeu, de mon point de vue, et le gameplay aurait très bien pu être disponible à la manette, même en n’exploitant que le pavé tactile de la Dualshock 4.

Les :

  • Une réalisation et une ambiance réaliste
  • Le thème de l’intrigue, à la sauce Jigsaw
  • Les nombreuses possibilités de faire évoluer l’histoire
  • Avoir le temps de répondre (la plupart du temps)

Les :

  • Le mode rivalité et le système de scoring pas adapté au style du jeu
  • Pas de système de sélection de sélection de chapitre
  • Des chapitres trop longs qui ne font pas assez « épisodes »

SUGGESTION

Mots-clés : , , , ,

Laisser un commentaire