Posté le 12 février 2018 Par Dans Evènements

[Évènement] K-Day 2018 (journée Koch Media & Square Enix)

Le 1er février dernier, Vavache.fr était invité à se rendre au K-Day, une journée organisée par Koch Media avec la participation de Square Enix afin de présenter aux medias les jeux vidéo du moment et à venir. C’est MathMcFly qui s’est rendu sur les lieux et qui nous propose son compte-rendu de l’évènement.

Je me suis rendu la semaine dernière au K-Day !, invité pour essayer notamment 2 jeux de chez Square Enix, et découvrir 7 autres licences, proposées par Koch Media qui était à l’initiative de cette journée de présentation.
Il est vrai que, complètement fan de Life Is Strange, je n’avais qu’une idée en tête, aller vérifier si sa suite, Before The Storm (qui est en fait une préquelle), serait aussi superbe. Mais j’ai pu aussi m’essayer à une autre licence de chez Square, Dissidia Final Fantasy NT, une sorte de jeu de combat en équipe, dans l’univers de Final Fantasy. Et puis ça aura été l’occasion de tester les jeux de chez Koch Media, avec des nouveaux épisodes de licences déjà plus ou moins anciennes, comme Dynasty Warrior 9 ou Yakuza 6 mais aussi et surtout le tout nouveau Kingdom Come Deliverance qui sortira le 13 février.

Life Is Strange Before The Storm

Accueilli au Loft Bastille dans le 11e arrondissement de Paris, après avoir fait un rapide petit tour au rez-de-chaussée, je suis monté à l’étage pour le jeu qui a failli me faire oublier les autres, Life Is Strange – Before The Storm. Déjà disponible en version dématérialisée, et comme le précédent, il est proposé sur les réseaux sous forme d’épisodes, le troisième et dernier étant sorti fin décembre. Cette fois-ci, le jeu n’est pas développé par le studio français Dontnod Entertainment, à l’origine du premier, mais par Deck Nine Games. L’équipe française a toutefois été consultée pour conserver une certaine cohérence, puisque l’histoire se déroule trois ans avant les évènements du précédent. On y interprète donc Chloe Price, après que sa meilleure amie Max soit partie pour Seattle, en pleine crise d’adolescence, et qui se reconstruit comme elle le peut après la mort de son père.

K-Day Life Is Strange
Comme le précédent, la narration est portée par une réalisation sans faille, et par une bande son qui accompagne à merveille chaque moment et intrigue de l’histoire. La bande originale est cette fois-ci composée par le groupe Daughter, en plus de quelques morceaux sous licence.
J’attends avec impatience la sortie en version physique (prévue pour début mars, avec un épisode bonus permettant de jouer une dernière fois Max) pour le faire, mais cette petite heure passée sur le premier épisode m’a pleinement convaincu (je me suis forcé à arrêter pour ne pas trop me le gâcher !).
Et ce d’autant plus avec l’ambiance très cosy et chaleureuse que nos hôtes ont su créer au Loft Bastille.

Dissidia Final Fantasy NT

Pas spécialement fan des jeux de baston, je me suis tout de même essayé à Dissidia Final Fantasy NT (portage exclusif PS4 du jeu d’arcade japonais de 2015). Et puis l’univers des Final Fantasy dans lequel il se déroule a achevé de me convaincre.

K-Day Dissidia Final Fantasy NT
Première prise en main, pas évidente… Pourtant relativement simple en apparence, ce n’est pas forcément facile de prendre en compte tous les indicateurs en plein combat. Je pense qu’on s’y fait très vite, et le jeu révèle alors tout son potentiel, rapide et dévastateur. En tout cas il est assez magnifique, les effets visuels sont superbes, et les combats par équipes de 3 sont finalement sympathiques, même pour un joueur novice.
Le choix des personnages (parmi plus de 20 différents) est crucial, car chaque type (combattant, assassin, tireur ou spécialiste) a son importance et il s’agit de bien se coordonner pour vaincre l’équipe adverse. Et c’est finalement cette interactivité avec d’autres joueurs, au sein d’une même équipe, qui m’est apparue comme le vecteur essentiel de satisfaction.

Kingdom Come Deliverance

Redescendu au rez-de-chaussée, après avoir fait un tour rapide devant les postes présentant Yakuza 6 et Dynasty Warrior 9 (sans surprise, les mêmes en un peu mieux ?), je me suis posé devant Kingdom Come Deliverance (NDVavache : je vous en parlais lors de la Gamescom de 2015 puis 2016). Développé par le studio Tchèque Warhorse Studios comme un jeu de rôle en monde ouvert, et contrairement à tous les autres jeux médiévaux, ici pas de fantastique dans le Royaume de Bohême du XVe siècle ! Le jeu se concentre sur une approche historique réaliste, et notamment au niveau des combats qui sont particulièrement bien faits, et ce grâce à l’aide technique de spécialistes du combat médiéval.
Pas évident de se faire une idée précise sans s’immerger sérieusement dans le jeu. Pour autant, et de ce que j’ai pu en voir (avec ma partie et celles des autres joueurs plus avancés dans le jeu), on sent une envie de réalisme poussée de la part des développeurs, tant dans les décors, les équipements (armes et armures), les interactions avec les PNJ, que dans les combats. L’histoire, elle aussi ancrée dans la réalité de l’époque, nous immerge profondément dans une période rarement épargnée par les nains, elfes, dragons et autres trolls chers à Tolkien !
Alors si le résultat peut en déstabiliser certains, il m’est apparu particulièrement bien fait et réaliste.
L’aventure, elle aussi bien étudiée, s’ancre de manière historique dans les faits de l’époque et de la situation géographique, avec des interactions intéressantes avec l’ensemble des PNJ, qu’ils soient serfs, valets, guerriers ou seigneurs. Bref, un jeu particulier, qui apporte quelque chose de nouveau dans le paysage vidéoludique des jeux de rôle !

Attack On Titans 2

Pour finir, je me suis mis devant Attack On Titans 2, qui sortira en mars prochain sur PS4, Xbox One et Switch, et adapté du manga du même nom. J’avais déjà vu quelques images du précédent (A.O.T. – Wings Of Freedom) et c’est l’univers très particulier qui m’avait déjà attiré. J’aime beaucoup ces combats en 3 dimensions contre des titans aux visages très dérangeants, mélange d’humains de et démons japonais !
Le jeu est rapide, les combats contre les titans sont sanglants, et l’histoire de ces brigades spéciales qui protègent l’Humanité, tout ça m’a donné envie de découvrir un peu plus le jeu, bien au chaud chez moi, plutôt que rapidement au milieu d’une partie déjà entamée (je n’ai pas réussi à refaire le tuto, alors j’étais un peu perdu parfois).

Je n’ai pas eu malheureusement le temps d’essayer Conan Exiles, qui sortira en mai prochain (bien qu’en accès anticipé sur PC et en avant première sur Xbox One). Mais bon, ce n’est pas vraiment le genre de jeu à tester vite fait, tout comme Kingdom Come Deliverance… Ce sera donc pour une prochaine fois !

Pour finir, un grand merci aux équipes de Koch Media et de LU6.1 pour leur accueil, dans l’atmosphère très chaleureuse et amicale du Loft Bastille.

Mots-clés : , , , ,

1 Réponse

  1. J’aurais du m’attarder un peu plus sur Conan Exiles, il a l’air particulièrement sympa aux dires de mon frangin …
    Avec l’été qui arrive, je ne vais pas être très souvent ma console ; ça va peut être me retenir de craquer et d’aller l’acheter ! 😉

Laisser un commentaire