Vavache

Posté le 18 mars 2012 Par Dans Interviews

[Interview] Profil d’un Gamer : Vavache (2ème Partie)

Suite de ma présentation en tant que joueur de jeux vidéo.

Dans la première partie, je m’étais arrêté avant l’arrivée des consoles 16-bit.

Comme je l’ai évoqué précédemment, j’avais eu l’occasion de m’essayer sur des Master System et autres NES, sans en posséder une moi-même ni sans vraiment jalouser mes amis.

En tous cas pas pour ce qui est de la NES. Je n’ai jamais accroché à l’univers des Mario Bros. et de la plupart des jeux proposés par Nintendo.

En revanche, avec la Megadrive et Sonic The Hedgehog, ce fût une autre histoire.

Avant de pouvoir m’offrir une mégadrive, j’y jouais comme je pouvais au foyer de mon collège entre midi et deux.

Alors le jour où j’ai enfin pu m’acheter la console et terminer rapidement Sonic dès ma première partie, j’ai laissé mon père perplexe quant à l’intérêt de cet achat.

A l’époque, mes jeux de prédilection étaient les jeux de plateforme. Je les enchainaient et en général je n’en faisais qu’une bouchée. Les Cool Spot, Aladdin, Donald Duck et autres James Pond ne me résistaient pas. Pour étancher ma soif, je m’efforçais toujours de tout explorer, tout découvrir.

Un exemple marquant de mes performances de l’époque fût la sortie de Mickey & Donald. Annoncé comme un jeu sublime et grandiose, j’avais économisé tant bien que mal pour pouvoir me l’acheter (en général je m’arrangeais pour emprunter les jeux à des amis). Sitôt rentré chez moi, je démarre l’aventure et la termine en moins d’une heure, imaginez ma frustration ! Je m’étais donc lancé un petit challenge histoire de prolonger la durée de vie du jeu : le finir seul en mode 2 joueurs en tenant les manettes à l’envers (les boutons en direction du sol). C’est très con je vous l’accorde, mais surtout cela n’aura pas été un challenge très difficile à relever finalement.

Je me souviens également d’avoir terminé à 100% l’excellent Odyssée d’Abe en une petite après-midi, avoir connu pendant longtemps les codes de Sonic 2 et 3, bien longtemps après en avoir encore l’usage.

J’avais également trouvé une manipulation avec la cartouche d’extension de Sonic & Knuckles pour générer à l’infini de nouveaux niveaux bonus.

J’avoue avoir pas mal joué à FIFA 94 et NHL hockey, en exploitant une technique de tir craquée mais efficace au point de gagner un match en tiers temps de 20 minutes avec des scores de l’ordre du 72 à 0.

Je n’étais pas réfractaire à un John Madden Football, et j’ai fait hurler mes parents en squattant sur Dune 2 un week end durant, en prenant à peine le temps de manger et dormir.

Le très fun Général Chaos m’avait bien marqué également.

Côté jeux multijoueurs, je ne comptais pas les heures, pour ne pas dire les nuits, passées à jouer à Micro Machine.

Et la Super NES me direz-vous? Eh bien encore une fois l’univers Nintendo n’était pas mien, sauf quelques exceptions : Street Fighter 2, Dragon Ball Z, Super Mario Kart étaient autant de bonnes raisons de squatter chez des amis.

A suivre.

Mots-clés :

Laisser un commentaire