Posté le 6 septembre 2017 Par Dans PlayStation 4

[Test] Uncharted The Lost Legacy

Quand un grand jeu comme Uncharted 4 engendre une nouvelle histoire, prévue initialement sous forme de DLC additionnel, mais finalement assez conséquente pour devenir un stand alone (un jeu indépendant tiré du premier jeu), on est en droit d’en attendre que du bon. Qu’en est-il ? Voici mon test, sans spoil relatif à l’histoire (si ce n’est l’introduction).

Uncharted The Lost Legacy

Merci à PlayStation France pour l’envoi d’un code de jeu pour la réalisation de ce test.

Crédits

  • Plateforme : PS4 (support du test)
  • Date de sortie : 22/08/2017
  • Développeur : Naughty Dog
  • Editeur : Sony
  • Type de jeu : Action aventure
  • Nb de joueurs : 1 (jusqu’à 8 en multijoueur)
  • Online : Oui
  • PEGI : 16
  • Périphériques : PlayStation Vita ou autre support pour Remote Play.

Histoire & Mode de jeu

Chloé Frazer, une aventurière voleuse comme le célèbre Nathan Drake, avec qui elle a d’ailleurs déjà vécu quelques aventures épiques, se rend en Inde pour tenter de déjouer les plans d’une organisation qui profite de la situation de guerre pour faire main basse sur les richesses de vieux sites. Devant l’ampleur de cette mission, elle se paie les services de la mercenaire Nadine Ross qui pourrait bien avoir d’autres intérêt que l’argent…

Uncharted The Lost Legacy

L’histoire vous réservera quelques rebondissements et une trame qui tient la route, dans l’esprit des films de chasseurs de trésors et des précédents Uncharted. Le duo Nadine / Chloé pêche à se mettre bien en place, et je regrette une entrée en matière un peu brutale, même si la suite du scénario apporte certaines réponses. Mais au début du jeu on a l’impression d’avoir manqué des bouts.

Uncharted The Lost Legacy

Uncharted The Lost Legacy

Comme d’accoutumé, vous pourrez jouer avec au choix plusieurs niveaux de difficulté, allant d’explorateur débutant à extrême pour les aventuriers chevronnés. Vous aurez également la possibilité de rejouer n’importe quel chapitre déjà terminé, et même plus spécifiquement des zones de combat.

Des options vous permettent entre autre de configurer votre partie, avec visée automatique notamment, et des bonus à débloquer en terminant le jeu vous donneront accès à des filtres, des costumes alternatifs, les armes et les munitions illimitées.

Enfin, le jeu vous propose l’accès aux modes multijoueur et survie d’Uncharted 4 en accès direct.

Commandes & Jouabilité

Quand un concept est bon, autant le conserver. Si vous avez l’habitude de la licence Uncharted, vous n’aurez pas de grosse surprise avec le gameplay plutôt efficace. Les phases de « plateforme » pour ne pas dire d’escalade sont assez intuitives, que ce soit pour grimper ou utiliser le grappin, et je n’ai pas eu le souci que je rencontrais parfois sur Uncharted 4 de sauter dans le vide alors que je visais une plateforme.

Uncharted The Lost Legacy

Les phases de combats sont également similaires, avec bien souvent la possibilité d’avoir une approche furtive, et de passer à un mode plus musclé avec des armes à feu et des mandales si vous veniez à vous faire repérer ou que le passage vous impose un affrontement. Arme de poing, fusil long ou à pompe, la liste des armes est sans surprise aucune, et sans le trophée demandant de toutes les utiliser je n’en aurais pas touché la moitié. Petite nouveauté tout de même, en plus des grenades, vous pouvez utiliser du C4. Vous l’envoyez comme les grenades mais c’est vous qui déclenchez l’explosion quand vous le souhaitez. Autre nouveauté également, la possibilité de crocheter des serrures de portes ou bien de caisses d’armes, de quoi s’équiper convenablement en général.

Uncharted The Lost Legacy

Uncharted The Lost Legacy

Pour le reste, c’est vraiment semblable à ce que l’on avait dans Uncharted 4. Vous alternez des phases d’exploration / discussion avec votre binôme, vous cherchez des trésors, puis vous devez gérer des affrontements. Le rythme est, comme Uncharted 4, plus proche de The Last Of Us que des trois premiers Uncharted, ce que je préfère personnellement.

Il y a quelques énigmes qui demandent un peu de réflexion (juste un peu), qui plongent bien dans l’univers des chercheurs de trésors et qui viennent bien alimenter l’intrigue.

Uncharted The Lost Legacy

Au risque de vous spoiler légèrement en termes de gameplay, sachez que vous serez parfois, comme dans Uncharted 4, au volant d’un 4×4 le temps d’explorer en totale liberté une vaste zone du jeu.

Graphisme & Animation

Sans surprise, Uncharted The Lost Legacy est magnifique. Sans mauvais jeu de mot, il hérite de l’excellent travail réalisé sur Uncharted 4, et semble même encore supérieur. Effets de lumière, les ombres, l’eau (sur et sous), les animations, tout est époustouflant. Les décors fourmillent de détails, avec une vaste profondeur de champ (j’ai noté à de très rares occasion un retard d’affichage). Aucun lag ou baisse de framerate à déplorer même dans les moment les plus mouvementés, passage quasiment imperceptible entre le jeu et les cinématiques, temps de chargement inexistant hormis au lancement et si vous passez les cinématiques.

Uncharted The Lost Legacy

Uncharted The Lost Legacy

J’ai personnellement un peu de mal avec le rendu du visage de Chloé, qui s’est d’ailleurs vu ressurgir des origines indiennes plus marquées que lors des précédentes fois où on a pu la croiser, mais pour le reste il n’y a rien à jeter.

Uncharted The Lost Legacy

Bande son

Nouveaux personnages mis en avant, et Uncharted The Lost Legacy fait le très bon choix de mettre le thème connu d’Uncharted de côté, pour proposer un thème musical différent. Très à propos avec des sons et des ambiances indiennes, et un rythme toujours raccord avec l’action du moment, c’est encore une belle B.O. qui nous est proposée, à apprécier en jouant, et réécouter à d’autres occasions.

Les dialogues, en français, sont de bonne facture, et font parfois référence à des moments passés de la licence, sans oublier les dialogues optionnels et souvent amusant ou culturels.

Durée de vie

En jouant le chasseur de trésors et en prenant le temps d’apprécier le jeu, comptez 8 à 10 heures pour boucler l’aventure. C’est correct si l’on tient compte du prix réduit par rapport à des « gros » jeux et du fait que l’on partait à la base d’un DLC additionnel.

Trophées

La liste de trophées est typique des Uncharted : terminez le jeu en extrême, soit directement, soit lors d’une seconde partie ou en rejouant les chapitres. Si dans le premier cas vous devrez jouer la carte de la furtivité et vraiment assurer les combats, dans le second cas la difficulté extrême pourra être réduite au maximum avec la visée automatique et les munitions illimitées. Il restera quelques passages pénibles, mais ce sera tout de même très abordable.

Uncharted The Lost Legacy

Côté collectibles, il y en a 4 sortes à considérer : trésors, dialogues optionnels, coffres à ouvrir et photos à prendre. Lors de la sélection de chapitres vous pouvez voir très clairement ce qu’il vous manque. Pour les trésors, la tâche pourra être simplifiée en récupérant un artéfact dans le chapitre 4 qui vous signalera la présence des trésors à récolter. Pour le reste et si malgré vos recherches il vous en manque, vous pourrez toujours vous rabattre sur les vidéos sur le net.

Vous ne passerez pas à côté de trophées spécifiques, à faire à un moment précis de l’aventure ou durant les combats. La sélection de chapitre / combat vous serait alors très utile.

Le platine est accessible, à qui s’en donne les moyens. Prévoir une vingtaine d’heures.

Attention amis chasseurs, sachez que si vous lancez le mode survie depuis Uncharted The Lost Legacy alors que vous n’avez pas joué à Uncharted 4, la liste de trophées d’Uncharted 4 sera ajoutée à votre profil.

Video

L’ami StephaneLink m’a invité à réaliser un live test avec lui sur cet épisode, je vous invite donc à la regarder pour illustrer mes propos dans ce test :

 

Verdict

Uncharted The Lost Legacy est un très bon Uncharted, qui profite de l’expérience des 4 précédents ainsi que de The Last Of Us, et qui fait même quelques clin d’œil sympathiques. Scénario maitrisé, bon enchainement de l’exploration, de la narration, de l’action, quelques moments épiques. Bref, du Uncharted comme on aime, sans véritable défaut, même si le duo Nadine / Chloé n’est pas aussi percutant que celui de Nathan / Sully. MAIS, car j’émets un mais, je suis partagé entre le plaisir que j’ai eu en jouant, et ce sentiment amer mais bien présent d’arriver au bout de la licence, d’en avoir fait le tour, et que la seule chose qui change maintenant entre un Uncharted et un autre, c’est son histoire. Et si je me réjouissais pour Uncharted 4 des emprunts à The Last Of Us, je les trouve presque trop prononcés cette fois, et j’ai peur de me retrouver avec un The Last Of Us 2 trop prévisible dans son approche. Je m’éloigne un peu du sujet, et Uncharted The Lost Legacy a de quoi satisfaire les fans, mais il montre clairement que la licence a besoin de se mettre à la retraite. Et les prochaines licences Naughty Dog auront besoin d’idées fraiches pour ne pas donner le sentiment d’être des Uncharted 4.6 (si l’on considère The Lost Legacy comme un bon 4.5).

Les :

  • Des graphismes époustouflants
  • Du fan service et des clin d’œil sur toute la licence
  • Des phases de jeu variées

Les :

  • Pas de réelle surprise malgré quelques rares nouveautés
  • La PS4 fait un bruit d’avion à réaction avec des ventilateurs au max, même depuis l’accueil

SUGGESTION

Mots-clés : , , , , , , ,

Laisser un commentaire