Microsoft E3

Posté le 16 juin 2017 Par Dans Evènements

[Évènement] E3 2017 – Microsoft, ce que je retiens

Je ne vous parle jamais de Microsoft et de la Xbox One mais lors de la conférence Microsoft à l’E3 2017 il y a quelques jours, il y a des jeux qui m’ont interpelés et sur lesquels je souhaitais revenir.

Source : conférence et communiqués de presse.

Je ne parle habituellement pas de Microsoft, tout simplement parce que je ne m’y retrouve pas au niveau de l’esprit et des jeux. Je ne critique pas pour autant la marque ni les consoles, je pense qu’il y a des joueurs qui y trouvent leur compte et c’est tant mieux. Mais lors de leur conférence, plusieurs jeux ont été présentés dont certains qui ne sont pas des exclusivités, et que j’attends donc sur PS4.

Ori and the will of wisps

Juste une petite aparté avec la licence Ori, qui est malheureusement pour moi une exclusivité Microsoft, donc disponible sur Xbox One et PC uniquement. Il s’agit d’un jeu de plateforme d’une beauté incroyable et au gameplay progressif et intelligent. Dans le premier volet, Ori and the blind Forest, vous deviez faire retrouver à une forêt devenue triste ses couleurs chatoyantes en sauvant des esprits. La progression se faisait dans une sorte de fourmilière géante où il était possible d’aller à peu près partout n’importe quand, à condition d’avoir le ou les bons pouvoirs. Je n’ai pas pu y jouer, mais de l’avoir vu tourner chez un ami m’a tout de suite séduit. Et la suite annoncée à l’E3 s’annonce tout aussi superbe :

Si vous avez l’occasion d’y jouer, foncez sur ce petit bijou vidéoludique.

Anthem

Bon, je ne vais pas vous mentir, en suivant la conférence d’Electronic Arts et en voyant le teaser, Anthem ne m’avait pas interpelé. Des amis m’en ont ensuite parlé, en mettant en avant le fait que l’on pouvait jouer à 4 et en le comparant vaguement à Destiny dans la forme (RPG d’action en univers partagé). J’ai donc regardé le trailer de gameplay présenté lors de la conférence Microsoft.

Sans aller jusqu’à dire que je suis hyper fan, je me dis qu’il y a du potentiel. J’aime bien les armures façon Ironman, et surtout le fait de pouvoir jouer à 4 correspond bien à nos possibilités mes amis et moi. Je vais donc m’intéresser un peu plus à ce titre, tout en restant sur la réserve.

Dragon Ball Fighterz

Dragon Ball a animé mon enfance, et aujourd’hui encore la licence ne me laisse pas indifférent, c’est donc curieux que je découvrais un nouveau jeu prévu pour l’année prochaine, Dragon Ball Fighterz.

Alors je vois bien partout sur les réseaux sociaux depuis l’annonce que tout le monde est complètement dingue à propos de ce jeu, et qu’il est certainement parmi les plus attendus. Et il est vrai qu’il y a de quoi. Visuellement, ce jeu en 2.5D est ce qui se rapproche de plus de l’animé de tout ce que l’on a eu jusqu’à présent, et même on pourrait dire qu’il est encore plus réussi que l’animé, au regard de la qualité médiocre de certaines scènes de Dragon Ball Super. Ce style graphique est celui qui convient le mieux, bien plus que le style 3D des Xenoverse qui, sans être moches, ne correspondent pas au manga. Dragon Ball Fighterz est très beau, les effets explosifs des attaques en mettent plein les yeux, ça claque vraiment.

Maintenant voilà, pour le joueur que je suis, pas forcément fan ni à l’aise avec les jeux de baston, pas forcément fan des jeux de baston en 2.5D avec des combats plutôt rapprochés, j’ai l’impression, de ce que l’on a vu du jeu jusqu’à présent, qu’il n’est pas fait pour moi. Déjà, ça va trop vite dans tous les sens. Je me fais vieux, j’ai peur de ne pas réussir à suivre correctement l’action à l’écran et d’avoir des réactions de poulpe. De plus, connaissant le passif du studio en charge du développement, Arc System Works, on peut s’attendre à une prise en main nécessitant une certaines habilité à réaliser des combos complexes. Même s’il semble y avoir des « auto combos », la différence de niveau se fera forcément sentir. Attention je ne suis pas en train de critiquer le jeu, qui semble vraiment être LE jeu Dragon Ball que beaucoup de fans attendent depuis des années, pour ne pas dire depuis toujours, mais encore une fois j’ai ce sentiment qu’il n’est pas fait pour moi.

Prévu pour début 2018, une beta devrait se dérouler cet été, pour vous faire une idée (moi, je serais en vacances).

Life is Strange : Before The Storm

Vous êtes peut-être en train d’y jouer en profitant de l’offre PlayStation Plus, ou bien vous y avez déjà joué, en tous cas vous avez très certainement déjà entendu parler au moins une fois de Life Is Strange édité par Square Enix. Il s’agit d’un jeu narratif en épisodes, à l’instar des jeux de chez Telltales, mais selon moi bien plus réussi, techniquement déjà, puis dans la réalisation (traduction française de qualité). L’histoire était prenante et le gameplay avait une particularité que je ne peux évoquer sans spoiler, mais il n’y avait pas qu’une histoire de choix de dialogues à effectuer. Mais Life Is Strange commençait à une période de la vie d’une adolescente en laissant un gros blanc et pas mal de questions sur ce qui avait pu se passer avant. Before The Storm propose de vivre une période de la vie cette fois de Chloé, mais avant les faits vécus dans Life Is Strange, alors qu’elle n’a que 16 ans.

Comme il s’agit d’une préquelle, il n’y aura très probablement pas la particularité de gameplay qu’il y avait dans le premier volet, et nos choix seront donc réellement décisifs.

J’avais vraiment bien aimé l’intrigue du premier jeu et je suis plutôt emballé par l’annonce de cette nouvelle histoire en 3 épisodes.

Pour ceux que les spoils ne dérangent pas, voici 20 minutes de gameplay :

 

Le premier épisode de Life Is Strange : Before The Storm est prévu pour le 31 aout prochain, et les joueurs qui achèteront l’édition limitée auront droit en bonus à un chapitre inédit avec Max Caulfield, l’héroïne du premier volet.

 

SUGGESTION

Mots-clés : , , , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire